Enfant 44 : la Russie interdit le film avec Tom Hardy

Jacques-Henry Poucave | 16 avril 2015
Jacques-Henry Poucave | 16 avril 2015

Le totalitarisme soviétique a beau n’être qu’un souvenir, ce dernier est encore vivace en Russie, comme en témoigne le traitement réservé à Enfant 44, qui a été purement et simplement interdit.

Son distributeur ayant tout fait pour cacher le film à la presse, on est tentés de dire que les citoyens russes ne doivent pas louper grand chose. Mais bon, ce n’est pas ça qui va nous rendre la censure sympathique. En effet, le ministère de la culture Russe n’apprécie pas du tout que l’on vienne raconter une histoire de serial killer soviétique (puisqu’il s’agit de la traque d’un tueur en série découpeur d’enfants dans la Russie de Staline).

La production a eu beau rappeler que l’œuvre dans laquelle officient Tom Hardy, Gary Oldman et Vincent Cassel était une pure fiction, elle même adaptée d’un roman de Tom Rob Smith, les autorités n’ont rien voulu savoir.

Le ministère de la culture reproche notamment au métrage de décrire l’URSS comme « un pays rempli d’humains déficients physiquement et moralement, où un bain de sang est commis par des anthropophages et des vampires. »

Bizarre. Enfant 44 ne traite pourtant pas du conflit Tchétchène.

commentaires

Flash
16/04/2015 à 20:41

Sinon la rédaction, un avis sur ce film ?

5862:)5
16/04/2015 à 14:36

On devrait interdire les commentaires de sylvinception

Monsieur J.
16/04/2015 à 12:28

On se croyait presque en vacances...
Nous n'avions plus les commentaires à la con de Sylvain!

sylvinception
16/04/2015 à 12:06

TOUS les films avec Cassel devraient être interdits, de toute façon.

4lstroM
16/04/2015 à 11:17

magique votre dernière phrase, je vous adore :)

votre commentaire