Schwarzenegger dévoile une bande-annonce de Terminator : Genisys et spoile tout le film !

Jacques-Henry Poucave | 13 avril 2015
Jacques-Henry Poucave | 13 avril 2015

Difficile de dire si la campagne promotionnelle de Terminator : Genisys vient de réaliser un vrai coup de poker ou de suicider le film en direct, plusieurs semaines avant sa sortie. En effet, la nouvelle bande-annonce qui vient de débarquer semble contenir un énorme spoiler !

Attention, si vous ne souhaitez rien savoir de ce nouveau Terminator réalisé par Alan Taylor (Thor : Le Monde des ténèbres), quittez immédiatement cette page, car elle contient d’énormes révélations sur le contenu du film ! À vrai dire on ne s'attendait pas à ça lorsqu'Arnold Schwarzenegger a balancé sur les réseaux sociaux ce trailer. Et vous risquez d'être également surpris.

Nous découvrons avec ce trailer surprenant que le grand méchant du film ne serait autre que Jason Clarke… soit John Connor lui-même ! En effet, à en croire ce que nous montre cette vidéo, son personnage, normalement bloqué dans le futur depuis lequel il a envoyé Jai Courtney sauver sa mère des machines afin qu’elle puisse lui donner la vie, serait devenu un hybride mi-homme mi-machine.

On ignore encore totalement comment et pourquoi cette transformation est survenue, le personnage se contentant d’un sibyllin « la survie, c’est tout ce que tu m’as appris maman ». Il n’est d’ailleurs pas impossible que cette apparence similaire à celle de John Connor soit un pur leurre de la part des robots. Une réplique de Jai Courtney nous pousse cependant à penser qu’il s’agit effectivement du héros que nous connaissions, puisque le personnage suggère qu’il faudra « inverser » le processus à l’œuvre chez le leader de la résistance.

À ce stade, il existe deux possibilités. Soit le film nous réserve encore d’énormes surprises, et nous balade donc en faisant mine de tout balancer dès maintenant (on n’y croit pas du tout). Soit le studio, sentant le peu d’intérêt du public pour ce reboot qui entend effacer une saga brillamment initiée par James Cameron, lance ses dernières forces dans la bataille pour attirer les spectateurs, surpris par cette bande-annonce.

Reste au moins la satisfaction du look de Jason Clarke, plutôt très réussi, notamment dans sa version robotique, passablement classe et angoissante. Le reste du casting est finalement très peu présent dans ce trailer, même si on souhaite sincèrement à Emilia Clarke de réussir à s’imposer.

Enfin, difficile de ne pas s’inquiéter également des effets spéciaux. Si certains ont indiscutablement progressés, d’autres paraissent encore très imparfaits. Le combat entre les deux Arnold Schwarzenegger notamment, semble souffrir d’effets numériques loin d’être finalisés.

Néanmoins, dans sa mise en avant d’une action bourrine éminemment spectaculaire, à base de destruction de véhicules et de gros plans iconiques, le fait est que Terminator : Genisys s’inscrit bel et bien dans la continuité du cinéma de James Cameron. On ne va pas s’en plaindre.

Autre point positif, en choisissant de bouleverser aussi fortement la mythologie originale, le métrage semble naturellement renoncer à « écraser » les précédents films et ne pourra dès lors que proposer une version alternative et non une mythologie de remplacement. Un état d’esprit qui pourrait apaiser les fans outrés par ce trailer en forme de giga spoiler.

N'oublions pas que nous ignorons encore tout du rôle tenu par Matt Smith, et qu'il est donc encore possible que Terminator : Genisys nous réserve d'importants rebondissements. Reste à savoir si la campagne promotionnelle parviendra à ne pas TOUS nous les envoyer au visage d'ici la sortie du film. Verdict le 25 juin prochain.

Tout savoir sur Terminator : Genisys

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
nina
03/05/2015 à 20:47

perso le coup du je te claque un gros morceaux de lintrigue pour detourner lintension je ne me laisse pas vous voyez vraiment john connor aller voir skynet et devenir pote avec? non il a du ce passer quelque chose et notre program prefere ne doit pad y etre pour rien on va voir le film pour savoir

Touco
14/04/2015 à 09:24

Ca sent de plus en plus mauvais ce film...
Et ils semble refaire la même erreur que l'opus Renaissance avec Schwarzy numérisé jeune...
J'ai l'impression avec les images que la numérisation reste toujours aussi défaillante...

west666
14/04/2015 à 07:15

Au pire un bon vieux t1 en BD avec une bonne bière pour oublier

Caracalla
13/04/2015 à 19:21

Ça part dans tous les sens ... Ça en devient ridicule, on dirait un mash-up de plusieurs films. Un Vieux T-800, un jeune T-800, un T-1000 et un John Connor Bio-mécanique ou je ne sais quoi. Ce film est vraiment typique de son époque, on n'assume plus de faire une trame qui se tient, avec talent et on va cacher la misère avec des twists bien péraves toutes les 10 minutes.

J'ai mal à mon enfance ...

thierry
13/04/2015 à 18:39

Oui, moi j'ai arrêté de regarder au moment ou....

votre commentaire