Alien 5 : Neill Blomkamp voudrait offrir deux films à la dernière aventure de Ripley

Christophe Foltzer | 10 mars 2015
Christophe Foltzer | 10 mars 2015

Alors que Chappie ne récolte pas les éloges attendus, Neill Blomkamp se concentre exclusivement sur son Alien 5 d'amour qu'il chérit depuis si longtemps. Tellement qu'un seul film pourrait ne pas lui suffire.

Neill Blomkamp parle beaucoup. Et souvent pour dire la même chose. Mais, au milieu de toutes les répétitions promos d'usage, il lâche quelques fois des informations intrigantes. Comme lors de sa dernière intervention dans les colonnes d'Empire, où il annonçait, à demi-mots, qu'il y aurait probablement plus d'un film consacré à la dernière aventure de Ripley :

"J'avais une idée en tête et lorsque j'ai rencontré Sigourney Weaver sur le plateau de Chappie, je partais sur l'à priori qu'elle ne voulait plus jamais interpréter Ripley. Je ne savais pas non plus où l'on pouvait aller avec elle si on en prend en considération Alien 3 et 4. Alors quand j'ai commencé à lui en parler, je voulais davantage en savoir à propos de la façon dont les deux premiers films ont été faits, ceux qui comptent vraiment pour moi. Et puis j'ai réalisé qu'il y avait encore un film entier -au minimum, si ce n'est plus- à consacrer à Ripley, ce qui m'a beaucoup surpris."

Bref, Blomkamp fait encore son fanboy et il faut bien avouer qu'après l'annonce du retour de Michael Biehn, la prise en compte d'Alien 3 et 4 dans la timeline, ça risque d'être un sacré bordel qui mériterait bien un peu de temps supplémentaire pour tenir la route. A condition que le destin de Chappie ne le prive pas de son jouet.

commentaires

Will Wayne
12/03/2015 à 18:08

Chappie est un must. Quand au sud af branchés... Je vous invite au plus vite à découvrir l univers du mythique groupe Die Antwoord !
Neil est l homme de la situation pour Alien !
#jesuischappie

Jartic
10/03/2015 à 12:32

sylvinception >>> je crois que tu confonds avec ta personne, Neill est modeste et reconnait ses erreurs.

Dirty Harry
10/03/2015 à 12:32

Un savoir faire visuel indéniable mais pas très professionnel dans l'écriture de script solide. J'ai pensé tout le temps à Robocop durant Chappie et devinez quoi : l'un des deux films possède des personnages, et pas des gesticulateurs branchés sud africains.

riddler
10/03/2015 à 12:25

Qu'il commence déjà par faire de bons films et on verra ensuite.

Je pensais qu'Elysium était un accident de parcours après le terrible District 9 mais il semblerait que son unique succès était un accident. Chappie possède des qualités de réalisation indéniables. Mais c'est plombé par un sujet d'une bêtise abyssale. J'étais limite en colère en sortant de la salle. Il y avait pourtant un tel potentiel. Et c'est foutu en l'air par des scènes, des dialogues, des idées et un jeu d'acteur qui frise souvent le ridicule.

Désolé Neil, mais tu as perdu ma confiance. Et vu ta façon d'aborder le sujet, j'ai vraiment peur que tu fasses du mal à ma saga préférée. J'espère au fond de moi me tromper. Prouve moi que tu n'étais pas une étoile filante.

sylvinception
10/03/2015 à 11:18

Vu la grosseur des chevilles du garçon, il faut en attendre au moins 5 de plus.

Spip
10/03/2015 à 11:09

Traduction : "J'en ai parlé avec le studio, et ils m'ont dit ne pas vouloir reproduire le fiasco Predators. Donc si ils ressortent Alien des cartons, c'est pas pour un one-shot mais bien pour relancer la franchise. Et comme Chappie a été bien démoli par la critique, j'ai dit oui."

votre commentaire