Le fils de Samy Naceri poursuit un chauffard sans permis en mode Fast & Furious

Jacques-Henry Poucave | 16 décembre 2014
Jacques-Henry Poucave | 16 décembre 2014

Le parquet de Paris se retrouve devant une situation épineuse. Il doit décider quoi faire de Julian Naceri, fils de Samy Naceri, qui s'est mis il y a quelques heures dans de beaux draps.

En effet, le jeune homme de 19 ans a interpellé tout seul comme un grand un chauffard qui venait de percuter le véhicule dans lequel il se trouvait avec un couple d'amis. Julian a poursuivi le conducteur qui tentait de prendre la fuite avant de le "coincer" puis de l'arrêter. Sans les mains.

Mais aussi sans permis.

En effet, le fils du héros de Taxi avait visiblement oublié avant de se lancer dans une folle poursuite parisienne qu'il avait perdu les six points de son permis probatoire. Mais n'écoutant que son courage, son cœur pur (et probablement son cerveau), le jeune homme se rend au comissariat le plus proche où il amène son "prisonnier" avant de se dénoncer et d'établir clairement qu'il conduisait sans permis. Le Parquet doit désormais statuer sur les suites qu'il convient de donner à l'affaire.

Là comme ça, on ne sait pas trop s'il s'agit de l'anecdote la plus drôle ou stupide de la semaine, à moins que nous n'assistions quasiment en direct à la naissance d'un super-héros français, une sorte de Kick-Ass déviant venu solder les comptes d'un paternel souvent en délicatesse avec la justice.

Le monde est fou ma bonne dame.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Guillaumemt
18/12/2014 à 12:38

Et quelle site internet conseil tu, pour avoir de la qualité ? Par ce que j'ai cherché et celui la me semble le mieux !

serpico
17/12/2014 à 10:17

ça deviens de pire en pire ici!! Putain franchement on se croirait sur un pauvre site people. ce site perd toute crédibilité et je pense ne plus y venir. A vouloir taper large et grand public, on perd sa base et on se dénature pour au final ne devenir qu'un simple objet sans saveur, égale à toutes les merdes qui peuplent internet. Pathétique... et j'espère que vous prenez au moins le temps de lire les (peu) de messages que vous avez sur ce site de m...

votre commentaire