La French : Dujardin et Lellouche à couteaux tirés dans la bande-annonce

Simon Riaux | 15 octobre 2014
Simon Riaux | 15 octobre 2014
Marchant dans les traces de Heat, Cédric Jimenez orchestre avec La French une confrontation de grande ampleur dans le Marseille des seventies, entre deux poids lourds du cinéma français, Jean Dujardin et Gilles Lellouche. La nouvelle bande-annonce qui vient de tomber ne laisse plus place au doute quant aux ambitions du film.

Musique d'époque, contexte historique très riche, casting quatre étoiles, tout semble réuni pour nous offrir dès le 4 décembre prochain un grand spectacle criminel. Ceux qui connaissent la véritable histoire du juge Michel (interprété par Dujardin) apprécieront d'autant plus la dimension tragique mise en avant dans ce trailer, qui fait la part belle à la dramaturgie.
Et si l'on n'a pas toujours été des plus tendres avec Gilles Lellouche dans ces colonnes, le fait que le comédien semble particulièrement à l'aise avec le rôle de parrain qui lui est donné ici. Serions)nous sur le point de renouer avec la grande tradition du film de gangsters français ? On l'espère.



Bande-annonce La French par rtl-fr

Tout savoir sur La French

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
GuillaumeMT
16/10/2014 à 15:33

Encore un film qui prouve que les FRANÇAIS savent faire du cinéma. Je pense qu'il va s'inscrire dans la ligné d'un mesrine. Et je l’espère. depuis que j'ai vue Mea Culpa le dernier en date j'ai espoir.

aa
16/10/2014 à 12:51

@ bb : y'a des vrais devins aussi, faut croire. Tu as vu le film en vrai ou dans ta tête ?

Entre nous, je ne suis pas un fan de film français, mais après 36 quai des orfèvres, contre-enquète et tou un panel d'autres, faudrait être stupide pour dire que le film français, et surtout le polar, est à la traîne chez nous. Peut être pas encore au niveau des Verneuil ou des Corneau, mais ça en prend le chemin. Mais ne va pas le voir, je pousserai la porte du cinéma tranquil sachant qu'un râleur ni sera pas :)

bb
16/10/2014 à 11:28

@ cc sortez de votre france profonde, il y a de vrai films avec de vrai acteurs, mais ils sont ailleurs

CC
16/10/2014 à 10:07

Parce que c'est français, c'est forcément "bof" ?
Bravo, belle analyse, belle critique !
Le projet est ambitieux, attendons de le voir pour le juger même si le duo Dujardin/Lellouch commence à être redondant.

bb
15/10/2014 à 23:22

Bof, c'est français

votre commentaire