Amazing Spider-Man 4 : Avi Arad ne veut pas d'un Spidey noir

Christophe Foltzer | 2 mai 2014
Christophe Foltzer | 2 mai 2014

Mine de rien, c'est à un sacré problème que vont être confrontés les executives de Sony après Amazing Spider-Man 3. C'est ça aussi de signer des contrats de 3 films avant de vouloir se calquer sur le modèle de Marvel (et ses contrats limite à vie).

On se rappelle qu'il y a quelques jours, Andrew Garfield évoquait son futur passage de relais en envisageant la possibilité de faire intervenir une autre incarnation de Spidey après son départ, en l'occurrence Mile Morales, moitié noir et moitié espagnol. Un choix couillu, dans l'air du temps et qui donnerait un avantage certain à Sony dans la course à la popularité et à la prise de risque.

Sauf que, comme on pouvait s'y attendre, les producteurs ont dit non. Interrogé par The Playlist, Avi Arad a déclaré :

"Non, c'est la seule chose que vous ne pouvez pas faire quand vous tenez un phénomène qui a résisté au temps. Vous devez être fidèle au seul vrai personnage à l'intérieur du costume. Qui est Peter Parker ? Quelles sont les conséquences sur sa vie ? Ainsi vous pouvez parler du monde d'aujourd'hui, de différentes manières. Mais avoir plusieurs Spider-Man... Je ne sais pas si vous vous rappelez mais Marvel a essayé, et ça a été presque la fin de Spidey."

Donc, comme on pouvait s'y attendre, les producteurs font encore une fois l'erreur de ne pas s'aligner sur ce fameux "monde d'aujourd'hui" et, plutôt que de saisir l'opportunité de faire quelque chose de différent au moment du renouvellement du cast, préfèrent consolider leurs acquis. Une certaine vision du "monde d'aujourd'hui" en quelque sorte...

 


 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire