Christian Slater est nymphomane (lui aussi)

Perrine Quennesson | 13 septembre 2012
Perrine Quennesson | 13 septembre 2012

Après avoir perdu sa virginité dans Le nom de la rose, Christian Slater semble vouloir récidiver dans le thème « scène de sexe qui marque ». Et pour cela, il a choisi d'intégrer le casting de Nymphomaniac de Lars Von Trier.

Petit rappel : le film va retracer la vie et les exploits sexuels d'une femme de 50 ans (Charlotte Gainsbourg) qui s'est auto-diagnostiquée nymphomane. Le long-métrage sera composé de 8 flashbacks et Slater devrait jouer le père de l'héroïne dans l'un d'entre eux.

Si le réalisateur de Melancholia a une réputation sulfureuse, soit à Cannes, soit pour le traitement qu'il inflige à ses acteurs, Slater lui semble ravi, comme il le dit au Hollywood reporter : « Von Trier est un parfait gentleman. C'est génial de travailler avec un homme qui est entouré d'une si loyale et talentueuse bande. La majorité de l'équipe sont des gens qui ont travaillés avec lui ces vingt dernières années. Ils l'adorent et je comprends pourquoi. C'est agréable pour un acteur d'avoir l'occasion, quelques fois dans sa carrière, de travailler sur un projet vraiment spécial avec un réalisateur mais aussi un leader qui comprend réellement ce qu'il fait et qui parvient à l'exprimer de façon très concise. »

Von Trier a déjà commencé le tournage quelque près de Cologne avec le reste de son casting Stellan Skarsgaard et Shia LaBeouf. Le film sera en deux versions : soft-core et hard-core, avec de vrais bouts de scènes de sexe non-simulées dedans. Rendez-vous pour le prochain scandale à Cannes...

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire