Marina de Van prépare un massacre télékinésique

Simon Riaux | 1 décembre 2011
Simon Riaux | 1 décembre 2011
Après un Petit Poucet intéressant, mais limité par son faible budget et son format de commande télévisuelle, Marina de Van va retrouver sous peu les plateaux de tournages, pour un projet dont elle a rédigé le scénario, et qui s'annonce des plus excitants et ambitieux.

Dark Touch commence lorsqu'une nuit, en pleine campagne, une petite maison isolée voit les meubles et objets prendre vie et attaquer leurs propriétaires. Niamh, onze ans, est la seule survivante, ses parents et son petit frère sont massacrés par le phénomène. La police ne la croit pas et soupçonne une troupe de vandales, avant de la confier à Nat et Lucas, des amis de la famille. S'ils tentent d'aider l'enfant et de compenser son terrible trauma, Niamh réalise que les objets autour d'elle demeurent possédés par une étrange violence, qui ne tardera pas à refaire surface.

Que voilà un pitch attrayant pour celle qui avait su nous fasciner grâce à Dans ma peau. On espère que cette co-production franco-irlando-Suisse lui permettra d'exploiter tout son talent. Si la distribution française est encore négociation, les petits gars de Wild Bunch se chargeront des ventes internationales.

 

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire