Un Noé écolo et athée pour Aronofsky ?

Simon Riaux | 21 juin 2011
Simon Riaux | 21 juin 2011
Alors que le pharaonique projet de Darren Aronofsky, une adaptation pour le grand écran des aventures de Noé (il y est question d'Arche, mais ni Indiana Jones ni Shia Labeouf ne sont dans le coup), fait couler de plus en plus d'encre, le réalisateur fait de plus en plus comprendre qu'il tient à son récit biblique. On estime le budget de la chose aux environs de 150 millions de dollars, New Regency serait prêt à financer le film a hauteur de moitié, l'engagement d'un studio est donc activement recherché. C'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles l'auteur s'intéresse à un comédien bankable tel que Christian Bale. Une volonté de rassurer et de convaincre que l'on retrouve dans ses dernières déclarations.

« Je ne crois pas que ce soit une histoire très religieuse... Je trouve que c'est une grande fable qui appartient à beaucoup de religions et de pratiques spirituelles. Je pense que c'est simplement une bonne histoire, qui n'a jamais été filmée. » Et oui, qui dit gros budget, dit sortie mondiale, et qui dit sortie mondiale, dit discours le plus universaliste possible. « Clairement, la planète agonise, et nous sommes en train d'y mourir. »

Bon avec une note d'intention comme celle-là, Christian Bale n'est plus seul en lice, Al Gore, José Bové ou Nicolas Hulot feraient de très bons Noé.

 

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire