Cannes 2011 : Compte-rendu jour 7

Stéphane Argentin | 18 mai 2011
Stéphane Argentin | 18 mai 2011

Fait suffisamment rare (pour ne pas dire exceptionnel) pour être signalé, cette septième journée du festival de Cannes 2011 est placée sous le signe d'œuvres de qualité où seul Skoonheid et son propos douteux pourra faire tiquer. Pour le reste de la journée, c'est du tout bon : dans Le Havre, Kaurismäki aborde avec justesse et légèreté le sujet pourtant brûlant de l'immigration clandestine, avec Pater, la paire Alain Cavalier / Vincent Lindon nous offre un film politique radical et citoyen, dans Le Complexe du castor, la paire Mel Gibson / Jodie Foster parvient à nous émouvoir et à nous faire rire tandis que My little princess nous offre une heure d'une richesse exceptionnelle bordée par un début et une fin ratés.


La fin de journée est quant à elle placée sous le signe du pays du soleil levant, ou plus précisément couchant pour Sandy qui pionce gentiment durant la projo de Hanezu no tsuki de Naomi Kawase tandis que Simon et Stéphane vont découvrir Tatsumi, film hommage d'Eric Khoo (venu présenter son long-métrage sur scène aux côtés du réalisateur) à cette légende du manga qu'est Yoshihiro Tatsumi. Après une telle journée, il est temps d'aller reprendre des forces pour entamer la dernière ligne droite du festival qui, espérons-le, nous offrira un final à la hauteur des films déjà découverts jusqu'à présent...

 

 

Montage : Fabien Hagege 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire