Pourquoi Johnny Depp a accepté Pirates 4

Damien Tastevin | 23 février 2010
Damien Tastevin | 23 février 2010

Lorsque Dick Cook était encore le dirigeant de Disney, cela ne faisait aucun doute que Johnny Depp reprendrait son rôle de Jack Sparrow dans Pirates des Caraïbes 4. Mais le très persuasif boss des studios ayant abdiqué et posé sa couronne de Mickey, l'enthousiasme de l'acteur avait quelque peu décru. Et maintenant, on apprend que Johnny Depp est à nouveau super motivé pour faire le film. Pourquoi ? Ce n'est en tout cas pas au nouveau patron, Richard Ross, que l'on doit ça. L'acteur a révélé que c'est à la suite d'une conversation avec Dick Cook, après la démission de ce dernier, que les choses ont changé.

"Un truc que j'ai trouvé très rassurant a été une bonne conversation avec Dick Cook, qui est quelqu'un que j'admire beaucoup. Alors ouais, ça a beaucoup aidé. Il s'est comporté en parfait gentleman vis-à-vis de la situation. Aussi de savoir qu'on approche (le film) par un angle différent, avec Rob Marshall et une toute nouvelle aventure, c'est une nouvelle histoire. "

Pirates 4 serait donc plus qu'une simple suite ! En tous cas le génie du j'en-fais-trop Orlando Bloom ne reviendra pas, ni sa comparse Keira Knightley, ce qui pourrait faire croire à un film de Jack, par Jack et pour Jack. Mais Johnny Depp a ajouté qu'il s'agirait quand même d'un ensemble.

"Je ne crois pas qu'on jettera trop de Jack Sparrow là-dedans. Il y aura un peu de tout le monde."

Ça sent quand même le gros coup commercial, on prend le personnage fondamental et on recommence ! Le tournage commencera cet été après que Johnny Depp ait terminé The Tourist qui devrait débuter sous peu. Il a aussi sur son planning une énième collaboration avec Tim Burton dans Dark Shadows.

"Je prévois cela pour cette année. J'espère en tout cas. Ouais. On va travailler comme des chiens pour y arriver".

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire