Bande originale : Miami Vice

Erwan Desbois | 15 août 2006
Erwan Desbois | 15 août 2006

Si l'ambiance sonore de Miami Vice est aussi soignée que celle des précédents longs-métrages de Michael Mann, avec pour but de répondre aux images soigneusement chorégraphiées et d'amplifier leur portée, ce nouvel opus du réalisateur se démarque sur un point : la présence en grand nombre de morceaux non écrits pour le film aux côtés des thèmes créés par le compositeur crédité au générique (John Murphy, qui a travaillé entre autres sur 28 jours plus tard). Mann n'est pas encore un mélomane boulimique comme Martin Scorsese ou Quentin Tarantino, mais la bande-originale de Miami Vice prend dès lors des allures de compilation éclectique de la musique du début des années 2000.

De la techno (Sweep) au R'n'B (Sinnerman) en passant par différentes variantes de pop-rock plus (une reprise de In the air tonight par Nonpoint) ou moins (Ready for love) énervées, tous les principaux genres sont en effet représentés. La virée à La Havane de deux des personnages offre même l'occasion d'un détour vers les rythmes plus latinos d'une samba endiablée, avec le titre Arranca de Manzanita. Mais la limite de cette compilation est son caractère très standardisé : si tout le monde s'y retrouve grâce à la variété de l'ensemble, personne ne sera réellement comblé par le choix des chansons. Celles-ci sont globalement assez quelconques, et peu accrochent l'oreille – seuls l'un des meilleurs morceaux de Moby (One of these mornings) et le détonant Strict machine de Goldfrapp sortent réellement du lot.

Par ses défauts, cet album met paradoxalement en avant le talent de deux des créateurs de Miami Vice : Michael Mann, dont on se rend compte par ricochet qu'il fait une utilisation toujours parfaite des chansons présentes dans la bande-originale, quelque soit leur qualité intrinsèque ; et John Murphy, dont les deux compositions proposées en fin de disque (Mercado nuevo et Who are you) comptent parmi les meilleurs passages de celui-ci, en compagnie des deux instrumentaux du groupe Mogwai (We're no here, Autorock) qui parviennent à recréer la même ambiance nocturne à la fois inquiétante et envoûtante. On regrette du coup qu'une sélection plus drastique n'ait pas été réalisée parmi les chansons utilisées dans le film, ce qui aurait offert plus de cohérence et d'intensité à cette bande-originale.

[img]vice-jaquette.jpg [/img]
Tracklisting :
1. In The Air Tonight - Nonpoint
2. One Of These Mornings - Moby
3. We're No Here - Mogwai
4. Sinnerman (Felix Da Housecat's Heavenly House Mix) - Nina Simone
5. Auto Rock - Mogwai
6. Arranca - Manzanita
7. Ready For Love - India.Arie
8. Strict Machine - Goldfrapp
9. Pennies In My Pocket - Emilio Estefan
10. New World In My View - King Britt
11. Sweep - Blue Foundation
12. Anthem - Moby
13. Blacklight Fantasy - Freak Chakra
14. Mercado Nuevo - John Murphy
15. Who Are You - John Murphy
16. Ramblas - King Britt
17. A-500 - Klaus Badelt

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire