Samy Naceri, six mois fermes

Julien Dury | 14 décembre 2006
Julien Dury | 14 décembre 2006

Il y a des gueules de bois qui n'arrangent rien. On se souvient de l'interpellation en mars de Samy Naceri pour conduite sous influence alcoolique et médicamenteuse. Au petit matin du premier avril, l'acteur avait dès le réveil traité l'un des policiers de « sale nègre ». Comme personne n'a apprécié la blague, Naceri se retrouve aujourd'hui condamné à 8 000 euros de dommages et intérêts et 6 mois de prison ferme, pour « outrages et injures racistes envers des policiers ». Certes le comédien avait apporté ses « excuses les plus plates » à propos des faits lui étant reprochés, mais son absence lors de la lecture du verdict n'est visiblement pas très bien passée. D'autant que l'aventure n'est pas terminée, un second procès s'ouvrant lundi prochain pour coups et blessures envers un jeune homme dans un restaurant parisien. Au moins, si les César refont le coup cannois du prix collectif d'interprétation à Indigènes, on pourra dire que l'acteur a marqué l'histoire du cinéma. Le premier à recevoir son prix en prison, si ça n'a pas une certaine classe…

Source : Yahoo

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire