Kate Beckinsale et les snuff-movie

Nicolas Ravain | 15 septembre 2006
Nicolas Ravain | 15 septembre 2006

D'après The Hollywood Reporter, Kate Beckinsale remplace Sarah Jessica Parker dans le thriller horrifique Vacancy réalisé par Nimród Antal. Un couple, interprété par Kate Beckinsale et Luke Wilson, trouve des caméras vidéos dans leur chambre d'hôtel avant de réaliser qu'ils sont les « stars » d'un futur snuff-movie (film dans lequel des personnes sont réellement torturées et mises à mort devant l'objectif). Frank Whaley fera aussi partie du casting.


Il y avait longtemps que le cinéma n'avait pas traité ce thème des snuff-movies, ces films apparus dans les années 70 mais dont l'existence reste toujours du domaine de la légende urbaine. Souvenons-nous, entre autres, de Hardcore, réalisé par Paul Schrader en 1979 avec George C. Scott dans le rôle d'un père de famille sur la trace de sa fille sacrifiée devant la caméra. Dans Vidéodrome, de David Cronenberg, James Woods tentait d'empêcher la diffusion de ces films sur les chaînes de télé du monde entier. Plus récemment, on peut aussi citer 8 mm, réalisé par Joel Schumacher. Nicolas Cage y incarnait un détective privé enquêtant dans le milieu du snuff. Et surtout le glaçant Tesis, première perle d'Alejandro Amenábar.

Source : Hollywood Reporter

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire