James Cameron fait le point sur le méga tournage d'Avatar 2, 3 et 4

Matthias Mertz | 20 décembre 2021 - MAJ : 20/12/2021 12:08
Matthias Mertz | 20 décembre 2021 - MAJ : 20/12/2021 12:08

James Cameron a expliqué pourquoi il a décidé de tourner (presque) trois films Avatar en même temps.

Toujours roi du box-office (devant avengers : Endgame et un autre bébé de James CameronTitanic), Avatar a été un raz-de-marée à sa sortie fin 2009. Resté longtemps dans les mémoires comme un chef-d'oeuvre technique, le voyage sur la planète Pandora en compagnie du peuple des Na'Vi avait déjà dévoilé quelques images de sa suite, qui devrait montrer la partie immergée de la planète.

Tourner trois films en même temps ou presque comme a annoncé le faire James Cameron, c'est un peu l'adage des maîtres du blockbuster. Avant lui, Peter Jackson avait aussi pris le pari fou de réaliser sa trilogie du Seigneur des Anneaux d'une traite ou presque et Denis Villeneuve voulait en faire de même pour Dunemême si Warner a finalement refusé.

Le bénéfice de cumuler les tournages est évident d'un point de vue logistique et financier (un seul voyage, un seul tournage condensé), mais c'est un risque énorme, puisque si le premier film fait un bide, il n'est plus possible de revenir en arrière en espérant limiter la casse. Au détour d'une conversation chez Variety avec Denis Villeneuve, James Cameron a fait le point sur le méga tournage des trois suites du film aux 2,7 milliards de recettes en salles :

 

Avatar : photoUn film Avatar avec une post-production bâclée ? Jamais de Na'Vi

 

"Avatar 2 est dans la boîte. Nous avons un montage de travail qu'on est en train de remplir avec des effets visuels. Je me sens en confiance avec ce film. Avatar 3 est encore un peu sombre dans mon esprit. Il est beaucoup trop long. Je n'ai pas encore transformé mon énergie en processus discipliné de découpage. Mais je sais qu'on a tout au niveau des acteurs. C'est le plus important. J'ai fait toutes les captures. J'ai fait la plupart du tournage en live-action. Il me reste encore un peu de travail à propos de certains personnages adultes. Nous étions plutôt inquiets par rapport aux enfants qui vieillissent."

Outre une facilité de logistique, James Cameron a donné une autre raison à sa volonté de s'occuper des trois films d'une traite, les rôles des enfants dans l'histoire d'Avatar :

 

photoQuand tu as besoin des pierres d'infinité pour battre le box-office de James Cameron

 

"On a rassemblé les plannings d'Avatar 2 et 3, en fonction du type de scènes et d'environnements. J'ai dit : 'Traitons ça comme une mini-série de six heures et allons à Francfort une seule fois.' On va tourner les scènes du 2 et du 3 en même temps. C'est ça l'explication. La disponibilité des acteurs a joué un rôle aussi. Dès qu'on avait besoin d'un acteur spécifique, on lui faisait tourner ses scènes du 2 et du 3. Et un peu du 4 aussi. Encore une fois, je devais m'occuper des enfants le plus vite possible. Ils vieillissent dans l'histoire du 4, donc je devais tout faire d'un coup. Pour le reste, on verra donc plus tard."

Si c'est évidemment frustrant pour nous de savoir qu'Avatar 2 est proche de son état final bien qu'il faille encore attendre une année complète avant de le découvrir, il faut se consoler à l'idée que cela permettra à James Cameron, s'il le souhaite, de faire des reshoots, ou de prendre son temps pour fignoler sa post-production et s'assurer que les effets visuels sont aux petits oignons.

Avatar 2 devrait, si aucun report n'advient, nous transporter sur Pandora à partir du 14 décembre 2022. Et si tout va vraiment bien, Avatar 3 et Avatar 4 arriveront respectivement en 2024 et 2026.

Tout savoir sur Avatar 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Jiame
02/01/2022 à 23:50

James Cameron… est un génie. C’est tout. 1997 Titanic. 2009 avatar… 2 record historique. Sans oublié alien et terminator toujours les meilleurs de leurs franchises.

Avatar Soul Trap Transfert Agreement
21/12/2021 à 10:57

James Cameron et l'industrie avaient fait le mega forcing pour le tournage en relief, les lunettes 3D pourries, et les ecrans relief, les lecteurs bluray stereocompatibles...
ratage integral, une mauvaise idée;
il nous faut des camera 4K à 96/120 images seconde pour avoir des images nettes en reduisant au max le motion blur ou l'effet "hâché", plutôt que de monter en 8k a seulement 24 image sec, faut se rapprocher au max de la perfomance de l"oeil humain moyen,
à 24fps dans les scenes d'action avec les acteurs qui bougent vite, la camera mobile qui part dans tous les sens et l'environnemnt mobile: on obtient un vomi visuel flou tres degueux

Anderton
21/12/2021 à 10:20

Je suis sceptique quant au potentiel succès de ces suites; le premier aura presque 14 ans quand Avatar 2 sortira, soit une éternité dans notre monde actuel de "binge watching".
Je ne suis donc pas certain que ces suites rencontreront leurs publics (que ce soit celui de 2009 ou ceux de demain - je ne précise pas l'année car semble très incertaine pour le 2nd opus)...
Sans compter qu'il n'y a pas d'univers étendu permettant de créer une attente (et aujourd'hui pour qu'une saga puisse exister et surtout survivre : il faut soit sortir un épisode tous les 2 ans, soit développer l'univers via différents médias et renforcer le tout avec une stratégie marketing solide).
De plus, le nom James Cameron est peut-être moins parlant (et donc moins vendeur) pour toute une génération par rapport à celle ayant découvert cet auteur via Terminator 1 & 2, Aliens, Abyss, True Lies et Titanic, soit une filmographie riche sur la période 1980-1990. Sans compter qu'il n'y a aucune tête d'affiche solide permettant de rameuter du public.
Bref, on mise tout sur James Cameron (qui n'a plus rien fait depuis 2009 mais s'est un peu fourvoyé avec sa participation dans les dernières suites foireuses de Terminator), une direction artistique "jamais-vue" et un défi technologique pour lesquels on a eu aucun aperçu mais simplement des déclarations issues du cercle de Cameron...

Khal55
21/12/2021 à 06:53

Mm.. je suis curieux de voir quelle sera l'acceuil rèserver à ce film. Il y'a 13 ans d'ècart avec le premier... malgrer son immense succes... beaucoup de choses ont changer dans cette decennie...( Le fun et segond degrer MARVELESQUE qui commençe serieusement à me gonfler) entre autre... le public surtout les jeunes sont habituè a ne plus voir de reel oeuvres èpiques.. mais des super hero qui dètruisent tout dans le fun le plus total... esperons qu'a sa sortie, la pandemie sera dèfinitivement derrière nous... et que les gens reprennent le chemin dez cinèmas

Ken
21/12/2021 à 04:50

Message compris avatar 2 sera repoussé les amis!!

Alice
20/12/2021 à 18:36

Prend ton temps James... plus le temps avance, meilleur technologie dans les salles et bien sur la fin pandémie bientôt à moins rendu 10eme vague et Covid-23...

voir Avatar dans réalité virtuelle, un extrême rêve du cinéma.

Nyl
20/12/2021 à 17:41

@Delta

Perso, je trouve que le 1 a très bien vieilli. Si tu considères cela comme raté, alors, selon moi, tu considères 80 % des blocbusters, minimum, moches ( car je les trouve bien plus moche que Avatar ( oui , j´inclus IW et EG dedans).

Et JC à déjà fait un nom dans le cinéma ( Alien 2, Terminator 2, Titanic...) . Normal qu'on lui fasse plus confiance que Villeneuve, à mon sens.

Surtout que son dernier film (sorti en 2009 et avec un 2 ou 3 ressorties depuis ) est toujours premier.

Alors, que tu trouves cela moche, soit. Ton choix. Malheureusement, je n'ai pas vu de blockbuster (ou très peu) le surpassant techniquement.
Quant au scénario, il est simpliste. Mais aussi simpliste que n'importe quel autre blockbuster américain.

Delt, Omin
20/12/2021 à 15:36

Un truc me turlupine (ce n'est pas sexuel).

On oblige Villeneuve à tourner une duologie dont le second volet sera mis en production seulement si le premier est un succès - bon on sait que le pari a été remporté et que la seconde partie est en route.

Mais. Sachant tous les aléas possibles et imaginables aujourd'hui avec le covid qui se balade impunément en liberté sous diverses raisons sociales (Delta, Omicron, Macron, Castex, etc) et demain avec des menaces que personne - surtout pas un scénariste pigiste hollywoodien dont le nom ne sera pas crédité au générique - ne peut encore imaginer (une invasion extra-terrestre, Anouna comme premier ministre de Zemmour, etc)... Mais je constate que cette phrase est déjà longue et pleine d'apparté, je vais donc mettre un point et en écrire une autre.

Le Dune 2, "la revanche des campeurs de Arakiis sur plage" ne devrait pas sortir avant trois ans dans le meilleur des cas, ce qui laisse la porte ouverte à toutes les fenêtres des emmerdes, voire, à pas de sortie du tout du second chapitre. Et là, on laisse Cameron qui n'a plus rien tourné depuis le premier Avatar et sa police Papyrus tourner pas moins de 5 films dans son coin ?
Je ne comprends rien à la logique hollywoodienne.

Bon, moi perso, le premier Avatar m'avait gravement fait mal aux yeux et le revoir aujourd'hui...Je préfère encore m'infliger la version director's cut du 5ème Éléments avec les commentaires de Besson en voix OFF - je sais que ça n'existe pas.

Je dis ça parce que j'ai revu Avatar - Oui, il y a des enfants dans mon entourage qui trouvent ça vieux, mais chouette - dernièrement, et j'ai trouvé ça à la fois mAUche et daté et depuis je suis aveugle. La preuve, je tape sur un clavier QWERTY en ce moment. Tout ça pour dire que la sortie prochaine du prochain Avatar ressemble à une rumeur et qui si ça se trouve Cameron n'est qu'un gros mytho qui procrastine en regardant Netflix.

Kyle Reese
20/12/2021 à 15:16

@Numberz

Effectivement toujours pas de Blu-ray mais ... Abyss en 4k HDR existe bel et bien.

RiffRaff
20/12/2021 à 14:47

@Blade: j'ai bien compris. Justement, je pense que la post prod du 2 est loin d'être finie, sinon on aurait déjà des visuels ou un teaser. Je doute simplement que la date de fin 2022 soit tenue, tant Cameron est perfectionniste.
Quant aux suites, tourner sans savoir exactement où on va ou ce que l'on veut ne me paraît pas rassurant, mais seul le résultat permettra de juger.
Par contre pour l'avoir revu, le premier n'a pas bien vieilli, il a une patine de film d'animation et je trouve que les personnages réels s'intègrent mal.

Plus
votre commentaire