Marvel : les Eternels rencontraient un Avengers dans une scène post-générique coupée

Lucas Jacqui | 10 novembre 2021 - MAJ : 10/11/2021 14:53
Lucas Jacqui | 10 novembre 2021 - MAJ : 10/11/2021 14:53

Les Éternels est encore en salles, mais les scènes post-génériques avaient été envisagées autrement, avec notamment la venue d'un Avengers.

Comme toujours avec un film Marvel, les scènes post-génériques font parler autant que le film auquel elles appartiennent. Les Eternels n'y manque pas alors que l'identité d'un super-héros mystère de l'une d'elles a été confirmée. Ainsi, on aurait pu assister à une scène qui aurait fait plus de liens avec le MCU, notamment avec l'univers des Avengers. De son côté, une seconde scène présente dans le film a été réduite au montage, questionnant sur ce qu'elle cachait.

Cette news traitant des scènes post-génériques, il y aura évidemment des spoilers !

 

photoPour être spoiler, il faudra nous passer sur le corps

 

Ce sont les scénaristes du film, Matthew et Ryan Firpo, qui ont parlé d'une autre scène envisagée avec un Avengers pour conclure le film. Leur choix s'était porté sur Sam Wilson/le Faucon, ils ont expliqué pourquoi :

"Il y avait une version où Sam [Wilson] arrive à la toute, toute fin, dans l'une des scènes post-génériques [...] Vous allez voir ces mondes se rencontrer, mais ça prendra un peu plus de temps que ce que les gens espèrent. De plus, je pense qu'en termes de timeline, on vient juste de perdre Tony [Stark], Cap, Natasha [Romanoff] est partie, Hulk est en train de travailler sur lui pour être plus un humain qu'un Hulk intelligent, donc je pense que tous les Avengers étaient un peu occupés.

Je pense que [Les Eternels] se passe plus ou moins pendant Falcon et le Soldat de l'Hiver, donc tout le monde a les mains pleines et je pense que vous allez bientôt voir que le terrain est préparé pour quelque chose qui va arriver très vite."

 photo, Anthony MackieSam Wilson, le nouveau Captain America

 

La scène, bien que sympa à voir, aurait mis la charrue avant les bœufs en réunissant les Eternels et un Avengers qui a autre chose à penser. Une telle rencontre, ça se prépare et ça se justifie pour la rendre la plus marquante possible pour les spectateurs, comme l'expliquait assez logiquement les scénaristes. La réunion entre les Gardiens de la Galaxie et les Avengers dans Avengers : Infinity War était génial puisqu'attendu depuis plusieurs films.

L'explication des scénaristes permet également de mettre en avant la complexité de planifier un tel univers mêlant des films et séries avec des personnages évoluant dans leurs environnements respectifs et, avec les prochains Doctor Strange in the Multiverse of Madness et Spider-Man : No Way Home, dans leurs propres timelines ou dimensions. Cela demande donc un grand tableau et beaucoup de marqueurs pour être sûr que la machinerie ne s'enraille pas, faisant tout s'écrouler. C'est probablement ce qui a valu à la scène post-générique entre les Eternels et Eros d'être réduite.

 

Photo Kit Harington, Gemma Chan"T'inquiètes Kit, elle est toujours là ta scène post-gen."

 

En effet, l'introduction de l'étonnant Pip le Troll et de Eros a été écourté alors qu'elle aurait pu développer l'intérêt de cette rencontre et dévoiler un peu plus des idées de la Phase 4. Selon le casting du film, Eros (Harry Styles), Thena (Angelina Jolie), Makkari (Lauren Ridloff) et Druig (Barry Keoghan) devait retrouver le Céleste Arishem pour communiquer avec lui, sans en dire plus sur la raison, et le sujet de cette entrevue avec le dieu cosmique. Elle teasait probablement la menace qui couvre cette nouvelle Phase du MCU.

Cependant, dans sa dernière scène avec les Eternels, le Céleste annonçait revenir pour juger la Terre. Un moment fort du film qui posait une épée de Damoclès au-dessus de la Terre. Ainsi, le revoir dans une scène post-générique pour discuter à nouveau avec les Eternels et Eros aurait peut-être fait défaut à l'intensité de son ultimatum et à la solennité de l'instant.

 

PhotoArishem le Céleste

 

Avec une durée de 2h37, le film de Chloé Zhao est suffisamment dense et se suffit à lui-même en présentant son univers sans l'appui de films précédents, contrairement à Shang-Chi qui s'ancre dans Iron Man 3. Certaines scènes passent malheureusement, ou heureusement, à la benne pour plus de cohérence dans le MCU, entre autres..

Reste le teasing de l'arrivée de Black Knight et Blade avec la voix de Mahershala Ali en conclusion de la scène, étayant peut-être l'idée de développer un pan plus sombre et "horrifique" de l'univers Marvel, comme le projet sur le Loup-garou le laisse croire. Une intrigue bien différente des aventures cosmiques que l'on peut attendre des Eternels, Eros et Pip le Troll, ou des voyages inter-dimensionnels de Spider-Man et Doctor Strange. Difficile de lier toutes ces prémices d'histoires, ce qui brouille encore plus les pistes et alimente les théories sur la Phase 4 du MCU.

Tout savoir sur Les Éternels

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire