Marvel : Black Widow, Shang-Chi...quel avenir pour le MCU au cinéma si les bides se confirment ?

Raphaël Iggui | 19 août 2021 - MAJ : 19/08/2021 16:35
Raphaël Iggui | 19 août 2021 - MAJ : 19/08/2021 16:35

Les récents résultats de Black Widow et The Suicide Squad pourraient pousser les studios à revoir entièrement leur stratégie quant aux films de super-héros

En un peu plus d'un siècle d'existence, le cinéma a beau être une industrie du prototype, Hollywood s'est souvent réfugié dans des genres cinématographiques qui représentaient pour l'industrie un certain confort de production, et la perspective d'une rentabilité facile, sinon assurée. Ainsi, à une époque, le western était la valeur refuge des studios, rentabilisant toujours un minimum son investissement, comme le furent également le péplum ou la comédie musicale.

Ces 15 dernières années, la frilosité des studios à prendre des risques financiers s'est traduite par un repli sur les suites, reboots et autres spin-offs. Les univers identifiés étant perçus comme plus familiers du grand public donc plus stables au niveau de leurs résultats au box-office. 

Si on peut déplorer une telle logique, force est de constater que les films de super-héros sont devenus la nouvelle mamelle salvatrice des studios hollywoodiens, fascinés par la stratégie d'univers étendu lancé par Marvel avec Iron Man en 2008. Les adaptations de comics existaient déjà bien avant, mais jamais elles n'avaient été envisagées dans une perspective aussi massive, soutenue, portée par des budgets systématiquement colossaux. Chaque film, même ceux introduisant des personnages moins connus du grand public, bénéficiait de la force du frappe du précédent et des aventures communes de ces super-héros.

 

photo Iron Man"Vous pouvez m'appeler Jesus

 

La stratégie initiée par Kevin Feige a fini par inspirer Warner Bros. qui s'est engagé avec DC comics pour tenter de reproduire la formule du Marvel Cinematic Universe (MCU) mais en mode accéléré afin de rapidement capitaliser dessus. Elle a également inspiré la Twenty Century Fox qui rebootera son univers X-Men en 2011 avec X-Men : Le Commencement

Seulement, environ 10 ans après la sortie d'Avengers, le contexte a quelque peu évolué. La phase III du MCU s'est close sur le succès triomphal d'Avengers : Endgame tout en laissant un énorme chantier derrière elle. Les 2 prochains films Marvel mettront en scène des personnages peu voire pas familiers du tout du grand public : Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux et Les Éternels. 

Comme le souligne le magazine Variety, le semi-échec de Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn (84 millions au box-office US) et les bides qu'ont été Les Nouveaux Mutants ainsi que The Suicide Squad peuvent ont suscité l'interrogation au sein de studios qui estimaient, il y a quelques mois à peine, que n'importe quelle marque super-héroïque était susceptible de rameuter les foules. 

 

Photo, Maisie WilliamsQuand tu vois ton score au box-office

 

Ces deux derniers exemples sont évidemment à prendre avec des pincettes. Les Nouveaux Mutants étant passé par la case Development Hell avec une sortie repoussée sur près de 2 ans et The Suicide Squad étant un simili reboot/suite d'un film datant de seulement 4 ans, sorti en pleine pandémie de Covid-19 restreignant considérablement ses chances d'amasser le pactole. Mais même Black Widow n'a pas fait d'étincelles en cette période, ses 368 millions de dollars en faisant un des scores les plus bas de Marvel depuis Captain America : First Avenger en 2011 (soit avant le bouleversement Avengers de 2012, qui devait bousculer le regard du grand-public comme de l'industrie).

Un bilan financier qui aurait pu être bien plus rose si Disney n'avait pas pris l'initiative de sortir le film sur la plateforme Disney+. C'est en tout cas la croyance de Scarlett Johansson qui s'est lancé dans une croisade juridique contre la firme.  En effet, il y a un double enjeu derrière la montée en puissance des plateformes de streaming : d'un côté, les studios veulent sécuriser leurs investissements et de l'autre, les exploitants de salles sont dépendants de ces blockbusters pour relancer la machine

 

photo, Scarlett Johansson"Ne bouge surtout pas la tête Mickey

 

Le planning de sorties chargé des prochains mois devrait nous en dire plus sur les évolutions de l'industrie. Warner a modifié sa stratégie avec HBO Max afin de maintenir un délai d'exploitation uniquement en salles mais sortira Blue Beetle exclusivement sur la platefome. On ne sait pas encore le sort réservé au Black Adam de Dwayne Johnson. Idem pour Morbius et Kraven le chasseur, intégrés à l'univers étendu de Spider-man et toujours prévus pour une diffusion exclusive en salles par Sony

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux devrait sortir exclusivement en salles le 3 septembre aux Etats-Unis mais la firme aux grandes oreilles pourrait encore changer d'avis d'ici-là, surtout si le PDG de Disney Bob Chapek décide de sanctionner Simu Liu pour son coup de gueule sur les réseaux sociaux

L'interrogation à laquelle font face les studios est double. Premièrement, le rétablissement du box-office salles demeure une inconnue de taille. Combien de temps encore la situation sanitaire et l'inquiétude des spectateurs amputeront-ils les majors d'une part importante de leurs bénéficies espérés ? Si les sorties mixtes (grand écran et SVOD) devaient devenir la norme, comment calculer les recettes dues à chaque film, et donc comment continuer à produire des blockbusters plus coûteux chaque année, si leur seuil de rentabilité devient de plus en plus difficile à évaluer ?

 

photo, Falcon et le Soldat de l'Hiver"Déconnez pas, je veux mon film moi"

 

Hollywood vit actuellement sur un modèle bien particulier, fondé sur un rendement à l'international, qui exige pour espérer fonctionner que le maximum de modes d'exploitations soient disponibles partout dans le monde et attirent une large frange du public. Sans cela, les studios seront contraints de changer rapidement de stratégie.

Et qui, d'abandonner les giga-blockbusters aux coûts démentiels, et leur part de risque sans cesse croissante ?

Tout savoir sur Marvel

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Kingeddie
29/08/2021 à 19:45

Même si le filon"super héros Marvel" a tendance à s'étioler,les récentes déconvenues de Black widow et Suicide Squad sont imputables surtout à la médiocrité des scénarios, de la faiblesse de la réalisation et du jeu des acteurs (rives) assez inégal ! Quand le film est bon, super héros ou pas, c'est bon !

Cat24
29/08/2021 à 16:14

Le cinéma c'est un art et une industrie et un divertissement, pas facile !! En plus les séries ont une inventivité et une réalisation meilleure que les films, par ex Loki.

Bravo
29/08/2021 à 12:17

"...ainsi que The Suicide Squad peuvent ont suscité l'interrogation..."
C'est pas le tout de se maquiller les ongles, il fait aussi relire les textes qu'on publie.

Nyrmala
29/08/2021 à 11:18

@Nonodi

Je partage l'analyse à 100%.
Aujourd'hui soi-disant pour plaire et passer pour moderne on se sent obligé de faire faire des films non plus basés sur une histoire et un scénario mais articulés autour de la sexualité ou de l'ethnicité d'un personnage.

On décide donc que le héros sera noir et ou homosexuel et ou transgenre et à partir de là on développe un scénario autour de ça. Et comble du malaise, on fait bien la promo autour de ça pour promouvoir la normalité.
Mais sérieux, je serais gay, trans ou je sais pas quoi, ça me mettrait mal à l'aise. On promeut pas l'homme ou la femme hétérosexuelle comme argument de vente d'un film.
Et recruter un perso principal plus pour son orientation sexuelle ou son ethnie que pour son jeu d'acteur, je trouve qu'il est là le malaise.
L'équité ça serait justement de pondre un scénario chiadé et d'ouvrir le casting à tout le monde en disant venez comme vous êtes, ce qui nous intéresse c'est votre jeu d'acteur et le reste on s'en cogne. Là ça serait normal.

Dernier personnage féminin avec le rôle du héros et magnifiquement traité qui me vient en tête : Rogue One avec Felicity Jones. C'est pas surjoué, on a pas de grandes tirades sur le girl power, pas de love story débile bref elle joue son rôle de façon crédible sans appuyer sur le fait que c'est une femme, d'ailleurs personne ne le mentionne dans le film, et bordel ça marche !
Mais non on préfère nous abreuver de merdes comme Captain Marvel à grand coup de "Je suis une femme, je suis la meilleure, je n'ai pas à avoir honte" et tout le bordel.

Commencez par faire de bon scénarios et ensuite cherchez de bons acteurs pour les interpréter mais arrêtez de nous imposer des slogans pour le vivre ensemble et la tolérance. En le faisant et en forçant le truc c'est déjà souligner le fait qu'il y a un problème.

Nonodi
28/08/2021 à 19:44

Une autre raison peut etre....
A force de faire des films bien pensant ou on te sors des personnages marvel totalement secondaire dans les comics qui n'ont aucun background simplement mise en avant car noir, gay, femme...
Soyez fidèle a l'univers des comics, a des scenarios originaux et peut etre que le cinema de super heros se portera deja mieux

Kyle Reese
23/08/2021 à 00:28

Tient on parle de Spider Man ici, je n’aime pas non plus les nouveaux même si l’acteur fait bien le taff. J’aimerais voir un Spiderman adulte, de 35-40 piges, voir ce qu’il est devenu en grandissant, un peu comme celui du génial film 3D. Un Spiderman qui a de la bouteille, qui n’est plus naïf, qui a raté sa vie sentimental, perdu sa tante et vue ses copines se marier et avoir des fosses, et qui commence un peu à fatiguer et se poser des questions, avec NY qui se lasse de lui mais a quand même toujours besoins de ses services avec de nouveaux vilains bien plus jeunes que lui. Ouais, j..aimerais bien voir ce Spider Man, une fois.

LaRéponse
22/08/2021 à 12:32

La pandémie ne va pas s'arrêter dans 6 mois, il va falloir repenser ces films. Et entre-nous, ce ne sera pas un mal car le MCU est extrêmement insipide. Ils ont qu'à faire des films moins coûteux mais plus ingénieux. Ce n'est peut être pas le meilleur exemple qui soit car j'ai trouvé le film très moyen mais le 1er Deadpool n'a coûté que 50M de dollars et il n'est pas moins spectaculaire qu'un film lambda du MCU. Ils peuvent s'inspirer de Joker aussi, et écrire des histoires sur des personnages moins spectaculaires, qui n'ont pas de pouvoirs ou bien des pouvoirs moins grandiloquents, mais plus intéressants. Y'en a plein chez Marvel après tout. Un personnage comme Wolverine ne nécessite pas forcément des effets spéciaux de dingue et c'est un des meilleurs personnages de Marvel. Idem pour Daredevil par exemple. Pas besoin de budgets astronomiques pour ces deux là.

Rick
21/08/2021 à 21:48

Normal ! Y as des hauts des bas ! En un mots ! Parfois tous le processus des suites est bien faits ...tel iron Man Thor avant
D associer Avengers...sauf que des fois y as certaines scènes qui devrait être mieux élaborer étant donné le potentiel qu'ils ont à leur portée...ce que je n' aime pas du nouveau Spider Man ...ça ne va plus !
J accroche pas ...avec l absence de Mary Jane et Gween Stacy ....le gros jambon copain de Parker aucun rapport... pareil pour la conquête qui n est pas Mary James ni Gwen Stacy....donc ! Ça scraper toute
L originalités du vrai Spider Man ...j aurai aimé que les précédents Spider Man celle que Gween Stacy meurt ....gardant les mêmes acteurs ...sourtout le dernier Green Goblin s introduire avec Avenger... auquel Oscorp était bien partie.

Nico31
21/08/2021 à 07:20

N’oublions pas que Iron Man, Captain America, Hulk et Thor sont avec Spiderman les héros les plus connus par tous le monde même les gens qui ne connaissent pas les comics ou autre, aujourd’hui a nous sortir des personnages secondaire ça risque d’être plus compliqué pour les gens qui ne connaissent pas l’univers MCU d’aller voir un film.

Chaziel
21/08/2021 à 07:07

Il y a aussi le fait que en sortant autant de films et séries tu as aussi des chances de faire aussi des choses mauvaises, le film Black widow est vraiment mal positionné aussi car au final on sait qu'elle est morte il était y a 5ans tous le monde aurait adoré.
De plus je trouve que avec l'univers étendue il devient compliqué pour un non initié de voir un film marvel car par exemple un non initié peut il regarder la série Loki et comprendre quelque chose?
Avant quelqu'un qui n'avait jamais vu un film tombait sur avengers pouvait le regarder de plus c'était les top têtes d'affiche

Plus
votre commentaire