The Tomorrow War : le film Amazon avec Chris Pratt aurait éclaté la concurrence

Maeva Antoni | 30 juillet 2021
Maeva Antoni | 30 juillet 2021

L'arrivée de The Tomorrow War dans le catalogue d'Amazon Prime Video aurait explosé les audiences et surpassé tous ses concurrents du moment.

Si Jeff Bezos et Amazon se lancent dans la découverte de l’espace, la plateforme Amazon Prime Video de son côté reste sur Terre et continue de creuser son trou dans le petit monde du streaming en enchaînant les succès. Après l’adaptation de Tom Clancy avec Sans aucun remords porté par Michael B. Jordan ou encore Borat : Nouvelle Mission Filmée avec Sacha Baron Cohen, Amazon Prime s’est offert du lourd avec The Tomorrow War et sa tête d’affiche Chris Pratt.

Après avoir payé la modique somme de 200 millions pour les droits du film où Pratt botte les fesses à des aliens, la plateforme au sourire espérait bien rentabiliser cet achat. Mais si on en croit le nombre de vues cumulées par le film, on imagine aisément qu’Amazon s’y est retrouvé dans l’histoire même si tous ces chiffres ne sont pas très clairs.

 

Photo, Chris Pratt, Sam RichardsonCarton plein ou succès en carton ?

 

L’institut de mesure d’audience Nielsen estime que The Tomorrow War comptabilise plus d’un milliard de minutes de visionnage. Avec un peu de mathématiques, cela équivaut plus ou moins à 9 millions de visionnages complets pour le film de 138 minutes. Un très joli score qui fait du film la production la plus visionnée lors de la semaine du 28 juillet avec la série Manifest sur Netflix

Sorti le 2 juillet, The Tomorrow War s’était donné à voir dans plus de 240 pays et semble avoir très largement conquis les 200 millions d’abonnés. Le seul autre film en SVoD à avoir dépassé le milliard de vues cette même semaine est Luca sur Disney+. Le poids lourd du streaming payant qu’est Netflix n’atteint que les 553 millions de minutes de visionnage avec The Ice Road porté par Liam Neeson.  

 

photo693+581-24 et je retiens 1 

 

Mais attention, l’institut Nielsen ne comptabilise que les minutes visionnées au travers d’une télévision (et une télévision américaine s’entend). Tout ce qui est tablette ou smartphone passe à la trappe. Mais doublement attention, car selon la durée du film, le nombre de minutes visionnées peut passer du simple au double comme pour The Tomorrow War et ses 138 minutes face à Ice Road et ses 108 minutes. 

En gros les chiffres américains sont très bancals même si on ne doute pas du succès de The Tomorrow War qui avait tous les ingrédients pour être un carton. Pour être parfaitement sûr, il va falloir attendre les chiffres d’Amazon (mais qui risquent d’être aussi baisés que ceux de Netflix). Du coup, soyons honnêtes, on ne saura jamais vraiment. Bref, vous pouvez retrouver notre critique de The Tomorrow War.

Tout savoir sur The Tomorrow War

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Doske
01/08/2021 à 12:02

Le film est très moyen un blockbuster sans saveur. Hollywood a perdu ce qui faisait sa particularité dans les année 80/90. Le problème c'est que les gens consomment quand même ce cinéma. Les studios continuent donc

Zigzag
01/08/2021 à 09:15

J'ai adoré ce film ! On ne s'ennuie pas une seconde les effets spéciaux sont top l'histoire est simple mais suffit largement a passer un super moment sans prise de tête

Psst
01/08/2021 à 01:19

Ce film est pure merde franchement il relève le niveau américain dans son ensemble on bourrine et on réfléchit après merci les ricains de votre finesse d'esprit, putain je critiquée les films français mais au final c'est bien plus scénarisé que cette putain de purge, et Chris Pratt ne tient pas un film a lui tout seul c'est un naufrage sans nom ce film mort de rire

Bob
31/07/2021 à 21:05

Le plus terrifiant est qu’aujourd’hui, les films très visionnés en streaming sont considérés comme des succès et, dans la logique commerciale, comme une composante dans l’élaboration de la formule à blockbuster idéal que rêvent tous les producteurs.

Il n’y a pas si longtemps, une fiente filmique de ce genre (parce que non, il n’y a rien à sauver dans cette « oeuvre » affligeante) n’était qu’un fichier à pirater pour alimenter des moments perdus…
Désormais, le visionnage devient une statistique positive.

Va-t-on devoir télécharger illégalement des films diffusés sur des plateformes SVOD pour lesquelles on paie un abonnement juste pour préserver un idéal d’exigence, de bon goût et de respect du public ?

Insider38
31/07/2021 à 13:50

Incroyable purge, pâle copie de starship troopers, une honte de plus pour les plateformes. Ajoute à cela le dernier van damme sur netfilx, on est mal barré.

Eddie Felson
31/07/2021 à 12:14

@Kelso
On est donc d’accord : une purge! Tu dis «…un blockbuster certe un peu idiot et avec un scénario plutôt absurde… »… » je n'ai pas vu le temps passé »… du temps de cerveau disponible quoi;)

Niko
31/07/2021 à 11:21

Oui les chiffres Netflix sont baisés...XD

T.
31/07/2021 à 09:25

Le marketing a été hyper agressif pour ce film (même en France il y avait des pubs TV durant des prime sur les grandes chaines) donc c'est plutôt compréhensible mais au final ça a du coûter une blinde toute cette pub et je sais pas si c'est vraiment rentable comme stratégie...

Rayan
31/07/2021 à 02:39

Ahah... yeah right

Kelso
30/07/2021 à 23:15

Aussi "baisés que ceux de Netflix"?? Je pense que vous vouliez dire "biaisez" mais l'erreur est assez drôle.
Sinon pour parler de "The Tomorrow war", non ce film n'est pas une purge comme dit plus bas, c'est un blockbuster certe un peu idiot et avec un scénario plutôt absurde mais très plaisant à regarder, je n'ai pas vu le temps passé, même si j'ai pesté dès le départ sur le manque de logique de l'histoire. Mais j'ai vu nettement pire au cinéma. Et non il n'à pas été sauvé par le streaming, c'est typiquement le genre de film qui aurait cartonné au ciné, ce qui explique le gros montent payer par Amazon certainement.
J'ai vu "Luca" aussi et entre les deux je choisi de loin "The Tomorrow War", dans Luca je me suis ennuyé du début à la fin même si ok c'est joli et poétique.

Plus
votre commentaire