Cannes 2021 : on a vu Aline, le faux-biopic de Céline Dion qui va faire un carton

Alexandre Janowiak | 15 juillet 2021
Alexandre Janowiak | 15 juillet 2021

Comme (presque) chaque année, Cannes bat son plein, et fait déferler sur la Croisette des centaines de films plus ou moins attendus. Après une ouverture sensationnelle avec Annette, le festival dévoile un peu plus ses films chaque jour. L'heure pour nous de vous livrer notre avis à chaud sur Aline, nouveau film drôle et émouvant de Valérie Lemercier, pastichant et honorant la carrière de Céline Dion.

 

 

De quoi ça parle ? Aline Dieu est la dernière d'une fratrie de quatorze enfants. À ses 12 ans, sa famille lui découvre un don : la chanson. Lorsqu'un producteur écoute sa voix, il est subjugué. La vie de cette jeune fille de campagnard québécois va se voir bouleversée.

C’était comment ? Lancé sur un coup de tête en mai 2017 en pleine promotion de Marie-Francine, Aline avait tout pour être une grosse blague, une fausse bonne idée. Mais c'était sans compter sur le savoir-faire de Valérie Lemercier. L'actrice et humoriste est déjà bien rodée à l'exercice de la réalisation et avec ce sixième métrage, elle parvient à offrir plusieurs films (biopic, hommage, comédie, romance) en un seul sans jamais perdre le fil.

Alors évidemment, Aline est en premier lieu un biopic de Céline Dion ou tout du moins un biopic de son alter ego fictionnel Aline Dieu. Un concept assez amusant avec lequel Lemercier va jouer tout au long de son récit (notamment dans cette séquence où le producteur de musique l'appelle Céline, avant d'être corrigé) pour bien surfer avec la fine limite entre ce qui découle de la fiction et ce qui relève pleinement de l'hommage.

Le moyen de jongler avec un premier degré très réaliste (de l'Eurovision aux Oscars de Titanictoute la carrière de Céline Dion y passe) et un second degré bienveillant, pour mieux allier la force de la success-story et la drôlerie du concept imaginé par Lemercier.

 

photo, Valérie Lemercier, Sylvain MarcelL'amour d'une vie (et plus encore)

 

Même s'il est un peu trop long (2h08 au compteur), le long-métrage est donc une belle balade amusante, foisonnant de milliers de détails (que les fans les plus hardcores se feront une joie de repérer) où le spectateur vogue du biopic basique à la comédie hommage. Mais ce n'est peut-être pas la plus grande réussite de Aline qui s'impose surtout grâce à la sincérité de Valérie Lemercier et sa véritable démarche : raconter la femme derrière l'artiste. Aline a beau être un faux biopic de la chanteuse Dion, il relate surtout la grande histoire d'amour de Céline.

C'est dans l'écriture de cette relation amoureuse naissante, fusionnelle et finalement éternelle entre René Guy Claude (Sylvain Marcel) et Aline que le long-métrage parvient à réellement émouvoir. Le récit est d'ailleurs construit sur son évolution, les hauts et les bas de Aline découlant en général de ses tourments amoureux (et familiaux) et s'appuie sur le répertoire musical de Céline Dion pour démontrer l'indissociable lien entre la carrière vertigineuse de la chanteuse et son amour fou (et réciproque) pour son mari et producteur.

Et ça sort quand ? Alors qu'il n'a pas pu sortir fin 2020 à cause du Covid, le film débarquera enfin le 10 novembre 2021 au cinéma et s'annonce d'ores et déjà comme un succès tonitruant au box-office.

Tout savoir sur Aline

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Hanza314
17/07/2021 à 16:22

Je crois que c'est le film que j'attend le plus cette année! Je trouve l'idée du décalage entre biopic et fiction vraiment original et drôle... Je parie sur un carton au niveau du box office, et si c'est un peu dans la veine de palais royal je me ferai un régal de le regarder plusieurs fois.

Rico
16/07/2021 à 14:48

@pseudo @insider38
Pardon un film effectivement...sur 5 sorties...elle n'est pas attendu et ne déplace pas les foules comme peut l'être un Danny Boon par exemple.
Je doute que ce film marche, pour la simple et bonne raison que c'est un faux biopic teinté de fausse moquerie, les gens ne se déplacent pas pour ça.

Insider38
16/07/2021 à 12:21

@rico, franchement renseignez vous!! Vous racontez n’importe quoi

Schtroumpfette
16/07/2021 à 05:53

Non merci, j'attendrai que ce film passe à la télé... :)

Pseudo
15/07/2021 à 16:53

@Rico
"ça n'a d'ailleurs jamais été le cas"
Palais Royal ---> 2,6 M d'entrées.

Une opinion c'est bien, une opinion documentée, c'est mieux.

Marvelleux
15/07/2021 à 16:37

.... va faire un carton. Vraiment ?

Rico
15/07/2021 à 14:27

@Cinegood, je suis bien d'accord. Mais c'est pas parce qu'elle a son petit succès lorsqu'elle présente les césars ou qu'elle est invité dans une émission qu'elle peut attirer plein de monde au cinéma sur son nom, ça n'a d'ailleurs jamais été le cas...en revanche est-ce que ce sera un succés d'audience lors de son passage télé sans aucun doute.

Cinégood
15/07/2021 à 14:17

@Rico
Réalisation nullissime ne signifie pas bide commercial, bien au contraire ! (les exemples sont nombreux dans le cinéma)
Grâce à sa formule gagnante : artiste populaire + comédie + tubes archi connus, son faux biopic va séduire un certain public qui ne va qu'une fois par an au cinéma pour voir ce genre de film. Sans compter que c'est du pain béni pour les médias : sujet consensuel faussement poil à gratter (elle n'a pas eu l'autorisation de Céline Dion, tout simplement) + Céline Dion + comédienne appréciée par le public TF1/FranceTV, bonne cliente pour TPMP et journaux télévisés.

Flash
15/07/2021 à 13:51

Développant une allergie chronique aux chansons de la castafiore Québécoise, je ne risque pas d’aller voir ce film.

Rico
15/07/2021 à 13:08

Vu les précédentes réals nullissime de Lemercier je ne parierai pas trop sur un succés...

votre commentaire