Quentin Tarantino regrette de ne pas avoir eu le courage de stopper Harvey Weinstein

Salim Belghache | 5 juillet 2021 - MAJ : 05/07/2021 15:29
Salim Belghache | 5 juillet 2021 - MAJ : 05/07/2021 15:29

Après avoir manifesté des regrets concernant les scandales d'Harvey Weinstein, Quentin Tarantino explique ce qu'il aurait dû faire pour tenter de l'arrêter.

Bien que la filmographie de Quentin Tarantino soit exceptionnelle, la non-implication du réalisateur concernant les affaires d’Harvey Weinstein, son ami et producteur pendant 25 ans, est tout à fait critiquable, voire blâmable. Alors que les scandales d’agressions sexuelles perpétrées par Harvey Weinstein éclataient dans la presse, Tarantino a d’abord fait vœu de silence, avant de révéler en partie sa connaissance des faits condamnables de son producteur.

 

photoIl aurait pu sortir les armes

 

Le cinéaste avait effectivement déclaré à l’époque dans le New York Times qu’il était au courant des agissements d’Harvey Weinstein, notamment à l’encontre de la comédienne Mira Sorvino, compagne du réalisateur dans les années 90. Tarantino a également reconnu son manque de discernement et regrette de ne pas avoir pris ses responsabilités, en dénonçant le comportement exécrable de Weinstein.

Même s’il a déclaré ne pas avoir été mis au courant des viols commis par son producteur, Quentin Tarantino en savait assez pour parler et à l’occasion de son entretien pour le podcast The Joe Rogan Experience, il est revenu sur cet événement et sur sa “foutue figure paternelle” comme il le définit :

“J’aurais aimé lui parler. J'aurais bien aimé le faire s'asseoir et avoir une conversation inconfortable avec lui. Je n’étais pas au courant d’un quelconque viol ou autre chose de ce genre, mais je savais qu’il était comme vous savez... J'ai associé ces agissements au patron qui drague sa secrétaire au bureau. C’est comme ça que je le voyais, faisant des avances non-désirées.”

 

Kill Bill"Et à la fin, tu coupes le pénis la tête de Harvey"

 

Ce à quoi Quentin Tarantino a précisé ce qui l’aurait dit à Harvey Weinstein :

« J’aurais souhaité lui parler, le faire asseoir et lui dire : “Harvey, tu ne peux pas faire ça, tu vas tout foutre en l’air.” Peut-être que son frère Bob lui a dit, mais je pense que personne n’a discuté avec lui de ce sujet. Et en plus, tous ceux de son orbite savaient. Probablement pas les viols, mais ils avaient entendu des choses. »

Visiblement, cette histoire et les réactions de ses collègues du cinéma comme Uma Thurman, Judd Apatow ou Jessica Chastain sur son silence durant toutes ces années ont dû profondément marquer le réalisateur, qui a pu faire le tour de la question et se remettre en cause. Bien que cela soit un peu tard, les remords du cinéaste américain semblent être sincères.

 

Une nuit en enferHarvey est dans le coffre

 

L’appétence littéraire du réalisateur ces derniers temps serait d’ailleurs une bonne alternative pour lui de se confier plus largement sur sa carrière et les coulisses hollywoodiennes. D’ici là, vous pouvez retrouver la bande-annonce de son livre sur son dernier long-métrage en date, Once Upon a Time... in Hollywood.

Tout savoir sur Quentin Tarantino

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
jayjay
06/07/2021 à 15:09

Quand tu vois son traitement des femmes dans ses films (sévices infligés, considération, tortures et morts), oui tu peux te dire que c'est à peu de choses près le même bonhomme...Le mec a fait sa carrière, il éprouve enfin quelques remords, facile.

yozu
06/07/2021 à 14:40

Ce type est surtout sur estimé et est un gros imposteur.
Il a bien pillé et singé dans tous les sens le cinéma HK des années 90, la blaxploitation etc...
Il ne mérite pas toutes ces éloges je trouve...

Kyle Reese
06/07/2021 à 14:37

@yozu

Ce mec respire surtout le cinéma.
Il s’est et se nourri de cinéma depuis toujours..
Pas besoin d’autre nourriture. Son vice, si s’en est un, il est là. Ses histoire tordues, elles sont dans les films qu’il a vu ou dans sa tête sous forme d’embryon de scénario. Je dis ça j’en sais rien mais c’est ce que je pense et ça se tient. Lol

yozu
06/07/2021 à 08:39

Ce gars la toutes façons respire le vice à des kilomètres...Je serais même pas étonné si il était à son tour accusé de harcèlement sexuel ou pire...

tuk
05/07/2021 à 23:42

Avec des "si" on peut tout faire.... Faut vraiment qu'il arrete,de parler pour rien dire lui... ou qu'il se reconvertisse dans la politique !

Jazz
05/07/2021 à 23:36

Une vrai trompette ce type. Toujours dans le sens du vent.

beyond
05/07/2021 à 19:59

Quentin a toujours eu des lacunes comme comédien. Il peut toujours se mentir à lui-même s'il y parvient.

Numberz
05/07/2021 à 19:14

"tu tiens ça doux ?"
"nous le savon de Marcel"

Morcar
05/07/2021 à 18:48

@Sigi, je ne parle pas d'avoir le couteau sous la gorge. Quand je compare à ce qui peut se passer dans certaines familles, ce n'est pas non plus parce que les gens ont un couteau sous la gorge qu'ils se taisent sur certains faits qui se passent dans leur famille, mais parce que la personne qui se rend coupable de certains actes est une personne respectée dans la famille, ou bien parce qu'on ne veut pas être celui qui va jeter l'opprobre sur la famille, etc...
Il y a plein de raisons qui peuvent pousser à se taire, à ne pas réagir. C'est toujours facile de critiquer celui qui n'a pas fait le bon choix, mais encore une fois, êtes-vous certains à 100% que vous auriez eu la bonne réaction si vous aviez été à sa place ? Personnellement, je me garderai bien de l'affirmer avec certitude...

Kyle Reese
05/07/2021 à 18:32

Ça ne sert à rien de regretter. Ce qui n'a pas été fait n'aurait pas pu être fait, ainsi vont les choses ... Yoda sort de mon corps !!! :)

Plus
votre commentaire