Fast & Furious 9 : le retour au vrai blockbuster qui roule sur le box-office ?

Maeva Antoni | 24 juin 2021
Maeva Antoni | 24 juin 2021

Alors que la sortie américaine est imminente, Fast & Furious 9 pourrait bien signer le retour du bon gros blockbuster qui affole les compteurs.

Le neuvième volet de Fast & Furious est très attendu par les fans de la franchise. Alors qu’il devait débarquer sur les écrans l’année passée, Fast & Furious 9 s’est fait désirer jusqu’à l’été 2021 et s’apprête enfin à débouler à tout berzingue en salles aux États-Unis, mais aussi dans l’Hexagone. Alors que les cinémas tournent encore au ralenti au travers du globe, Fast & Furious 9 s’annonce malgré tout comme un énorme raz-de-marée.

Le film de Justin Lin pourrait atomiser le box-office et rappeler au monde entier ce que c’est qu'un vrai blockbuster. Alors que Vin Diesel et sa troupe s’apprêtent à rouler des mécaniques chez l’Oncle Sam, on revient sur l’alignement des astres qui pourrait bien faire de Fast & Furious 9 un rouleau compresseur.

 

photoFaire exploser la caisse (à billet)

 

Après une année énorme de marketing et de promos avec concert, publicités au SuperBowl et tout le toutim, voilà Fast & Furious 9 qui pointe enfin le bout de son parechoc. Et les cinémas nord-américains sont prêts à recevoir le clan Toretto avec pas moins de 4000 écrans à disposition. Cela sans compter que désormais, les deux grosses villes qui font le box-office outre-Atlantique : New York City et Los Angeles, accueillent les spectateurs en salles à 100% de leur capacité.

Si les critiques ne sont pas particulièrement enthousiastes, ce n’est pas ce qui risque d’effrayer les fans de la franchise, les spectateurs ayant faim de gros blockbusters après une année bien maigre. Sachant que les spectateurs américains commencent à retourner en salles, comme l’a indiqué l’ouverture exceptionnelle de Sans un bruit 2 (57 millions de dollars le premier week-end), l’objectif d’un minimum de 50 millions de dollars à l’ouverture pour Fast & Furious 9 ne semble pas surréaliste.

 

photo, Vin DieselSans un bruit 2 vs. Fast & Furious 9

 

En effet, si la sortie américaine de Fast & Furious 9 se fera entièrement en salles dans un Nouveau Monde friand de sorties simultanées en streaming, l’accord passé entre Universal et les diffuseurs est à double tranchant. Si le film dépasse les 50 millions de dollars à son ouverture, les cinémas auront l’exclusivité pendant 31 jours. Cependant, si le palier n’est pas atteint, l’exclusivité passera à 17 jours, ce qui serait un sacré manque à gagner en ticket de cinéma.

Mais la sortie en salles réduite n’est pas forcément une totale perte. Il suffit d'observer (encore) Sans un bruit 2 qui cumule plus de 200 millions de dollars au box-office. Et qu’on le veuille ou non, les deux films ne boxent pas dans la même catégorie. Surtout si on se fie aux préventes de Fast & Furious 9 qui ont explosé les scores, avec quatre fois plus de tickets vendus que pour le volet précédent, Fast & Furious : Hobbs & Shaw (et ses 800 millions de dollars récoltés). Si nos maths sont correctes, Fast & Furious 9 devrait donc éclater le box-office comme il se doit.

 

photo, Nathalie Emmanuel, Vin DieselPiétiner la concurrence 

 

Et ceci sans compter l’indication non négligeable du score en Asie. Déjà sorti de l’autre côté du globe, Fast & Furious 9 cumule presque 300 millions de dollars, dont 200 millions rien qu’en Chine. Des chiffres qui font de Fast & Furious 9 le plus gros carton du cinéma américain en Asie en 2021, devant Godzilla vs. Kong.

Il va falloir attendre la sortie aux États-Unis, prévue pour le 25 juin, pour en avoir le cœur net sur le succès du film. En France, le retour des grosses voitures est prévu pour le 14 juillet. Pour patienter, vous pouvez toujours découvrir pourquoi il est possible que Vin Diesel débarque dans l'univers d'Avatar.

Tout savoir sur Fast & Furious 9

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Free Spirit
25/06/2021 à 16:51

Mr Simon Riaux Vous êtes Extraordinaire !!!

Mika
25/06/2021 à 11:24

La fan base est énorme (et fidèle comme pour un film du MCU) et il y a peu de concurrence cet été (deux films de super-héros mais c'est presque tout, pas de Mission Impossible en vue). Sauf deuxième bad buzz, je verrais bien le film atteindre le milliard.

Simon Riaux - Rédaction
25/06/2021 à 10:05

@Free Spirit

La situation actuelle est plutôt le fait de la crise sanitaire, puisque les films américains y sortaient généralement quelques jours avant leur sortie américaine.

Soit le contraire de ce que vous décrivez.

Free Spirit
25/06/2021 à 10:00

La FRANCE toujours dernier à sortir Les Films ... En Faites La FRANCE dernier en tout ...

Jl
25/06/2021 à 04:50

Franchement pour ca ete malin franchement la vérité si le film sort 2020 a cause covid vite un navet franchement bien entendu surtout attendre le bon moment mais hélas les fans fast furious franchement exapere vérité deja le 10 près ok il reste sortir au cinéma voilà moi fast furious en vérité sérieux ni chaud ni froid franchement la vérité sérieux ciao a tout l équipe tournage le fim fast furious malgré covid respect pour eux aussi famille respectif privé ok ciao sincerement du fond mon cœur ❤

Maeva Antoni - Rédaction
24/06/2021 à 14:34

C'est vrai que 50 millions est sans doute un objectif qui sera probablement facilement atteint par Fast & Furious 9 lors du premier week-end de diffusion aux Etats-Unis. Mais il n'empêche que c'est la barre à dépasser afin d'obtenir 31 jours de diffusion exclusive au cinéma selon l'accord avec les diffuseurs.

Kolby
24/06/2021 à 13:39

Je pense qu'ils ont voulu dire ou écrire 500million et pas 50million.
Ce deal était déjà gagné d'avance par les cinémas car je pense déjà à au moins 100million pour le 1er weekend.
Ce qui me dérange c'est la sortie française, 3semaines plutart, c'est long pour un tel film.

Numberz
24/06/2021 à 11:42

Il va faire easy les 50millions, babilounet's fingers in the noz.

Sascha
24/06/2021 à 11:34

J'ai vu la bande annonce lors de "La soirée des Pass-ionnés" pour les abonnés Pass Gaumont Pathé.
Et comment dire... J'aime bien le ciné décérébré mais il y a quand même des limites. J'ai trouvé cela d'un ridicule sans nom tant en terme de mise en scène que d'effets spéciaux.

Déja le 8è épisode atteignait des sommets d'incrédulité mais celui-ci les explose.

Bizarrement, je pense que j'irais quand même le voir (merci le Pass Illimité) pour pouvoir critiquer en connaissance de cause et voir à quel point le sommet est explosé

votre commentaire