Disney se transforme en super-Netflix et abandonne les cinémas - Breaking News

La Rédaction | 13 octobre 2020 - MAJ : 13/10/2020 13:36
La Rédaction | 13 octobre 2020 - MAJ : 13/10/2020 13:36

Disney abandonne le cinéma pour le streaming, transformant de facto Disney+ en un concurrent sérieux de Netflix. 

On l’annonçait dès la sortie de Mulan sur la plateforme du studio au détriment des salles, une révolution profonde secoue Hollywood, qu’est venue confirmer le retrait de Soul (avant celui de Black Widow ?). C’est désormais officiel, le 7e Art traverse un bouleversement sans précédent, dont on va essayer de vous donner quelques clefs. 

Quels sont les choix stratégiques du studio ? Comment se métamorphose-t-il pour privilégier ses plateformes, Disney+, Hulu et ESPN ? Qui est désormais en position de force en son sein ? Que va-t-il advenir des filiales Pixar, Marvel, et du catalogue de la Fox ? Comment vont réagir les concurrents de la firme, et faut-il s'attendre à une cascade de décisions du même accabit ? Simon essaie d'y voir un peu plus clair.

 

commentaires

PeuImporte
15/10/2020 à 13:14

"Le dernier coup de cercueil de 2020" ?

Ne soyez pas si pressés, l'année est loin d'être terminée :)

Creed
15/10/2020 à 06:37

Perso ça me réjouis ces sortis direct sur leur plateforme au ciné au je suis je rajoute 2 euro j'ai le film a vie. Donc on plaingnait pas les exploitans qui nous voyais comme des vache à lait et mainte ant qu'on les vache on trouvé un pré bien plus vert ,(sans bruit de pop corn oh ptain c'est cool ça, car oui les salle voyais les clients comme des CB sur patte) a côté faudrait plaindre les exploitant?
Ils ont profité dans un premier temps du passage à l'euro pour augmenter leur prix .. prix qui n'ont fait qu'augmenter... Les ajout pour les 3D/ imax / 4dx que le client doit rajouter a chaque fois alors que la chaîne, le ciné ont amorti leur coût depuis longtemps pourquoi ne pas mettre ses séance a prix normal et les autre sans artifice a prix réduit..
Bah non client vache à lait ... Donc bah au final juste retour des choses...

Marc
14/10/2020 à 12:09

Sortie aujourd'hui THE GOOD CRIMINAL avec Liam Neeson et Robert Patrick des flingues des flics corrompu un Liam Neeson en fuite sa va cogner du grand Cinéma d'action et à voir dans une salle de Cinéma tant que c'est encore possible.

captp
14/10/2020 à 11:44

oui tu as raison ,la casse dans les salles est hélas inévitable a cour terme.

Kyle Reese
14/10/2020 à 10:27

@pote

Merci pour le rappel de cette info que j’avais oublié.;)
Tant mieux du coup, c’est un peu la même obligation que celle de Canal.
Donc on ne cours pas à la catastrophe pour le financement du ciné français.

@captp

Je veux croire à ta vision positive du futur. Ce n’est pas la mort du cinéma, il faut espérer que tout ça va le revitaliser et que ce sera une évolution positive dans l’ensemble mais néanmoins les salles vont souffrir et certaines mourrir. Pas le choix pour les studios comme pour tout le monde, s’adapter ou mourrir...
Bref...

captp
14/10/2020 à 09:51

c'est compliqué tout ça mais j'ai envie d’être positif.
que disney ne passe plus ses films en salle c'est dramatique pour les exploitants c'est clair, mais justement ne serait il pas le bon moment pour les autres studios de chercher a faire de l'anti disney pour mieux lutter.des succès comme joker ,parasite ou encore midsommar même aux us ne prouve il pas que le cinema n'est pas mort a condition d’arrêter de vouloir concurrencer mickey mais de laisser la liberté aux réalisateurs.bordel ça les mets pas sur la piste.
peut on comparer la situation avec le début des années 70 et l'émergence salutaire du nouvel Hollywood qui a relancé le cinéma ?
que la guêpe contre la fourmis volante ne passe plus au ciné et aille doucement mais surement lasser un public en privé peut ,je pense,après une période désastreuse s’avérer positive a condition de répliquer intelligemment.
j’entends bien que le format physique n’intéresse plus pourtant je vois des ressorties de daubes en 4k a qui mieux mieux ... sans déconner ,maman j'ai raté l'avion ,hancock,tomb rider faut quand même investir pour rescanner les copies j'ai du mal a croire qu'ils font ça a perte.
Et pour prendre mon exemple,j’avoue que les plates forme ont fait que j'ai plus consommé de blue-ray pendant quelques temps ,mais vu qu'ils savent pas garder un film plus de 3 mois j'ai vite repris mes achats physiques régulier,et je pense pas être le seul dans ce cas.
bref,j'ai envie de penser que le cinéma s'en sortira au bout du compte :)

Eddie Felson
14/10/2020 à 06:50

@Rorov94
Je déplore que tu sois si aigri - et je n’en conteste pas les raisons - vis-à-vis des salles/exploitants! Néanmoins, ne les mets pas tous dans le même panier stp!
Dans ma ville, un seul et unique exploitant - le même depuis plus de 30 ans - qui gère un multiplexe de 10 salles dernier cri (5,90€ la place) et un cinéma d’art & essai de 6 salles (même tarif) qui vient de rouvrir en septembre après avoir été ....rénové!
Je continue à fréquenter les salles... quand les sorties en valent la peine car je fais parti de ceux qui n’échangeront jamais une sortie de cinéma et une expérience en salle (public respectueux ici) contre un visionnage en vidéoprojection ou sur une dalle at home. Sans doute une autre époque, la meilleure ... what else!?!

Pote
14/10/2020 à 03:25

@Kyle Reese

Les plateformes comme Netflix, Amazon, Disney+, etc. vont avoir à partir de 2021 des obligations de production dans le cinéma français. (jusqu'à 25% de leur chiffre d'affaire en France).

Pote
14/10/2020 à 03:20

@ Numberz

Apple, c'est 2 200 milliards de valorisation boursière contre 200 milliards pour Disney ! Si rachat il y a, ça serait plutôt dans l'autre sens. ????

major fatal
13/10/2020 à 22:05

Monde de m....e! Heureusement il ne survivra peut être pas au covid....LOL ou pas....

Plus

votre commentaire