Event Horizon : la série-suite est une mauvaise idée, pour Paul W.S. Anderson

Geoffrey Crété | 13 octobre 2020
Geoffrey Crété | 13 octobre 2020

Paul W.S. Anderson pense qu'Event Horizon doit rester comme il est, et ne veut ni d'une suite ni d'une série.

Souvenez-vous. Avant d'être le vilain préféré d'une génération avec sa saga Resident Evil et quelques outrances gentiment absurdes comme Course à la mort et Les Trois MousquetairesPaul W.S. Anderson était le sale gosse préféré d'une autre. Car dans les années 90, son nom rimait avec Shopping avec Jude Law, Mortal Kombat avec le rire de Christophe Lambert, Event Horizon avec Sam Neill, et Soldier avec Kurt Russell.

Encore considéré comme l'un de ses meilleurs films, le trip cosmico-gore Event Horizon est l'une de ces petites pépites rejetées à sa sortie, et réévaluées depuis, au point de devenir culte. Énorme bide à sa sortie, avec un budget de 60 millions et à peine 26 au box-office, ce cauchemar spatial a reçu tellement d'amour que des esprits désaxés (c'est-à-dire les boss de Paramount et Amazon Studios) ont annoncé en 2019 qu'une série Event Horizon allait arriver.

En pleine promo de Monster Hunter, son prochain film qui devait sortir fin 2020, mais a été repoussé au 28 avril 2021, Paul W.S. Anderson a donné son avis sur la chose.

 

PhotoGround control to Major Hell

 

Interrogé par ComicBook.com, le réalisateur de Pompéi et Alien vs. Predator a expliqué qu'il n'a rien à voir avec ce projet de série, et n'a aucune envie de remettre les pieds dans cette histoire :

"Je ne suis pas impliqué là-dedans. Je n'ai pas vraiment envie de revenir au monde d'Event Horizon. Je suis immensément fier du film qu'on a fait. Et particulièrement parce que lorsqu'il est sorti, j'avais l'impression qu'il n'avait pas l'accueil qu'il méritait. Je ne pense pas qu'il a été reçu comme il aurait pu l'être, d'un point de vue critique et commercial. Et puis lentement, au fil des années, il a gagné des fans, et je suis très fier de ça. Et c'est pour ça que je ne voulais pas retourner dans ce monde et le ruiner pour qui que ce soit.

Je veux le laisser tranquille parce que je suis très fier de ce qu'on a fait. Et je veux juste que ça reste ainsi, parce que je pense que le film est même plus solide avec le temps. À bien des égards... C'est drôle parce que les choses qui nous ont peut-être handicapés quand le film est sorti, comme le fait que tout n'est pas résolu à la fin, qu'il y a des ambiguïtés dans l'histoire, mais qu'on peut en parler après... C'était des faiblesses à l'époque, mais je pense que c'est devenu des forces avec le temps, et je ne veux pas y retourner et répondre à toutes les questions présentées par le film."

 

photo, Joely Richardson, Laurence FishburneLaurence Fishburne et Joely Richardson, il y a longtemps

 

Riez donc face à Milla Jovovich qui voltige pour taper du dragon et du zombie, aux aliens et predators qui se battent au ralenti dans une pyramide sous les glaces, ou à Kit Harington qui essaie d'être acteur dans un sous-Titanic. Paul W.S. Anderson donne ici l'une des meilleures raisons pour ne pas revenir dans la dimension infernale d'Event Horizon, et en briser les mystères.

La seule énigme qui mérite d'être résolue est celle du director's cut du film, perdu dans les limbes depuis des années. Car en plus d'avoir été un échec en salles, Event Horizon a été un petit enfer de post-production. Rendu sous la contrainte en quatrième vitesse, le premier montage très gore a obtenu de très mauvais scores en projection test, si bien que le film a été raccourci et édulcoré. La légende de folles séquences perdues, comme une orgie des enfers rallongée, flotte depuis.

Le cinéaste répétait en 2017 que tout ça avait forcément été perdu depuis. Et même si l'espoir est revenu avec Scream Factory et son édition Blu-Ray 4K, Event Horizon semble bel et bien condamné à exister sous l'unique forme connue jusque là.

La série Event Horizon sera a priori produite et en partie réalisée par Adam Wingard, derrière You're Next, Blair Witch et Godzilla vs. Kong. Les scénaristes du film, Lawrence Gordon et Lloyd Levin, sont de la partie.

 

commentaires

Manu
13/10/2020 à 20:26

Il vieilli très bien. Un des films que je me matte régulièrement

Event flow
13/10/2020 à 19:22

je l'ai vu en son temps peut être sur dvd ou vhs;
le film démarre tres bien puis tombe dans la serie B tres rapidement,
j'ai rematé quelques sequences l'an passé, quand le film passait sur une chaine française, les vfx 3D ont pris un tres gros coup de vieux, pourtantçà passait bien à l'époque
certains maquiullages sont too much
le seul truc qui n' a pas changé est la scene d'ouverture avec la camera qui arrête pas de tourner dans un travelling arriere interminable...

Numberz
13/10/2020 à 19:03

Pareil. Mode attente activée pour le cut.

jorgio6924
13/10/2020 à 18:10

Il faut qu'il fasse sa director's cut !
Je veux voir la scène d'orgie !

Philippe Sangeronimo
13/10/2020 à 17:48

Vraiment très dommage j'ai adoré ce film

votre commentaire