Films

Rocky IV : Sylvester Stallone continue de nous dévoiler son director’s cut

Par Mathieu Jaborska
30 septembre 2020
MAJ : 1 octobre 2020
7 commentaires
Photo Rocky IV

Stallone n’avait pas besoin de hashtags et d’une grosse campagne sur Twitter : son director’s cut, il le fait tout seul.

Auparavant l’apanage des cinéphiles et des fans de licences désirant goûter toutes les saveurs enfouies de leurs oeuvres préférées, les director’s cuts deviennent presque des blockbusters à part entière, comme le prouvent les moyens ahurissants mis à disposition de Zack Snyder pour son fameux Snyder Cut de Justice League. C’est l’occasion parfaite pour que Stallone revienne sur le plus débilo-idéologique de ses films : Rocky IV, avec l’éternel Dolph Lundgren.

 

Photo Sylvester Stallone, Rocky IVLa guerre froide s’échauffe

 

Cela fait plusieurs semaines que le cinéaste annonce sa version définitive, prévue à l’origine pour les 35 ans du film. Forcément, il n’est apparemment pas prévu de travailler le manichéisme patriotique aux frontières de l’absurde de cet affrontement mémorable, mais plutôt de corriger plusieurs idées déjà à l’époque complètement Z, à l’instar de ce pauvre petit robot désormais officiellement coupé au montage. L’interprète du boxeur, très impliqué dans ce projet qui lui tient à coeur, avait déjà montré quelques images sur son compte Instagram. Il exhibait le processus de remontage, qui consiste apparemment à parler à l’écran très très fort.

Voilà qu’il vient de récidiver avec une autre de ces vidéos, où on le voit carrément debout, comme un professeur testotéroné d’analyse de film.

 

 

« J’adore remonter ce film. J’ai trouvé tellement de super moments que j’avais négligé des années auparavant. C’est une bénédiction d’y revenir et d’avoir une autre chance de le rendre encore meilleur ! »

Dans son coin, le réalisateur avance, et malgré nos railleries, on est très curieux de voir cette réinvention du film le plus culte de la saga (hors premier opus). Son idée implique à première vue de redéfinir la manière donc est mis en scène le personnage d’Ivan Drago, l’adversaire ultime de Rocky. Prendra-t-il plus d’épaisseur, ou restera-t-il à jamais le plus bourrin des Russes finis à la vodka ? Réponse en théorie en novembre 2020, du moins si la date anniversaire tient toujours.

Retrouvez notre dossier sur le grand Sly ici.

Rédacteurs :
Tout savoir sur Rocky IV
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 7 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alain Dorval

Moi j’aimerais plutôt voir un director’s cut de Rocky 5, avec le rap en moins.

shooby02

« débilo-idéologique » … rien que ça ? De même, comment continuer à croire que Drago (Ivan, pas (Draco Malfoy en anglais) est un des personnages principaux de la série littéraire Harry , hein) n’a aucune épaisseur quand on se remémore la scène où il prend un des cocos et le jette en disant « I fight for me, for meeeeeeeeeeee » ?

Emynoduesp

Mouais…
C est pas virer Nono le petit robot qu il faut.
C est virer la partie manicheenne du gentil et frele petit american contre le messssssant et supersteroide Termninator russe.

Et toutes ces clips aussi…

En fait Rocky est communiste, pauvre et sans le sous, Drago est de droite et pete de thune. Le message du film est donc que le communisme est plus fort que le capitalisme? Ce film serait en fait un film ourdi par la chine bien? Mon Dieuuuuuuuu….et maintenant, comme ca n a pas suffit ils nous ont envoye un virus…mais ou sont donc les illuminatis? Il faut qu ils viennent nous sauver :’)

Monsieur Vide

C’est le montage où Rocky fait son combat contre le robot de Paulie à la place de I.Drago?

Mr seraph

Le director’cut sort ou ? En DVD , au ciné ou sur une plateforme de streaming ?