Suicide Squad : David Ayer dévoile une autre scène coupée avec un Joker complètement cinglé

Déborah Lechner | 8 septembre 2020
Déborah Lechner | 8 septembre 2020

Alors que le Joker de Jared Leto a été évincé d'une grande partie du film, le réalisateur David Ayer continue d'essayer de réhabiliter le personnage.

Même si le Ayer Cut de Suicide Squad existe et qu'il laisse assurément plus de place au Joker de Jared Leto, le director's cut sorti de nulle part risque bien d'avoir du mal à fédérer autant de fans que celui de Justice League. Une grande partie de l'excitation du public est actuellement (et même depuis un moment) concentrée sur le Snyder Cut, qui a encore plus alimenté les fantasmes avec la récente bande-annonce du DC FanDome, mais aussi sur le soft reboot de James GunnThe Suicide Squad, qui a également présenté ses semi-nouveaux super-vilains lors de l'événement

Après l'interprétation sacralisée d'Heath Ledger dans The Dark Knight de Christopher Nolan, le DCEU nous avait promis une nouvelle incarnation du némésis de Batman, alors que le personnage a presque servi de figurant au film de 2016, pour finalement apparaître furtivement de dos, flou et en arrière-plan dans Birds of Prey.

 

Photo Jared Leto"Une ptite apparition, n'importe où, avec mon visage svp"

 

Et même si David Ayer nous a assuré que la plupart des scènes avec le Clown Prince du Crime ont été coupées au montage, la performance de Leto n'en reste pas moins gênante. Elle était finalement toute aussi forcée que la campagne promotionnelle qui s'est largement appuyée sur l'idée d'une renaissance de ce personnage culte au cinéma, que l'on doit plutôt au Joker de Todd Phillips.

Le réalisateur avait déjà expliqué que le Joker aurait dû participer au combat entre l'Enchanteresse et la Suicide Squad, et avec toujours autant de détermination, il a plus récemment expliqué que le criminel tatoué devait participer à l'ouverture du blockbuster. 

"Dans mon montage, la première scène est celle où June Moon découvre et libère l'Enchanteresse quelque part dans la jungle. La scène suivante est un assaut prolongé sur Arkham par Joker et ses sbires, avant qu'il électrocute Harley. Il y avait plus que le club et la dispute entre Harley et le Joker dans sa voiture."

Même si le réalisateur a confirmé que Suicide Squad n'avait jamais pensé à un classement R et toujours visé un PG-13, le ton du film devait être beaucoup plus sombre, avec une Harley moins sexualisée et des super-vilains plus transgressifs et moins anti-héroïques. Mais comme pour Justice League, la Warner a mis son nez dans la production, et notamment la post-production, pour lisser l'ensemble, ce qui ne devrait pas être le cas pour The Suicide Squad, comme nous l'a promis James Gunn

D'ici là, notre critique de Suicide Squad est toujours disponible de ce côté. On réagit également à toutes les annonces du DC FanDome dans la vidéo juste là

 

Affiche

Tout savoir sur Suicide Squad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Vryy
11/09/2020 à 02:09

GnU sPaM GnE

Miss
10/09/2020 à 18:07

Je voulais tellement que jared leto en joker reviens

Bubbiman42
08/09/2020 à 21:14

Marty, faut dire ça à Geoff Johns qui a voulu tout changer pour faire comme la concurrence et au passage merci pour le sel ça a relevé mon plat comme il faut

Life is Hard
08/09/2020 à 13:55

Celle-là je serais largement partant pour la voir de director's cut.

Marty
08/09/2020 à 13:30

On s'en flingue de leurs scènes coupées, si elles sont si bien, pourquoi elles sont pas dans leurs films de me**e ?

Il me reste du sel si jamais ..

Numberz
08/09/2020 à 12:08

"chouchou, beignet, churros. Qui veut mon cuuuuut ?"

votre commentaire