Relic : une nouvelle bande-annonce angoissante pour le film d'horreur de l'automne

Mathias Penguilly | 20 août 2020 - MAJ : 20/08/2020 14:48
Mathias Penguilly | 20 août 2020 - MAJ : 20/08/2020 14:48

Acclamé lors du festival de Sundance, le tout premier long-métrage horrifique de Natalie Erika James se dévoile dans une nouvelle bande-annonce très stressante.

Homonyme du film réalisé par Peter Hyams en 1997, Relic ne nous emmène pas dans les tréfonds d'un musée américain, mais dans les bois de la sombre campagne américaine. La relique, cette fois-ci, est une vieille dame, Edna (Robyn Nevin), qui vit seule dans la maison familiale depuis la mort de son conjoint et qui s'enfonce progressivement dans la démence. Après avoir disparu quelques jours, Edna réapparait mystérieusement auprès de sa fille et de sa petite-fille (campées respectivement par Emily Mortimer et Bella Heathcote) et le film prend un tournant des plus sinistres. Quelques mois après le premier teaser, une nouvelle bande-annonce a récemment été publiée et elle fait sacrément froid dans le dos.

 

 

Présenté à Sundance en janvier dernier, le film a reçu un accueil des plus enthousiastes, notamment grâce à son final qu'on nous a teasé comme quelque chose de mortel et d'original. Le film a même été comparé au très réussi Mister Babadook de Jennifer Kent ou encore à Héréditéle premier long-métrage d'Ari Aster, la nouvelle sensation de l'épouvante américaine, récemment consacré avec le superbe Midsommar.

 

photo, Robyn NevinScary Mamie

 

Relic est sorti début juillet aux États-Unis et a reçu des critiques dithyrambiques de la part de la presse anglo-saxonne. Le TIME Magazine a notamment souligné "l'âme" du film tandis que Rolling Stone affirme que "les trois actrices jouent avec votre cerveau longtemps après que vous ayez éteint la lumière". NPR, la radio publique américaine l'a enfin décrite comme un "film perturbant et dévastateur à propos de ce que ça fait d'aimer quelqu'un sans limites, y compris lorsque cette personne a perdu le pouvoir de vous aimer en retour". 

L'aspect psychologique du film et l'importance de la sénilité ont été soulignés à plusieurs reprises et au vu des premiers échos, il a l'air bougrement intrigant. Il sera diffusé dans les salles françaises à l'automne, à partir du 7 octobre 2020, pour être tout à fait précis.

 

Affiche américaine

Tout savoir sur Relic

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Simon Riaux - Rédaction
20/08/2020 à 16:17

@Léo89

On a presque ça : https://www.ecranlarge.com/films/news/1119178-halloween-on-vous-conseille-en-video-10-films-dont-on-parle-rarement-mais-parfaits-pour-une-soiree-horrifique

Léo89
20/08/2020 à 16:15

Un petit dossier sur le film Relic (1997) ne serait pas de refus.

Stivostine
20/08/2020 à 14:55

Bon film assez carré dans son ensemble,au dessus de ce qui est proposé habituellement

votre commentaire