Relic : le choc horrifique de 2020

La Rédaction | 6 octobre 2020 - MAJ : 06/10/2020 16:32
La Rédaction | 6 octobre 2020 - MAJ : 06/10/2020 16:32

Rares sont les films à nous filer de véritables frissons. Relic en fait partie, et débarque le 7 octobre dans les salles obscures. 

Quand une mère et sa fille tentent de venir en aide à une proche au crépuscule de sa vie, elles se préparent à une épreuve éreintante, mais certainement pas au cauchemar que leur a concocté Natalie Erika James, qui signe ici son premier long-métrage.  Notre Simon Riaux ne s’en est pas encore tout à fait remis et nous explique pourquoi ce film australien s’inscrit dans une tradition horrifique bien particulière et comment il engendre une peu irrésistible. 

 

Tout savoir sur Relic

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

m@x
06/10/2020 à 20:45

vItch vraiment moux...ma fait pener a blair witch 1,,, tu attends et paf generique de fin et rien..

Nico1
06/10/2020 à 20:25

Merci pour cette vidéo, étant un très grand amateur de la Ozploitation et du cinéma australien en général, je suis impatient de découvrir ce film ! Et bien d'accord avec Wake in fright, pour ceux qui ne l'ont pas vu je les encourage vivement à regarder c'est un véritable choc ( mention particulière aux scènes de chasse au kangourou).

Newt23
06/10/2020 à 16:50

C'est un peu "Toux sur ma mère" quoi.

Voilà, c'est tout pour moi.

votre commentaire