Mulan : le film sortira finalement en salles... en Chine

Mathias Penguilly | 12 août 2020
Mathias Penguilly | 12 août 2020

Les spectateurs chinois, qui n'ont pas encore accès à la plateforme Disney+, pourront quand même voir le film et profiter de l'expérience en salles.

En annonçant qu'il renonçait à sortir Mulan sur les écrans de cinéma, Disney a provoqué un véritable tremblement de terre et mis en rogne les exploitants de salles. Puis, en rajoutant du sel dans la plaie, il avait annoncé qu'elle continuait à soutenir l'expérience en salles... mais que pour ce film en particulier, il faudrait se procurer un abonnement Disney+ et un ticket spécifique au prix exorbitant de 30 dollars. Une stratégie étrange et particulièrement critiquée.

Mais alors quid des territoires dans lesquels la nouvelle plateforme de SVoD n'a pas (encore) été lancée ? C'est notamment le cas de la Chine, théâtre de l'intrigue, qui représente un marché colossal pour le géant aux grandes oreilles, qui doit compenser des pertes massives à cause des reports de sortie successifs. Disney vient de le confirmer : Mulan sortira bien en salles, à une date ultérieure qui n'a toujours pas été précisée.

 

photo, Yifei LiuAttaquons l'exercice... pour défaire... les exploitants ?

 

L'information a été dévoilée via le compte officiel Weibo (un réseau social très utilisé en Chine) du groupe. La République populaire de Chine, avec ses 1,5 million d'habitants, représente un marché important pour les studios américains. En 2019, celui-ci a battu des records en rapportant quasiment 8 milliards de dollars contre 11 milliards aux États-Unis et 8,5 milliards en Europe. Disney ne pouvait donc pas faire l'impasse sur une sortie en Chine.

Si la plupart des films en haut du box-office chinois sont issus de la production locale, Avengers : Endgame et Fast & Furious : Hobbs & Shaw ont réussi à se hisser respectivement à la troisième et à la dixième place du classement l'année dernière.

 

photo, Gong LiPour les salles européennes, Disney est une sorcière

 

Parfois, la Chine peut même servir de solution de repli lorsqu'un film s'est écroulé dans les salles occidentales. Warcraft, le commencement avait par exemple été un franc succès en Chine (145 millions de recettes en moins d'une semaine) après s'être pris une taule monumentale au box-office américain (moins de 50 petits millions pour un film à 160 millions). Même histoire du côté de Pacific Rim : Uprising de Steven S. DeKnight, dont la rentabilité a été assurée principalement par les spectateurs chinois. Si la stratégie de la VOD Premium ne fonctionne pas pour Mickey, les entrées en Chine pourraient aider à amortir l'échec du film.

 

photo, Yifei LiuUne vraie bande de femmelettes 

 

À noter néanmoins que la distribution de films étrangers en Chine n'est pas aussi simple qu'ailleurs. Elle est par exemple interdite pendant les périodes de célébration comme le Nouvel An, la semaine d'or en octobre, ainsi qu'une partie de l'été. Ceci explique sûrement pourquoi le géant américain n'a pas encore précisé de date de sortie ; il souhaite probablement se garder une fenêtre de tir pour maximiser ses recettes.

En France, le film sera également diffusé sur la plateforme de SVoD, moyennant un prix supplémentaire qui n'a pas encore été confirmé par Disney. Si vous pensez que Disney se moque ouvertement des exploitants occidentaux, réfléchissez-y à deux fois : elle se paie aussi les vendeurs de DVD Blu-Ray.

 

Affiche française

commentaires

Sinolam
21/08/2020 à 20:28

Je suis trop triste je l attendais depuis longtemps et la on me dit qu ont ne pourras pas le voir au cinema je ne comprend pas ce que fous Disney alors que les lives actions rapportent aux box office aladdin a rapporter plus d un milliard et après la crise sanitaire ils auraient bien besoin de cet argent et c est pas en avant ou black widow( malheureusement car j aime ce personnages).

Moliko
14/08/2020 à 14:09

1,5 milliards d'habitants !! Il faut se relire !!!

coco
13/08/2020 à 15:15

Exclusivité chinoise , quel cadeau de Disney !

Slimfat
13/08/2020 à 14:01

Quelle analyse pertinente Zetagundam, grâce à toi on arrive à comprendre les enjeux et motivations derrière cette décision, personne n'y aurait pensé ! Merci de nous avoir apporté la lumière :)

Numberz
13/08/2020 à 07:11

Il y a plus de touristes chinois qui viennent en France que d'habitant en Chine. Moi qui croyait que c'était bien plus habités :)

Superlol
13/08/2020 à 00:15

hô votre altesse sérénissime, toute puissance des lunes célestes, par pitié obiwan xi jinping, faites appliquer votre censure toute puissante en plein pendant la diffusion de ce film.
Trumpy le mérite, il vous fait la guerre économique.
Rappelez vous de la fille du pdf de huawei en prison aux états unis
La 5g que les américains ne veulent pas que vous vendiez.
Et en plus il a dit que vous en aviez une toute petite ! Ou c'était le brésilien, peut importe ils sont tous pareils ^^

Aller un ptit effort, ça nous ferait plaisir au cas où il se ferait réélire et qu'il tourne sa guerre contre nous en pleine dépression économique, si vous voulez on vous file Raffarin à plein temps je crois qu'il parle le maoiste ^^

Popolnator
12/08/2020 à 21:35

Disney des clown on marche avec des tirant chinois que de la démocratie européenne leur Disney + il peuvent se le mettre ou je pense

Anonyme
12/08/2020 à 21:25

:( fausse joie.

rv
12/08/2020 à 20:19

--> kouza "s'est glissée avec un S." 8v)

DAMIEN!!!
12/08/2020 à 20:04

Mouahahahah (rire diabolique)
Laissons Disney s'autodetruire pour laisser la place à des bons films au cinoche.

Plus

votre commentaire