Films

Disney : après avoir privé les cinémas de Mulan, le studio s’en prend aux Blu-rays

Par Mathias Penguilly
11 août 2020
MAJ : 18 août 2020
41 commentaires
photo

Alors que Disney+ est l’un des seuls vecteurs de rentabilité du studio en période de confinement, le groupe Disney veut revoir sa stratégie de distribution.

S’il y a bien un conglomérat qui essaie de faire comprendre qu’il est déjà passé au « Monde d’après », c’est bien sûr le géant Disney. Après qu’il se soit ouvertement moqué des exploitants en décidant de sortir Mulan en VOD Premium via sa plateforme de streaming, la crise de nerfs devrait à présent frapper les revendeurs de DVD Blu-Ray. Le géant aurait en effet décidé d’arrêter la distribution physique de ses films en format 4K, au profit de son service de SVoD, ce qui grosso modo reviendrait à sacrifier les disques sur l’autel du streaming.

 

photo, Yifei LiuDisney ne se fait pas beaucoup de potes ces derniers temps

 

L’information est révélée par le magazine The Digital Bits et n’a pas encore été confirmée par le géant aux grandes oreilles. Elle secoue brutalement l’industrie du cinéma en revanche – on en oublierait presque les gigantesques plans de licenciement chez Warner. Mais qu’est-ce que la 4K et qu’est-ce que cela signifie exactement ?

Lancé au début des années 2010, le format 4K permet la capture et la diffusion d’une image comptant plus de 4000 pixels de largeur. Il s’agit donc d’un format à très haute résolution, souvent surnommé UHD, soit « Ultra Haute Définition ». Le consortium qui s’occupe de l’édition des disques Blu-Ray s’en est emparé en 2015, proposant donc aux spectateurs de se concocter des séances vidéo exceptionnelles à domicile. Disney aurait visiblement décidé d’y mettre fin… du moins pour une partie de son titanesque catalogue.

 

photoUne décision qui ne donne pas vraiment la banane

 

L’article de The Digital Bits énumère effectivement toute une série d’exceptions. Ne seraient pas concernés par la mesure ni les films Marvel, ni les films Star Wars, ni même les films d’animation Pixar et Disney. Dit comme ça, on pourrait avoir l’impression que la mesure nous touchera qu’un nombre marginal de productions. Depuis le mois de mars 2019 néanmoins, la société 21st Century Fox et toutes ses filiales (20th Century Fox, Searchlight, Blue Sky) sont entrés dans le giron du conglomérat et tous leurs films seraient donc privés d’une sortie en Blu-Ray 4K.

Il reste alors une inconnue de taille : c’est le cas James Cameron. Le cinéaste réalise effectivement la saga Avatar sous l’étiquette de la Fox, et une telle décision de la part de Disney empêcherait alors ses films de sortir en disques ultra haute définition – ce serait un profond désaveu pour le cinéaste et une décision étrange de la part du groupe. Le journaliste de The Digital Bits rapporte alors que tous les films de Cameron pourraient faire l’objet d’une sortie en 4K, y compris True LiesAbyss ou encore les films Aliens.

 

photo, Bette Midler, Kathy Najimy, Sarah Jessica ParkerDisney terrorisant l’industrie du  » Monde d’avant »

  

Ce changement de stratégie interviendrait après une chute des recettes de la section « Home Entertainment » (divertissement à la maison) de Disney. Alors que sa nouvelle plateforme SVoD fait un tabac dans la guerre du streaming, Disney est effectivement à la traîne en termes de sortie 4K : alors que ces derniers mois, Universal, Sony, Paramount et Lionsgate ont tous connu une hausse de leurs revenus Blu-Ray comprise entre 18,5 et 60 %, Disney a connu une baisse.

Les derniers films que le groupe avait choisi de sortir en 4K UHD sont Hocus Pocus : Les trois sorcières et Maman j’ai raté l’avion. Leur sortie en 4K ne devrait pas être impactée par ce retournement de veste. En revanche, il se peut que seule la bibliothèque Disney+ soit abreuvée de contenus en ultra haute définition à l’avenir, au grand dam des puristes et autres adeptes des DVD. Une confirmation de la part du groupe est toujours attendue.

 

photo, Macaulay Culkin« On l’a échappé belle ! »

Rédacteurs :
Tout savoir sur Disney
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
41 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rayan Montreal

privé les cinémas de Mulan ??

Je pensais que disney était des diables qu il fallait exterminer, celui qui règne en dictat sur le 7e art, maintenant on lui reproche de priver le cinéma de ses œuvres affreuses ??

Drôle de paradoxe ^^

Simon Riaux

@Rayan Montreal

On n’a jamais rien écrit ou pensé de tel.

Du coup, pas vraiment de paradoxe ici.

zetagundam

Je sens que l’avenir de « Jack Sparrow » va être on ne peu plus « glorieux »

Kasto4k

Après la liste des films dont la qualité artistique est telle qu’elle justifie une sortie 4K reste limitée…
Les Kubrick
Les Spielberg
Les Lucas
Les Ridley Scott
Les Nolan
Les Cameron
Les Jackson
Les Burton
Etc.
Plus les grands classiques et grandes saga (MissionImpossibles etc.) en dehors de ci dessus
Au final la liste ne dépasse pas 500 titres dont une bonne partie est déjà sortie

Simon Riaux

@Kasto4k

C’est assez juste comme réflexion, mais je pense que ce qui inquiète, c’est que ce soit la branche la plus innovante et stimulante du marché que Disney coupe en premier. Comme pour mieux préparer le secteur à ce qu’il sorte prochainement tout à fait de l’édition physique.