Candyman : le nouveau teaser prévient "tout le monde", ça sera terrifiant

Marion Barlet | 30 juin 2020 - MAJ : 30/06/2020 11:05
Marion Barlet | 30 juin 2020 - MAJ : 30/06/2020 11:05

Candyman a repoussé sa sortie dans le contexte pandémique, mais prépare son entrée en scène, qui sera terrifiante.

Le boogeyman devait venir horrifier les spectateurs courant juin, mais la Covid-19 a eu raison de son crochet. Le film réalisé par Nia DaCosta et produit par Jordan Peele (Get Out et Us) s'est déplacé au 7 octobre pour sa sortie française (et non plus le 30 septembre). Les campagnes marketing et publicitaires reprennent leur rythme et un teaser de 30 secondes est là pour allécher les amateurs de miel et de putrescence.

On découvre un montage parallèle, mix entre des prises de vue réelles sur l'histoire d'Anthony (Yahya Abdul-Mateen II) et de Brianna (Teyonah Parris), et des extraits animés présentés dans un petit court-métrage de la réalisatrice. La chute est sans appel : il faut dire "à tout le monde" qu'il arrive.

 

 

On ignore encore s'il s'agira d'un remake, soft-reboot ou suite vaporeuse du Candyman de Bernard Rose, où le héros était incarné par Tony Todd. Ce dernier pourrait être de l'aventure, même si le mystère autour de son personnage reste total pour l'instant. Il sera difficile d'égaler le métrage original, qui reste ancré dans l'esprit des spectateurs comme un choc esthétique et sociologique.

Le récit met en scène des personnages afro-américains, dont le héros Daniel Robitaille est torturé par des tortionnaires blancs, qui lui greffent un crochet au bras après lui avoir coupé la main, avec une scie rouillée, et lui badigeonnent le corps de miel - d'où le rapport aux abeilles. L'homme devenu monstre, puis légende, vient hanter le quartier de Cabrini Green, où les habitants n'ont pas intérêt à le convoquer 5 fois devant le miroir.

La promesse d'une œuvre engagée, poétique et, surtout, flippante. Notre dossier sur les 10 films d'horreur politique (avant Get Out) est ici.

 

affiche française 7 octobre

commentaires

tonton Strange movies
30/06/2020 à 17:35

@Geoffrey Crété - Rédaction

Autant pour moi alors, mes plus plates excuses. En tant que grand fan - surtout de l'écrivain, je réagis trop vite !
Il n'empêche que dans la news, vous semblez hésiter sur la nature du remake, donc citer son auteur original m'avait semblé indispensable ;)

Geoffrey Crété - Rédaction
30/06/2020 à 17:29

@tonton Strange movies

On parle très régulièrement de Clive Barker, les 3/4 de l'équipe sont fans et connaisseurs, et on saisit toute bonne occasion de reparler de lui. Qu'il ne soit pas mentionné dans une courte news ne saurait être pris comme un signe ;)

tonton Strange movies
30/06/2020 à 17:25

Faire un article sur Candyman sans en mentionner le créateur - auteur, Clive Barker, bravo écran large... Ca fait peur pour le remake du coup...

C. Barker
30/06/2020 à 15:00

Heureux d'entendre cette musique familière ;D déjà reprise dans AHS. En tous cas hâte de découvrir ça

Gregdevil
30/06/2020 à 14:23

Yes ça donne envi, l'original était vraiment classe.
Par contre " où le héros était incarné par Tony Todd" Candyman un héros fau peut-être pas pousser...

trashyboy
30/06/2020 à 11:27

Pour ceux qui ne l'auraient vu, courrez voir le teaser du film, repris en parti dans celui-ci, qui présente les origines de Candyman. C'est beau, poétique, et donne grandement envie!

votre commentaire