Invisible Man : de nouveau en tête du box-office américain, malgré le confinement

Mathias Penguilly | 17 juin 2020 - MAJ : 17/06/2020 12:47
Mathias Penguilly | 17 juin 2020 - MAJ : 17/06/2020 12:47

Seize semaines après sa première sortie en salles aux États-Unis, le film est à nouveau en tête du box-office. Le grand vainqueur du confinement, c'est lui !

La pandémie de Covid-19 a frappé de plein fouet l'industrie du cinéma, provoquant d'incessants reports de tournage et décalages de sortie, ainsi qu'un paquet d'échecs commerciaux pour les films diffusés sur grand écran juste avant le confinement. Parmi cette hécatombe néanmoins, certains parviennent à tirer leur épingle du jeu, à l'image d'Invisible Man, le dernier film horrifique des studios Blumhouse.

Le film raconte l'histoire de Cecilia (l'excellente Elisabeth Moss), qui quitte son mari dont elle subit les violences. Quelques jours après sa fuite, le mari tyrannique décède et Cecilia commence à observer des phénomènes étranges : elle a l'impression qu'une présence mystérieuse la harcèle.

Un thriller psychologique fantastique, le film de Leigh Whannell a reçu de très bonnes critiques et a eu un parcours un peu particulier, aujourd'hui récompensé.

 

photo, Elisabeth MossElisabeth Moss au sommet

 

Diffusé dans les salles obscures à partir du 26 février dernier (28 février en Amérique du Nord), le film a connu un très bon démarrage. Avec 29 millions de dollars de recettes aux États-Unis lors de son premier week-end de diffusion, il s'est très vite hissé en tête du box-office. Son budget très raisonnable par ailleurs - 7 millions hors-marketing - en a fait un des rares succès financiers à la veille de la fermeture des cinémas un peu partout dans le monde. In extremis, le film est parvenu à dépasser la barre des 100 millions de dollars dans le monde entier, avant le tombée de rideau à la mi-mars.

Surfant sur l'engouement autour de son dernier film, Blumhouse a décidé de le sortir en VOD plus rapidement que prévu et a obtenu des résultats très convaincants. Pour beaucoup, Invisible Man est devenu LE film du confinement.

 

photo, Leigh Whannell"Bon tu vois Elisabeth, le film sort par la petite porte, mais ce sera un carton quand même, hein ?"

 

Avec la réouverture de certains cinémas américains - notamment dans les États du Sud plus conservateurs et moins adeptes du confinement - Invisible Man a réussi la prouesse de remonter en tête du box-office avec 385 000 dollars de recettes en un week-end, avec une diffusion dans moins de 1000 salles. En dépit des circonstances particulières, la santé du film est donc excellente.

De ce côté de l'Atlantique, les salles de cinéma vont rouvrir le 22 juin (on a si hâte !) et de nombreux films vont sortir ou ressortir avant l'arrivée des géants Mulan et Tenet fin juillet si tout se passe bien. Parmi eux, Invisible Man sera de la partie dès le 22 juin et il sera à nouveau en compétition avec Vivarium de Lorcan Finnegan et plusieurs productions françaises comme Une sirène à Paris, La Bonne épouse ou encore Filles de joie.

 

photo, Jesse Eisenberg, Imogen Poots(Res)sorties de l'été : le duel des thrillers fantastiques est de retour

 

Leigh Whannell (à qui on doit aussi Upgrade ainsi que le scénario de plusieurs épisodes de la saga Saw) devrait être rassuré de ce retour dans les salles obscures. Le cinéaste confiait récemment sa déception dans une interview avec le magazine américain Entertainment Tonight :

"Vous savez, je suis vraiment obsédé par les cinémas. Même si on a l'impression qu'ils deviennent un peu démodés dans le monde d'aujourd'hui, j'ai grandi avec eux. Et quand je fais un film, quand on mixe le son, on le fait en pensant aux salles de cinéma. Donc quand quelqu'un vous dit que le passage du film en salles sera raccourci, il y a une grosse déception au début. Mais assez de temps a passé aujourd'hui, et la pilule est passée [il fait semblant de pleurnicher puis enchaine en riant, ndlr]. Non ça va, franchement c'est super !"

Outre le succès de son dernier film, le cinéaste australien a de quoi se réjouir par ailleurs : les studios Blumhouse ont accepté de produire la suite d'Upgrade. Une nouvelle collaboration prolifique à venir ?

 

Affiche officielleBox-office pour Leigh Whannell : deux poids, deux mesures...

Tout savoir sur Invisible Man

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
caribou
17/06/2020 à 19:47

Tres bon film...et avec un dernier acte juste parfait.

Mathias Penguilly - Rédaction
17/06/2020 à 15:45

@Julien Tuvache FTV
C'est bien noté Julien ! Je vais voir ce que je peux faire

MystereK
17/06/2020 à 15:43

La preuve que, malgré ceux qui disaient le contraire, reprendre au cinéma un film sorti en VOD pendant cette période, peut encore marcher au cinéma.

Julien Tuvache FTV
17/06/2020 à 14:49

J'aurai plutôt écrit : "On a tellement hâte !" (et ça manque de GIF)

Gregdevil
17/06/2020 à 14:01

Bien filmé, mais le dernier acte est complètement foiré.

votre commentaire