Chronicle : le réalisateur explique pourquoi il a saboté la suite

Mathieu Jaborska | 6 mai 2020
Mathieu Jaborska | 6 mai 2020

Qui se souvient de Chronicle ? Le found-footage dépressif de Josh Trank avait eu un petit succès - mérité - lors de sa sortie en 2012.

Doté d'un budget d'à peine 12 millions de dollars, le long-métrage en avait rapporté 126,6 millions au box-office. Un succès qui a propulsé la carrière du cinéaste Josh Trank, mais aussi celle de Dane DeHaan, Alex Russell et Michael B. Jordan, tous trois presque devenus des têtes d'affiches hollywoodiennes les années qui ont suivi.

Trank, de son côté, est allé se vautrer en réalisant Les 4 Fantastiques pour le compte de la Fox, et a failli mener un projet Star Wars dans la foulée. Un échec plus dû au studio qu'à ses qualités de réalisateur, comme il l'a expliqué lui même récemment.

 

photo, Dane DeHaan, Michael B. JordanJosh Trank au sommet

 

Un article fort intéressant signé Polygon retrace la carrière du cinéaste et notamment la période entre ce prometteur carton et le fantastique four. Le metteur en scène aurait reçu un énorme paquet de propositions envoyées par des studios. Il aurait été attaché à Venom pour Sony, à l'adaptation de Shadow of the Colossus, et aurait été voulu par Warner pour le thriller Red Star.

Pendant ce temps, un Chronicle 2 était développé. Un scénario a été écrit par Max Landis, déjà derrière le premier film. Il était question de jeunes filles obsédées par les images des évenements dramatiques passés, et qui construisaient leurs propres costumes afin de ressembler aux premiers héros. Pour Trank, le scénario n'était pas mauvais, mais "n'avait rien à voir avec la raison pour laquelle je voulais faire [Chronicle]". De fait, il a tout fait pour saboter la fabrication de la suite. Mission accomplie : elle n'a jamais vu le jour.

 

photo, Dane DeHaanMétaphore de la carrière de Josh Trank (arrière-plan)

 

"J'ai rendu difficile l'organisation de réunions pour eux. J'étais fuyant sur certains trucs. J'ai fait beaucoup de choses merdiques. Parce que je ne voulais jamais voir Chronicle 2 se concrétiser. C'était mon pire cauchemar. Tout d'abord, je ne le fais pas. Ensuite, si quelqu'un d'autre le fait, alors vous savez que ça va être à chier."

A noter qu'il n'avait pas caché son mépris pour Max Landis, qu'il évitait visiblement à tout prix, et avait interdit de plateau sur Chronicle.

A la place, il s'est donc concentré sur le reboot super-héroique foireux de la Fox, qui lui a valu une sacrée traversée du desert. Heureusement, il s'en est remis et revient prochainement avec Capone, biopic mené par Tom Hardy ayant débuté sa promotion avec une bande-annonce intriguante. On scrutera cette nouvelle proposition avec intérêt.

 

Affiche française

Tout savoir sur Chronicle

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

ezeikiel
08/05/2020 à 23:08

perso je comprend la démarche car le film était vraiment réussi et cela aurait était dommage de gâcher avec une suite

Lulu
08/05/2020 à 13:53

D'accord avec @Numberz. J'ai aimé ce film et en lisant l'article je me suis dit la même chose, on dirait presque une attitude de gamin

"J'ai rendu difficile l'organisation de réunions pour eux. J'étais fuyant sur certains trucs. J'ai fait beaucoup de choses merdiques. Parce que je ne voulais jamais voir Chronicle 2 se concrétiser."

En même temps, le film se suffisait à lui-même je trouve.

Numberz
07/05/2020 à 14:08

@ kyle

C'est surtout dans ces propos. Après moi aussi je m'en tamponne le coquillard avec des babouches.

Kyle Reese
07/05/2020 à 11:13

Perso qu il soit un génie ou pas je m’en fiche pour le moment il a fait 1 seul très bon film
Chronicle et à gouté aux canines affûtées d Hollywood.
Fincher a commencé un peu de la même manière en se faisant blousé total par la Fox.
Espérons que son talent se développe et qu il suive les trace de David.

Numberz
07/05/2020 à 06:40

Soit c'est un génie incompris, soit il a la grosse tête. Enfin c'est ce que je ressens dans ces interviews.

Gregdevil
06/05/2020 à 18:49

N'empêche il a des cojones le Josh. Il aurait pu juste ocher la tête et prendre son chèque, mais il a préférer saboter le truk.
Je l'aime bien ce gars. J'espère qu'il confirmera son potentiel avec son Capone. Et quil ne sera pas juste le gars d'un film.

Phil06
06/05/2020 à 18:42

@Sanchez t’es un bon mdr !!

Sanchez
06/05/2020 à 16:45

Il a la conscience Trank-ille

Sanchez
06/05/2020 à 16:43

Il avait trop le tranque

votre commentaire