Wonder Woman 1984 : l'armure est le signal de grandes choses pour le futur du DCEU

Arnold Petit | 28 avril 2020 - MAJ : 28/04/2020 18:07
Arnold Petit | 28 avril 2020 - MAJ : 28/04/2020 18:07

La super-héroïne de DC va délaisser sa fameuse jupette pour une véritable tenue de guerrière qui pourrait avoir une importance majeure pour le DCEU.

Même si elle possède une force surhumaine et qu'elle est capable de dévier les balles, Wonder Woman n'a rien pu faire face à la pandémie de coronavirus. Repoussé une première fois pour atterrir en juin, Wonder Woman 1984 ne sortira finalement que le 12 août prochain chez nous et deux jours plus tard aux États-Unis.

Avant d'annoncer cette nouvelle date de sortie, le film de Patty Jenkins continuait encore tranquillement sa promotion, avec notamment un poster animé de Diana Prince (Gal Gadot) dans sa nouvelle armure dorée. Une tenue aussi étincelante qu'imposante, qui avait déjà pu être aperçue sur une des affiches, sans les ailes et le casque, puis dans sa version complète dans la bande-annonce ainsi que sur certaines photos promotionnelles.

 

photo, Gal GadotWakanda... Ah non

 

LES ORIGINES DE L'ARMURE

Cette armure dorée s'inspire largement de celle apparue pour la première fois dans Kingdom Come, une série de comics de Mark Waid et Alex Ross publiée en 1996, qui se déroule dans un univers alternatif où les super-héros d'antan comme Superman, Batman ou Wonder Woman ont laissé place à une nouvelle génération, plus violente et irresponsable. Mais lorsque ces nouveaux héros rayent son Kansas natal de la carte, Superman sort de sa retraite et reforme la Ligue des Justiciers afin de les traquer et leur inculquer coûte que coûte les idéaux qu'ils défendaient.

Avant d'aller les affronter, Wonder Woman enfile son armure dorée tandis que Superman apparaît, admettant que cet aspect de la personnalité de l'Amazone ne le ravit pas. Diana lui rétorque alors « qu'une guerrière qui ne se prépare pas n'est pas une guerrière ». Une réponse sèche et froide, qui montre qu'elle n'envisage plus que les armes pour venir à bout de la situation et que la bataille s'annonce difficile ; au point de revêtir une armure complète et de se battre avec une épée forgée par Héphaïstos, capable de blesser de Superman.

 

photoLet's get ready to rumble !

 

En 1999, Eric Luke et Yanick Paquette décident de ressortir la tenue de son placard pour l'introduire de manière permanente dans l'univers de DC, avec le numéro 144 de Wonder Woman. Après un combat contre Devastation dans lequel elle a été blessée, Wonder Woman est soignée par le centaure Chiron et décide de retourner affronter son adversaire, mais pas sans enfiler son armure dorée (qui est accompagnée d'une hache cette fois). Une sage décision puisqu'un train de déchets nucléaires déraille et que la tenue possède justement un casque hermétique résistant aux radiations. Le hasard fait très bien les choses.

 

photoWonder Woman : passion bûcheronnage

 

LES "POUVOIRS" DE L'ARMURE

On apprend plus tard que cette armure dorée est en fait l'armure originelle des Amazones et qu'elle ne doit être portée qu'en cas de situation extrême. Comme en 2001, lors du crossover Our Worlds at War dans lequel la Ligue des Justiciers se retrouve confrontée à Imperiex, une entité cosmique qui veut réduire l'univers à néant (pour changer). Malgré son armure, Diana est sérieusement touchée. Superman décide donc de l'amener à sa mère Hippolyta, qui la confie à Kyle Rainer, un des Green Lantern, puis revêt sa propre armure dorée afin d'aller venger sa fille.

Plus tard, Diana apparaît pour apporter son soutien à sa mère et les deux Amazones combattent côte à côte, mais durant l'affrontement, Hippolyta est gravement blessée et meurt finalement dans les bras de sa fille.

 

photoLa mort d'une reine

 

Le costume est réapparu ensuite dans l'arc Rise of the Olympian (sous l'impulsion de Gail Simone, Aaron Lopresti et Bernard Chang) après que Zeus ait décidé de déchaîner sa colère sur les Amazones et créé une nouvelle race d'hommes, emmenée par des guerriers légendaires ramenés à la vie comme Achille ou Jason. Cette fois encore, Wonder Woman n'est pas la seule à porter une tenue de combat, puisque Troia (Donna Troy) et Wonder Girl (Cassandra Sandsmark) portent respectivement une armure d'argent et une armure de bronze à ses côtés.

Si elle représente la guerrière qui l'habite et lui permet d'être un peu mieux protégée, cette armure dorée ne confère aucun pouvoir en plus à Wonder Woman, en dehors de son casque hermétique et du risque d'éblouir quelqu'un en cas de temps ensoleillé. Contrairement à la version de Gal Gadot qui saute et plane plus qu'autre chose, la Wonder Woman des comics peut voler, avec ou sans son armure.

Si elle va lui permettre de prendre son envol dans Wonder Woman 1984 (certainement dans tous les sens du termes), cette tenue est surtout un signe, annonçant que les choses deviennent vraiment sérieuses.

 

photoWonder Woman ou Les Chevaliers du Zodiaque ?

 

LE SIGNAL DE L'ARMURE

Est-ce que Maxwell Lord (Pedro Pascal) et Cheetah (Kristen Wiig) vont être des adversaires plus coriaces que ce que Diana avait pu imaginer, ou est-ce qu'un autre méchant encore inconnu va venir s'ajouter à la liste des ennemis de Wonder Woman au sein du DCEU ? Impossible de le déterminer à l'heure actuelle, mais cette tenue est chargée de sens, et ne devrait pas être sortie pour la beauté du geste, ou contre des adversaires classiques. Tout laisse donc croire que le combat sera plus intense que prévu.

L'armure dorée pourrait également être un moyen de préparer le terrain pour la mort d'Hippolyta (Connie Nielsen), ou pour une éventuelle adaptation de Kingdom Come avec Shazam, Superman et les autres héros de l'univers étendu - du moins la partie encore assumée par Warner Bros.

Wonder Woman 1984 pourrait ainsi introduire de nouveaux éléments afin de pouvoir envisager l'avenir plus sereinement si le drame de Justice League venait à se reproduire un jour. Avec sa super-armure, et en l'absence de Superman qui n'a toujours pas de retour annoncé, l'Amazone serait ainsi la boss de ce petit monde.

En attendant, vous pouvez relire notre critique de Wonder Woman juste ici et retrouver notre dossier sur les personnages qui méritent eux aussi une adaptation de ce côté.

 

Affiche

commentaires

Luchaman
03/05/2020 à 13:13

Apar qu'elle soit extrêmement kitch et moche ça intéresse vraiment les gens dou viens cette armure

Optimus
29/04/2020 à 13:33

Je ne veux pas être offensant mais je la trouve toujours pas adéquat pour le role.

Elle n'a pas le physique d'une guerrière (et je parle la du contexte amazone/entrainement extreme/etc...) et dans la mythologie les amazones sont "fortes".

Sans être machiste, on mettra pas un modéle zara homme en première ligne de 300...
J'ai toujours trouvé que ronda rousey avait un style qui correspond mieux...

Pour l'armure, God of Egypt a été un four monstrueux avec un design assez ressemblant à cette proposition :)

Ant-Wan
28/04/2020 à 22:44

Moi ca m'a fait directement pensé au chevaliers du zodiac !

Rick-Ornichon
28/04/2020 à 22:30

c'est quand même bien laid cette armure...

ComprendsPas
28/04/2020 à 20:32

Ah parce que le DCEU est toujours d'actualité ? Moi je veux bien mais, entre Wonder Woman 1984 et Aquaman 2 qui se déroulent chronologiquement après le Justice League, le sort en suspens de Superman et le reboot réalisé par Matt Reeves, tout ça devient un peu compliqué à suivre non ?

Juju82
28/04/2020 à 20:20

Heroine en carton

Geoffrey Crété - Rédaction
28/04/2020 à 16:38

@Gardner

C'est pour ça qu'on dit bien qu'il est en partie assumé.
Mais Wonder Woman et Aquaman sont dans le même monde, les équipes continuent de parler des ponts entre les films, Superman a été (en partie) montré dans Shazam... l'univers étendu n'est pas fermé, et il existe toujours officiellement.

Gardner
28/04/2020 à 16:35

Parler de DCEU me paraît toujours exagéré, tant il me semble plus relever du concept avorté que d'autre chose...

Chonrei
28/04/2020 à 16:17

Un Saint Seiya en live ? Il l'avait bien caché celui-là. En revanche, il y a trop de Sagittaires.

Adam
28/04/2020 à 15:36

Punaise ca déchire les armures façon saint seiya

votre commentaire