Mission : Impossible 7 pourrait lourdement revoir son scénario à cause du chaos coronavirus

La Rédaction | 23 avril 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 23 avril 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La production prévue en Italie va t-elle être décalée ou purement oubliée, pour permettre au film d'avancer ?

Dans la cascade de conséquences de la pandémie sur l'industrie du cinéma, la question des tournages interrompus est épineuse. Personne n'y a échappé, des superproductions Marvel aux séries Netflix, en passant The Batman et The Matrix 4. Et dans un agenda fixé des années à l'avance, avec une post-production souvent serrée, un tel retard implique presque à coup sûr une sortie repoussée. Warner Bros. l'a encore démontré en décalant plusieurs films DC.

Arrive alors le cas Mission : Impossible 7. Le blockbuster avec Tom Cruise a été parmi les premiers à être mis en pause, puisque tourné en partie en Italie, épicentre de l'épidémie en Europe, où l'équipe devait rester un moment. C'était fin février, et depuis, la situation n'a pas suffisamment évolué pour que la mission d'Ethan Hunt puisse raisonnablement reprendre sur place.

Variety a publié un long article qui revient sur les conséquences de cette crise, et les lourdes décisions à prendre pour certains studios. Et Mission : Impossible 7 est un cas intéressant puisque même si l'équipe espère pouvoir retourner en Italie en juin, pour reprendre le tournage, elle se prépare aussi à trouver une alternative sans passer par la case italienne.

 

Photo Tom CruiseS'accrocher et y croire

 

Bien sûr, tout le monde crève d'envie que cette crise passe, ou du moins que le bout du tunnel soit à l'horizon. Car tout ça va irrémédiablement faire grimper les budgets, notamment s'il faut garder les équipes en place et prêtes pour repartir, chose que Fallout avait déjà connu suite à une blessure de Tom Cruise. Huit semaines de pause, pour que l'acteur se remette littéralement sur pied, avaient ainsi pesé sur le coût du film.

Sans parler des mesures de sécurité (tests, protections, surveillance...) pour l'équipe, et particulièrement les figures irremplaçables comme Tom Cruise, dont le coût n'est pas à négliger à un tel niveau de production. Reprendre le tournage, même dans un pays où le pic d'épidémie est passé, implique forcément de nouvelles méthodes, et une organisation adaptée. Variety explique donc que désormais, une partie des réflexions se porte sur une reconfiguration pour tourner aux Etats-Unis, en sécurité et dans des environnements plus faciles à contrôler (comme des studios), avec là encore une gestion très lourde.

Pour Mission : Impossible 7, la question de l'Italie reste centrale, puisque l'intrigue devait largement s'y dérouler. Repousser cette partie du tournage à la fin de la production, pour espérer que la crise sera bel et bien passée, demeure un risque vu la situation floue. L'équipe envisage donc de simplement abandonner ces décors, et trouver un plan de rechange. L'Italie en studio, ou plus d'Italie du tout ? Telle est la question.

 

photo, Vanessa KirbyFallout avait passé un moment à Paris

 

Catastrophique réécriture susceptible de semer le chaos dans l'histoire ? Même pas. Tom Cruise et Christopher McQuarrie (réalisateur et scénariste sur la franchise depuis Rogue Nation, et qui avait déjà été appelé pour les réécritures pendant la production de Protocole Fantôme) ont pris l'étrange habitude d'arranger les scénarios en cours de route, et de l'assumer sans problème après.

Les films sont désormais conçus autour de scènes d'action décidées dès le début, et pensées comme les étapes autour desquelles le scénario doit être écrit. Ce qui explique peut-être pourquoi les derniers épisodes racontent plus ou moins la même chose autour des exploits aériens, terriens et aquatiques de l'acteur superstar. Ce n'est (malheureusement) pas une exception dans le joyeux monde des blockbusters, les reshoots aidant souvent à arranger tout ça et maintenir l'illusion.

Avec cette expérience, Cruise et McQuarrie pourront donc réarranger l'intrigue de M:I 7 pour réduire ou repenser la partie italienne, même si de toute évidence, tout ça impliquait des scènes d'action conçues pour ces décors.

 

Photo Tom CruiseTom Cruise prêt à tout pour revenir en Italie

 

Plus un film est retardé, plus sa date de sortie sera difficile à tenir, sauf à hâter la post-production - ce qui n'est à peu près jamais une bonne idée, et se paye par la suite. Qui dit date de sortie repoussée, dit crise de nerfs pour retrouver un créneau, qui serve le film sans prendre plus de risque face à la concurrence.

Mission : Impossible 7 est censé sortir en juillet 2021, qui a déjà vu quelques bouleversements puisque Disney y a balancé Jungle Cruise, censé arriver en juillet 2020 à l'origine. Sachant en plus que tout ça est organisé avec Mission : Impossible 8, prévu pour août 2022, il y a de quoi poser quelques défis à l'équipe. Sans oublier que Tom Cruise, lui, devra aussi assurer la tourné promo de Top Gun : Maverick, décalé à décembre.

Pour rappel, M:I 7 verra les retours des figures attendues de la saga, notamment Rebecca Ferguson, mais aussi quelques nouveaux visages comme Pom Klementieff, Hayley Atwell, Nicholas Hoult. Henry Czerny, pas revu depuis le premier film, fera son grand retour, tout comme Vanessa Kirby après Fallout.

 

photo, Tom CruiseSinon, une scène en studio c'est parfois surpuissant

Tout savoir sur Mission : Impossible 7

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Rudy Mako
25/04/2020 à 04:11

Je vois déjà le titre du 7: Corona impact

votre commentaire