Black Widow, Eternals : Marvel va-t-il résister au coronavirus ?

Mathieu Jaborska | 13 mars 2020 - MAJ : 13/03/2020 15:03
Mathieu Jaborska | 13 mars 2020 - MAJ : 13/03/2020 15:03

2020. Toute la Terre est envahie par les annulations dues au coronavirus. Toute ? Non ! Un petit film Marvel résiste encore et toujours à l'envahisseur.

APOCALYPSE NOW

Ils tombent comme des mouches. La pandémie avait d'abord attaqué directement la Chine, ruinant l'économie du 7e art sur place, pile à l'instant où les salles étaient censées faire le plus gros bénéfice avec le Nouvel An chinois. Plein de superproductions locales se sont vues retirées du circuit de distribution, ainsi que certains longs-métrages américains tels que 1917 ou Jojo RabbitSonic le film s'était quant à lui fait purement et simplement interdire l'accès à ce marché pourtant lucratif jusqu'à nouvel ordre.

 

photoSonic fuit la Chine

 

Puis le virus a commencé à frapper beaucoup plus durement l'Europe, poussant les gouvernements à prendre des mesures et les salles à fermer. Dos au mur, les studios et autres distributeurs n'ont eu d'autre choix que de se rendre à l'évidence : tout film sortant à cette période risque le naufrage économique. Ainsi, certains cas de reports sont largement médiatisés, mais il ne faudrait pas oublier que même des productions plus mineures sont touchées. En France, La DaronneRocksPinocchioEffacer l'historique ou Miss ont tous été reportés.

Mais bien sûr, les blockbusters sont les films qui posent le plus problème. Mourir peut attendre avait ouvert le bal, privant avril de ce qui aurait pu être son plus gros succès. À partir de là, ça a été l'hécatombe. Ne considérant plus seulement le marché chinois, les grands groupes ont calculé que le jeu n'en valait pas la chandelle, quitte à encaisser de sérieuses pertes. Ainsi, la promotion de Sans un bruit 2 avait officiellement débuté et le budget marketing avait été dépensé avant qu'il ne soit retiré du calendrier. Ça va faire très mal.

 

photo, Millicent SimmondsNous chaque jour depuis 1 semaine

 

Le cas de Fast & Furious 9 est peut être le plus impressionant, et le plus ironique. Quelques jours à peine après que Vin Diesel ait prétendu pouvoir battre le coronavirus, le long-métrage s'est mangé un délai de presque un an en pleine figure. Toutes les voitures du monde ne pourront rattraper de pareilles pertes. Dernière victime en date : Bloodshot, toujours avec Vin Diesel, comme par hasard. De fait, le planning de mars et d'avril voire mai se vide progressivement, au grand dam des cinéphiles qui attendaient de pied ferme Pierre Lapin 2 : Panique en ville.

 

LAST WOMAN STANDING

Très récemment, Disney s'est exprimé à ce sujet et a à son tour repoussé une partie des productions dont il avait la charge. Ainsi, Mulan, qui avait déjà pourtant connu une avant-première, Les Nouveaux mutants, certifié long-métrage le plus maudit de l'histoire, et Affamés, un des films d'épouvante les plus attendus de l'année, sont passés à la casserole. Le fait que Mickey soit contraint à de telles mesures prouve l'aspect inédit de la situation : depuis toujours et surtout depuis qu'elle a racheté la Fox, la firme est célèbre pour ses plannings très très serrés.

 

nouveaux mutantsOn espère quand même voir le film de notre vivant

 

C'est en réalité le problème qui entoure Black Widow, ne faisant curieusement pas partie de cette liste. Logiquement, le mastodonte estampillé MCU devrait connaître le sort de ses collègues. Le film de Cate Shortland est prévu pour le 29 avril 2020, date se situant entre les sorties initiales de Mourir peut attendre (8 avril) et Fast & Furious 9 (20 mai). Il s'agit concrètement du dernier blockbuster de ce type à subsister pendant ces deux mois. Néanmoins, pour l'instant, Disney ne s'est pas encore avancé jusqu'à cette date, Affamés étant à l'origine prévu pour le 15 avril.

Il est donc encore possible que l'aventure de Scarlett Johansson subisse les affres du report. D'ailleurs, les exécutifs doivent actuellement enchainer les réunions à ce sujet. Mais rien n'est moins sûr. En effet, le calendrier dans lequel s'inscrit la fameuse Phase 4 du MCU dépend entièrement des films qui le peuplent. Même si Black Widow se déroule dans une temporalité antérieure, les événements qui s'y passent ont forcément un rapport avec la suite des opérations. En tout cas, on peut le supposer.

 

capture d'écranLe Taskaster pour l'instant plus fort que le coronavirus

 

Autrement dit, reporter un film censé introduire les prochaines productions Marvel est très dangereux, surtout qu'une fois la Phase 4 lancée, tout va très vite s'enchainer. Le cas de la série The Falcon and The Winter Soldier est un peu particulier, car il a lui aussi, malgré lui, été victime de l'épidémie. Son tournage a été empêché, et si rien d'officiel n'a encore été annoncé, il pourrait être aussi forcé de décaler sa sortie, pour l'instant prévue pour août prochain sur Disney+. Si toute la première partie de la Phase 4 se décale d'un cran, tout va bien, non ?

C'est plus compliqué que ça. En effet, ce nouveau chapitre de l'histoire du MCU doit énormément au long-métrage qui suit, introduisant une ribambelle de nouveaux personnages, de nouveaux environnements et probablement pas mal d'intrigues inédites. Le Eternals de Chloé Zhao est pour l'instant calé pour le 4 novembre 2020, c'est à dire désormais pas loin de Mourir peut attendre. Clairement, on peut clairement penser que cette histoire ne peut pas se passer totalement de Black Widow pour exister, et c'est ce qui pose problème. Le monde tout carré de Marvel Studios ne supporte pas les interversions.

 

photo, Florence Pugh, Scarlett JohanssonScarlett Johansson et Florence Pugh

 

Et après, ça se bouscule encore au portillon. La série WandaVision débarque en décembre 2020, Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings en février 2021. C'est un casse-tête sans fin, surtout que le dernier film de cette salve mise en place depuis des mois, Thor : Love and Thunder, n'arrivera pas avant novembre 2021 ! Il faudrait alors décaler tout ce petit monde, perspective impressionnante, mais pas impossible.

Disney va-t-il prendre le risque et sortir son film à la date prévue ? Il est difficile d'anticiper la situation jusque là, et les équipes attendent probablement des informations sur l'évolution de l'épidémie pour prendre une décision. Ce qui est sûr, c'est que son report chamboulerait forcément en profondeur l'avenir des blockbusters hollywoodiens sur plusieurs années. Dans le cas d'un maintien, il se passerait au moins de concurrence, et éviterait à la rédaction d'Ecran Large le chômage technique.

 

Affiche française

Tout savoir sur Black Widow

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Kazuya
14/03/2020 à 21:24

Les cinémas sont maintenant fermés en France. Ça ne s'arrange pas.

RobinDesBois
14/03/2020 à 00:33

"Même si Black Widow se déroule dans une temporalité antérieure, les événements qui s'y passent ont forcément un rapport avec la suite des opérations. En tout cas, on peut le supposer."

Et ce personnage méritait beaucoup mieux pour tirer sa révérence. Il lui fallait un film plus intimiste.

gargantua 82
13/03/2020 à 20:19

Aucun film marvel cette année de toute facon on va tous mourir

pifpaf
13/03/2020 à 15:25

concrètement 2020 pour le cinéma ça sera une année a jetée à la poubelle , pck personne ne mettera plus un pied dans une salle avant au moins au moins cet été

votre commentaire