Uncharted : le (septième) réalisateur enfin confirmé, et un nouvel acteur inattendu au casting

Déborah Lechner | 3 mars 2020
Déborah Lechner | 3 mars 2020

Après 10 ans à faire du surplace, la persévérance presque désespérée de Sony pousserait presque au respect si on n'en avait aucun pour la série de jeux vidéo.

Quand les choses semblent bouger du côté d'Uncharted, il faut rester prudent car le projet a tendance à reculer de deux pas dès qu'il en fait un seul en avant. Dernier exemple en date, l'adaptation de la série de jeux vidéo de Naughty Dog a trouvé son Sully en novembre dernier avec l'arrivée de Mark Wahlberg au casting, ce qui était plutôt réjouissant, mais a été suivi quelques semaines plus tard du départ du réalisateur Travis Knight, le sixième à déclarer forfait, seulement trois mois après son embauche par Sony.

 

Photo Tom HollandLe seul qui tient bon 

 

Un énième retard de production était ainsi inévitable et la sortie prévue au 18 décembre 2020 a été repoussée au 5 mars 2021. L'enthousiasme de Tom Holland, qui campera un jeune Nathan Drake dans ce qui se veut son origin story, n'a pas faibli pour autant et il a comme toujours tenu à rassurer les fans, notamment sur le fait que le film verra bien le jour à l'affiche.

Mais il va falloir plus que les bonnes ondes de l'acteur pour se réjouir de l'arrivée de Ruben Fleischer (Bienvenue à ZombielandRetour à Zombieland) à la réalisation comme l'a annoncé Variety. Après des rumeurs finalement avérées et son carton au box-office avec le très discutable Venom (856 millions dans le monde pour 100 de budget), le réalisateur remettra donc le couvert chez Sony et le studio espère bien les mêmes retombées financières.

 

photo, Antonio Banderas Antonio Banderas dans Douleur et gloire

 

Variety a cependant plus surprenant et alléchant à dévoiler avec l'ajout d'Antonio Banderas (Le Masque de ZorroLe 13ème guerrier) au casting dans un rôle encore inconnu. L'acteur a récemment décroché sa première nomination aux Oscars pour son rôle principal dans Douleur et gloire de Pedro Almodóvar, dont notre critique est juste ici.

Il donnera la réplique à deux autres nouvelles recrues, Sophia Taylor Ali (Grey's AnatomyAction ou vérité) et Tati Gabrielle (Les nouvelles aventures de Sabrina, The 100). Chloé et Elena seront-elles présentes, elles aussi ?

Il semblerait donc qu'Uncharted ait trouvé son homme de main et même si le choix n'a pas de quoi emballer le plus grand nombre, le tournage devrait, d'après Tom Holland, démarrer d'ici moins d'un mois, et ce serait bien la première grande avancée de la production. Mark Wahlberg l'a confirmé depuis : il commence le film dans deux semaines. Il ne reste donc plus qu'à attendre le 5 mars 2021 pour voir si ces 10 années de galère en valait finalement la peine. 

En attendant, notre critique de Venom est juste ici.

 

Nathan Drake, jeu vidéoUn nom de plus sur un longue liste 

Tout savoir sur Uncharted

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Damnius
03/03/2020 à 19:49

MAIS MARK WALHBERG C EST NATHAN DRAKE !! Orh ils abusent damn

JS
03/03/2020 à 18:05

Ce qui va sembler bizarre pour nous les francophones, c'est que le personnage de Sullivan,qui sera peut être joué par Mark Whalberg aura le même doublage vf que Nathan Drake.

jozezette
03/03/2020 à 12:54

Marky Mark en Sully c'est complètement hors de propos, même en origin story...
2h15 à faire autre chose de ta vie en 2021 c'est toujours ça d'économisé.

patman
03/03/2020 à 12:23

Ce qui est bien dans l'histoire, c'est qu'à force de repousser le film, Tom Holland va finir par avoir l'âge du personnage. Par contre il faudra engager un nouveau scénariste, parce que plus question de faire une origin story dans ce cas ^^

Pseudo1
03/03/2020 à 12:07

Je croise encore les doigts pour une épidémie très localisée de coronavirus du côté de chez Tom Holland.

Terminéator
03/03/2020 à 10:08

Mouai c'est pas cette fois qu'on aura une adaptation d'un jeu vidéo digne de ce nom. Plus ça va et plus ce film ressemble à un simple blockbuster de studio (avec tout ce que ça implique). Quand tu penses qu'on a failli avoir Joe Carnahan à la réal :/

CH
03/03/2020 à 09:55

Banderas en méchant pourrait être le seul attrait du film..

votre commentaire