Tom Holland dévoile un peu l'histoire d'Uncharted, et c'est une petite surprise qui ratissera large

Camille Vignes | 15 février 2020 - MAJ : 16/02/2020 13:35
Camille Vignes | 15 février 2020 - MAJ : 16/02/2020 13:35

Dix ans après le début des discussions autour de l’adaptation au cinéma de la saga de jeux vidéos Uncharted, le film fait un bond en avant et choisit quelle histoire il adaptera. 

Aux dernières nouvelles, le film adapté de la saga Uncharted n’avait toujours pas de bonnes raisons d’exister. Après déjà dix ans de développement, il était passé dans les mains de six réalisateurs différents et, de facto, a été repoussé encore en encore.

Sony se voulait rassurant en janvier dernier suite à l'annonce de l'arrivée d'un nouvel et septième réalisateur, Ruben Fleischer, l'homme derrière Venom ou Bienvenue à Zombieland. Mais sans confirmation officielle de la part des studios (à l’époque), la date de sortie de film a été une nouvelle fois epoussée. Passant d’une sortie utopiste le 18 décembre 2020, à une plus réaliste le 5 mars de l’année suivante. 

 

PhotoOn essaie de se rattraper ? 

 

Quoi qu’il en soit, la seule constante de ce projet reste depuis plusieurs mois Tom Holland, le fameux spider-man du MCU qui a été embauché pour camper le héros de la saga Nathan Drake. Ce dernier s’est d'ailleurs laissé aller à quelques confidences au micro d’IGN.

Ainsi, Sony aurait choisi de faire dans « l’originalité » avec ce premier film Uncharted (premier car sans doute les studios ont-ils la volonté de créer une franchise) et décidé de ne pas reprendre une histoire racontée dans un des jeux vidéos mais de donner une origin story au fameux Nathan Drake. 

« Je pense que ce qu’Uncharted a de plus que la plupart des films adaptés de jeux vidéos, c’est le fait d’offrir une origin story aux jeux. Si vous avez joué aux jeux, vous ne pouvez pas savoir ce qui se passe dans le film. Et si vous n’y avez pas joué, vous pourrez quand même apprécier le film parce qu’il donne des informations que personne n’a ». 

Et tant pis visiblement si cet aspect origin story est bien présent dans les jeux, notamment au début d'Uncharted 4 : A Thief's End.

 

Nathan Drake, jeu vidéoCap vers le passé 

 

Pour sûr, offrir une origin story au personnage permet au studio de justifier le choix d’un acteur si jeune dans le rôle de Nathan Drake (et de le garder sous le coude un moment pour d’autres films). Mais aussi de passer au travers des mailles maudites (enfin pas vraiment, on en parle ICI) du filet des adaptations de jeux vidéos en films. Et évidemment de s'assurer le plus large public possible. 

L'acteur a continué ses effusions en vendant le script de Joe Carnahan (Bad Boys for Life) et Rafe Judkins (encore peu connu) comme étant l'un des meilleurs qu'il avait eu l'occasion de lire. Puis en annonçant avoir hâte de tourner avec Mark Wahlberg (Transformers 5 : The Last Knight), ce dernier ayant décroché le rôle de Sully, le mentor de Drake. 

Il ne reste plus qu'à attendre les premières images pour avoir une idée de ce que tout ça va donner... 

 

Nathan Drake, jeu vidéoMeilleur script ever 

commentaires

Collosus
17/02/2020 à 19:48

Il a déjà massacré spiderman pourquoi il s arrêtera pas la

lol
17/02/2020 à 10:14

Il suffisait simplement d'adapter A Thief's End à la lettre,
avec Tom Holland et Tom Cruise en Nathan Drake.

sérieman
17/02/2020 à 09:27

Tom Holland est plutôt bon dans le rôle de Marty dans le Deepfake de Retour vers le Futur aux côtés de Robert Downey, Jr...

corleone
16/02/2020 à 14:21

Déjà que Tom Holland devrait arrêter de jouer des rôles de môme. Le petit aura 24 ans cette année mais il semble se complaire dans des rôles de 16-18 ans à un moment il va devenir ridicule surtout que son visage commence à se marquer. Il est un très mauvais choix de casting pour ce rôle.

RaidenX
16/02/2020 à 12:33

Ce film ne devrait pas s'appeler Uncharted. Tom Holland est ridicule en Drake et Mark Whalberg l'est tout autant en Sully. Ils n'ont pas l'intention de suivre le jeu et ne s'en cachent pas. Ils n'arriveront jamais à la cheville du jeu niveau cinématographie de toute façon. Ils vont nous pondre un truc débile à la Jumanji oj Voyage au Centre de la Terre car c'est à la mode. J'espère un bon gros bide au box-office

Pseudo1
16/02/2020 à 00:03

@Gemini :
Pourquoi tant de violence? Will Smith t'as fait des misères ?

Et la partie que l'on a vu est suffisante pour se faire une idée de la jeunesse du personnage et voir que la vision amenée par Holland s'en écarte profondément. C'est pas un secret, c'est lui qui a proposé le projet à Sony, il veut uniquement le nom Uncharted, les noms des personnages et envoyer balader le reste pour se ménager sa propre petite licence avec une rentabilité facile (les fans du jeu dont il espère qu'ils viendront voir le film). J'ai rien contre une adaptation, mais à un moment donné, faut respecter un minimum le matériau d'origine.
Pour citer le dossier d'EL sur les adaptations, c'est pas pour rien si Silent Hill est encore aujourd'hui considérée comme l'une des seules adaptations réussies : Gans est un vrai fan autant qu'un vrai réalisateur, et il a réalisé son adaptation avec un vrai respect, tout ce de quoi semble s'éloigner ce Uncharted.
Parmi ceux qui ont jeté l'éponge, si Joe Carnahan était resté, j'aurais pu croire un minimum dans le projet (son style matche bien avec Uncharted, et son adaptation de l'Agence Tout risques reste clairement réussie. Imparfaite oui, mais réussie), mais pour que même lui se barre après avoir autant bossé sur le film, c'est vraiment que Holland est parti pour faire n'importe quoi.

Bref, à chacun son avis, et l'idiot te salue bien ;)

Gemini
15/02/2020 à 23:13

L'idiot serai plutôt toi Pseudo01 : tu n'as vu qu'une infime partie de la jeunesse de Drake dans les jeux.

Pseudo1
15/02/2020 à 23:11

PS: je percute, dommage qu'il soit pas anglais ou que le film Uncharted soit pas français, parce que François Civil pourrait, au moins physiquement, faire un très bon Drake.

Pseudo1
15/02/2020 à 23:07

Non mais il a joué aux jeux pour dire des âneries pareilles ?
Uncharted 3 offrait déjà un aperçu de la jeunesse de Drake, aperçu largement approfondi et légèrement tordu (pour faire de la place à Sam) dans Uncharted 4.
En prime, ces flashbacks avaient le bon goût de ne pas en faire un gamin surhumain, juste un petit débrouillard, et c'est ce qui fait que ça se suffisait à des flashbacks.

Faire tout un film là dessus, bonjour. Si il espère rameuter les fans de la licence grâce à ça, il risque d'avoir une sacré surprise.
Pitié Sony, surtout maintenant que Walhberg est associé au projet, il est pas trop tard pour remettre de l'ordre là-dedans. Et si vous avez pas d'idées pour le scénario, il reste celui de Golden Abyss. A défaut d'un portage PS4, un film me conviendrait pour découvrir cette aventure.

XG58
15/02/2020 à 22:18

Ou Uncharted III, lorsqu'il fait la connaissance de celui qui deviendra son mentor

Plus

votre commentaire