O2 : après Prometheus, Noomi Rapace jouera dans un intrigant thriller produit par Alexandre Aja

Mathieu Jaborska | 17 février 2020
Mathieu Jaborska | 17 février 2020

Depuis le film de Ridley Scott, et la pluie de critiques négatives qui ont suivi, Noomi Rapace n'a pas eu une carrière spectaculaire.

Pourtant, sa prestation dans la trilogie Millenium lui promettait un avenir radieux. Mais après PrometheusBabycall et Passion, trois oeuvres importantes produites en 2012, elle s'est cantonnée à des projets un peu foireux.

A peine visible dans Alien : Covenant, la faute à un scénario cherchant à faire table rase du premier volet, elle s'est retrouvée à l'affiche de quelques longs-métrages remarqués, mais anecdotiques comme Quand vient la nuit et surtout de pas mal de séries B bancales à petit (Rupture) ou à gros (Seven SistersBright) budget.

 

Photo Noomi Rapace, MilléniumMillénium, franchise très propice au lancement de carrières

 

Très récemment, on l'a également vue dans la saison 2 de Jack Ryan. Elle devrait d'ailleurs rempiler dans la saison 3. Avant ou après Last Voyage of the Demeter, film d'épouvante avec Ben Kingsley et Viggo Mortensen racontant le transport meurtrier de Dracula, elle sera à l'affiche d'un autre thriller intrigant, mais potentiellement bien casse-gueule. Deadline vient de révéler l'existence de O2, mettant en scène Rapace dans un huis clos minimaliste, le tout produit par Alexandre Aja et réalisé par Franck Khalfoun.

Le premier n'a plus besoin d'être présenté. En tant que réalisateur, il est derrière Haute tensionLa Colline a des yeuxMirrors, la jouissive comédie Piranha 3D, le passionnant La 9ème vie de Louis Drax et, dernièrement, le très fun Crawl. En tant que producteur cependant, il n'est pas toujours gage de qualité puisqu'on lui doit Pyramide et The Door.

 

photoAlligator ou crocodile ?

 

Le second a une carrière plus irrégulière. Révélé en tant que metteur en scène grâce à 2ème sous-sol, il s'est fait connaitre auprès du grand public américain avec un Amityville: The Awakening pas franchement passionnant. Les deux Français avaient déjà collaboré sur quelques projets, dont un fait d'armes intéressant. Le remake du Maniac de William Lustig optant pour le point de vue subjectif et l'interprétation d'Elijah Wood, avait fait forte impression, même s'il n'a pas été unanimement salué.

Le duo s'occupera donc de ce pitch alléchant : Une femme se réveille dans une unité médicale cryogénique, seule, sans souvenir et avec à peine 90 minutes d'oxygène. Cette fois-ci, elle ne devrait pas extraire une pieuvre mutante de son ventre, mais plutôt se mettre en quête de son identité et des causes de sa situation. Reste à voir comment l'intrigue se développe, et surtout ce qu'en fera Khalfoun. Aja, aussi chargé de la direction artistique, s'est contenté de louer la force du script, sans surprise, à Deadline :

"C'est un des scénarios les plus irrésistibles que j'ai lus depuis des années - une expérience de survival pure avec un grand mystère en son sein. Même sans la perte d'oxygène, le suspense du texte m'a coupé le souffle."

Produit par Echo Lake Entertainment, 42 et Wild Bunch, il pourrait bien sortir en salles françaises puisque ce dernier se chargera de le distribuer à l'international. Reste à savoir quand. Affaire à suivre...

 

Affiche officielle

Tout savoir sur O2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

#LacheTaTelecommande
21/02/2020 à 20:59

Aja nul. Bande de guignol

Madolic
18/02/2020 à 12:17

@Geoffrey Crété
Je l'avais lu oui ;)
Après elle était génial dans Love & Friendship mais sans une direction d'acteur très solide je la trouve bien moins compétente (avis personnel ^^)

Geoffrey Crété - Rédaction
18/02/2020 à 09:46

@Madolic

On avait d'ailleurs écrit un article pour revenir sur la carrière et le talent de Kate Beckinsale :)

https://www.ecranlarge.com/films/dossier/958717-love-friendship-oui-kate-beckinsale-est-aussi-une-actrice-talentueuse

Madolic
18/02/2020 à 09:40

@Tom's
Pas du tout d’accord avec toi sur les 3 exemple que tu cites justement
Beckinsale a fait pas mal de petit films, si on se souvient davantage de Underworld ça ne veut pas dire qu'elle n'a joué que des Selene, loin de là (et perso je trouve que ce n'est pas une actrice exceptionnelle)
Jovovich a un charisme indéniable mais elle a fait des choix de carrière bien naze, elle était tout de même prévu sur un Paul Verhoeven qui ne s'est jamais fait ...
Rapace c'est pareil, prometheus n'est pas maudit (Fassbender & Theron s'en sortent très bien) et tous les rôles qu'elle a sont loin de celui qui l'a fait connaitre (0 rapport entre Lisbeth & son perso dans Sherlock Holmes), elle a juste fait des choix de carrière pas très judicieux non plus.

Babar77
18/02/2020 à 00:58

Excellente actrice qui mérite bien mieux qu'un réalisateur aussi nul qu''Alexandre AJA.

Tom’s
17/02/2020 à 17:31

C’est vrai qu’après Prometheus (dont les scories importe peu finalemen le film reste plaisant d’une rigueur visuelle dont beaucoup devrait s’inspirer) Sa carrière prend un mauvais pli, c’est simple si ce qui ta fait connaître est impactant au usa on te cantonne à ça des rôles pas du tout ancré dans le réel qui bride la carrière (Jovovich, Beckînsale ect) il lui faut une vrai rôle dans un film dont le sujet est plus terre à terre .

RobinDesBois
17/02/2020 à 17:28

Prometheus est un chef d'oeuvre.

Ben
17/02/2020 à 17:28

Une excellente actrice qui se donne dans chacun de ses rôles avec une belle générosité!
Mais AJA, il est sympa, mais je n'ai accroché AUCUN de ses films... pas sûr qu'elle booste sa carrière avec ça!

votre commentaire