Les nouveautés films et séries à voir sur Netflix ce week-end

La Rédaction | 10 janvier 2020 - MAJ : 11/01/2020 12:44
La Rédaction | 10 janvier 2020 - MAJ : 11/01/2020 12:44

Netflix balance à tout va nombre de films et séries dans son catalogue chaque semaine, sans qu'on les remarque ou que la plateforme ne l'annonce officiellement. Chaque fin de semaine, Ecran Large reviendra donc sur quelques nouveautés ajoutées par Netflix dans son catalogue, films et séries confondus, originaux ou pas, dans une liste non exhaustive.

Alors, quels sont les films et les séries à ne pas manquer ce week-end sur la plateforme de streaming ?

 

Logo Netflix

 

NOCTURNAL ANIMALS

Ça parle de quoi ? Galeriste d'art à Los Angeles, Susan Morrow s'ennuie dans l'opulence de son existence, délaissée par son riche mari. Jusqu'au jour où elle reçoit un manuscrit signé de son ex-mari Edward. Invitée à le lire, elle plonge dans un récit violent qui résonne avec ses souvenirs intimes...

Pourquoi il faut le regarder ? Tom Ford avait déjà marqué un grand coup dès son premier film, A Single Man, avec Colin Firth et Julianne Moore. Il y démontrait un fantastique sens de la mise en scène, créant des tableaux et ambiances fascinantes, avec un soin magnifique apporté à quantité de détail sur ses acteurs et dans ses décors. Son deuxième essai le confirme, en explorant à nouveau un romantisme noir, mais cette fois sous l'angle du thriller.

Chassé-croisé entre présent et passé, réalité et fiction, Nocturnal Animals est un puzzle étrange, inattendu et déstabilisant, d'une beauté époustouflante. Dès les premiers instants et après un générique qui questionne frontalement la notion de beauté, c'est avec un art du montage et avec la superbe musique d'Abel Korzeniowski qu'il attrape le spectateur par la gorge. S'ensuit un cauchemar qui, malgré quelques problèmes de rythme, débouche sur un brutal portrait de la solitude, avec une terrible et désarmante vengeance. Amy Adams, sans surprise, y est excellente.

Notre critique est à (re)lire par ici.

 

Photo Amy AdamsImpériale Amy Adams

 

DRACULA

Ça parle de quoi ? Dans cette adaptation de la légende du comte Dracula, de nouvelles histoires étoffent les crimes sanglants du vampire... et mettent sa vulnérabilité en lumière.

Pourquoi il faut la regarder ? Parce que Moffat et Gatiss ne respectent rien ni personne, et surtout pas les conventions narratives. Amoureux des grands mythes britanniques, ils s’emparent des écrits de Bram Stoker pour les réinventer. Dracula devient ici un prédateur narcissique, incapable de distinguer la réalité de la légende qu’il a forgée, sorte de star sur le retour, aux prises avec un monde qui lui devient de plus en plus violemment hostile.

On regrettera que le format choisi par la BBC et Netflix se révèle si frustrant, le format de 3 épisodes poussant la série à se précipiter, sans pouvoir utiliser tout le potentiel de son ultime chapitre en forme de transgression totale. D’où un sentiment de frustration, heureusement compensé par la démence visuelle de la mini-série, capable de citer les grands de l’horreur italienne et les heures fantasques du cinéma bis, dans un ouragan visuel et pop.

Notre critique est disponible ici

 

photo, Claes Bang, DraculaOn s'en lèche les doigts

 

TITANS SAISON 2

Ça parle de quoi ? De jeunes super-héros forment une team surnommée "les jeunes titans", autour de deux personnages : Rachel en lutte contre son mal intérieur, et Dick, l'ancien protégé de Batman.

Pourquoi il faut la regarder ? La série construit des personnages de l'univers DC rafraîchissants. L'âge des héros leur donne une insolence humoristique, qui s'équilibre avec la gravité de leur quête. 

La saison 1 s'était close en eau de boudin, proprement appelée cliffhanger. L'impression d'inachevée ne pouvait qu'inciter à regarder la suite. En effet, la production avait renoncé à un épisode supplémentaire, et les scènes tournées ont servi au premier épisode de la saison 2. Un nouveau méchant, Deathstroke (Esai Morales), donne un bon souffle à cette suite, et des recrues débarquent dans la team du bien. Même si on a encore quelques réserves, la saison 2 est étonnamment bien rythmée et meilleure que la saison inaugurale, alors pourquoi pas ?

Notre critique de la saison 2

 

photoUne équipe de choc des titans (lol)

 

THE GOOD PLACE SAISON 4

Ça parle de quoi ? Le groupe se démène pour proposer un système de vie dans l'au-delà qui soit validé par le Bon et le Mauvais Endroit.

Pourquoi il faut la regarder ? Après une pause de près de deux mois, The Good Place reprend du service en rentrant dans la dernière ligne droite de sa saison 4 qui signera la fin de la série. Autant dire qu'il n'y a aucun prétexte pour ne pas vous jeter sur les cinq derniers épisodes qu'il reste (un seul est disponible pour le moment, puis un par semaine et avant les deux derniers qui seront diffusés le 31 janvier prochain) pour connaître le sort final des personnages d'Elenaor, Chidi, Jason, Michael, Tahani ou encore Janet.

On peut d'ores et déjà vous dire qu'une partie de cette conclusion se déroulera d'ailleurs dans Paris (l'équipe y ayant fait un passage fin septembre pour tourner quelques scènes). Et en tout cas, même si la première partie de cette saison 4 était un peu poussive, ses derniers instants ont (re)lancé l'intrigue et impossible de ne pas rester attaché malgré tout à nos héros.

Notre critique de la saison 2

Notre critique de la saison 3

Retrouvez aussi notre dossier sur les meilleures séries comiques de Netflix

   

RETROUVEZ LE RECAP COMPLET DES NOUVEAUTÉS NETFLIX CHAQUE SEMAINE ICI.

 

Affiche US

commentaires

Jupas
12/01/2020 à 13:01

Pour info Endgame est déjà sur la chaîne Disney + ici au Canada

Chris
12/01/2020 à 01:27

@Alexandre Janowiak

C'est quand même dommage de faire le boulot à moitié, ce serait bien pratique d'avoir la liste de toutes les sorties, vous mettez en avant les grosses sorties que beaucoup de monde est au courant déjà mais oubliez presque systématiquement les sorties moins médiatisées sur Netflix.
Ce serait plus intéressant de parler de celles là, car parfois on rate quelques pépites sans le savoir.

Alexandre Janowiak - Rédaction
12/01/2020 à 00:54

@Chris

comme indiqué dans l'introduction du papier : "Ecran Large reviendra donc sur quelques nouveautés ajoutées par Netflix dans son catalogue, films et séries confondus, originaux ou pas, dans une liste non exhaustive"

Il n'a donc jamais été question de parler de tout mais bien de revenir sur les films et séries qui nous semblent les plus pertinents ou attendus ou intéressants à (re)découvrir

Bonne soirée

Chris
11/01/2020 à 20:18

C'est bien de nous tenir informés chaque semaine de ce qui sort de nouveau sur netflix mais ce serait mieux si vous n'oubliez pas la moitié. Comme par exemple la série humoristique "Medical police" dispo depuis hier.

Xbad
11/01/2020 à 19:14

@sinople +1000

maxleresistant
11/01/2020 à 16:00

Et j'ajouterais que Netflix propose au moins des blockbusters, de l'animation, et des films plus matures et dramatiques.

Disney + ce sera blockbuster et animation. Oui c'est sûr des très importants blockbusters et films d'animation, mais ce sera pas super varié vu les contraintes que Disney imposent...

maxleresistant
11/01/2020 à 15:49

Les gens oublient un peu que Disney + se pliera aux meme règles que Netflix concernant la chronologie des médias.

Avengers Endgame se sera pour mai 2022 sur le service par exemple...
Rise of Skywalker : décembre 2022

Bref, vous ralerez pareil sur ce service.

MystereK
11/01/2020 à 13:40

bravo SINOPLE

Les gars, vous qui critiquez, avez vous ne serait-ce même que jeté un coup d'oeil au catalogue ? C'est clair, vous n'y trouverez pas le dernier Avenger, mais moi j'y découvre un bon film toute les semaine (pas forcément ans les nouveauté). Cette semaine, un très bon film indien : Drishyam !

Carlitto
11/01/2020 à 09:03

@sinople :
Bravo, bien dit !

Sharko
10/01/2020 à 23:26

Dracula possède deux très bon épisodes mais au bout du troisième, ça part en sucette. Dommage.
Netflix permet de découvrir des films inédit sur les chaines en claires comme l'excellent Noctural Animals. Pas sur que Disney plus nous fasse découvrir de tels films.

Plus

votre commentaire