Birds of Prey : Margot Robbie révèle enfin si le Joker sera dans le film ou non

Christophe Foltzer | 3 janvier 2020 - MAJ : 03/01/2020 08:48
Christophe Foltzer | 3 janvier 2020 - MAJ : 03/01/2020 08:48

Apparemment, le mieux que l'on puisse faire, c'est oublier toute idée de continuité dans ce qu'il nous reste du DCEU. Et, très franchement, ce n'est pas plus mal tant l'idée que chaque film soit son propre univers est séduisante.

Depuis les "problématiques" Suicide Squad et Justice League, Warner et DC en ont fait du chemin. Avec les succès de Wonder Woman, Aquaman et surtout Joker, ils ont même effacé une partie de leur ardoise. Mais ils ne semblent pas avoir oublié leur passé pour autant puisque certaines franchises vont continuer, en dépit de toute logique.

 

photoHi hi hi, c'est la folie chez DC

 

On pense évidemment au The Suicide Squad que prépare James Gunn, censé racheter le film de David Ayer en partant sur de nouvelles bases tout en gardant une partie de son casting. Et puis, il y a aussi Birds of Prey et la Fantabuleuse Histoire de Harley Quinn de Cathy Yan, qui sortira sur nos écrans le 19 février prochain et qui mettra une nouvelle fois en scène Margot Robbie dans le rôle d'Harley Quinn.

Un film que l'on sait donc classé R, donc, et qui, en dépit de mauvaises prévisions, pourrait bien déménager comme il faut. Mais, évidemment, à travers ce film, se pose une autre question : quid du Joker incarné par Jared Leto ? Pièce rapportée dans Suicide Squad, il est un élément capital de la mythologie d'Harley Quinn et on le voit mal se dispenser de mettre son grain de sel lorsqu'elle souhaite prendre son indépendance.

Et c'est pourtant bien ce qui devrait se passer puisqu'un long article de Variety consacré à la comédienne et publié récemment nous donne enfin la réponse :

 

photo Jared LetoAu revoir, doux prince ?

 

"Le film, comme son sous-titre le laisse penser, commence après la rupture entre Harley et le Joker. Robbie confirme que l'incarnation de Jared Leto n'apparait pas dans le film, pas même sous la forme d'un caméo."

Voilà, comme ça c'est dit. Pas de Joker donc, du moins physiquement présent, parce qu'on pense bien que le film entier ne peut pas faire l'impasse sur ce personnage et ne pas le mentionner au moins une fois puisque, au fond, il n'existe que grâce à lui. Evidemment, on pourrait s'attendre à d'autres surprises le concernant, notamment une nouvelle incarnation du personnage même si on n'y croit pas une seule seconde, tant le Joker version Joaquin Phoenix s'est installé dans le coeur des fans. Ce serait pour le coup vraiment suicidaire d'en proposer un nouvel exemple aussi tôt.

 

photoGang de filles

 

D'ailleurs, Margot Robbie a évidemment vu Joker et n'a pu s'empêcher de dire ce qu'elle en pensait dans le prisme de son propre film :

"Joaquin Phoenix a fait un travail phénoménal Birds of Prey n'est pas du tout comme le film de Todd Phillips : j'ai l'impression que Joker est un film très ancré dans la réalité. Le nôtre est différent. Il est beaucoup plus intense."

On ne s'en serait pas douté. Et sur une échelle de 0 à Deadpool, on est à combien ?

 

Affiche US

commentaires

Kassandra
04/01/2020 à 00:40

J’ai tellement hâte de le voire le film ☺️

thanos
03/01/2020 à 21:53

meme si 2020 est une année attendue pour les films que ont nous annonces , j'attend plus l'année 2021 qui sera encore plus attendus et plus excitante que l'année 2020 , avec des films en 2021 , comme jurassic world 3 : ( jurassic park 6 ) ,the batman , the suicide squad , black adam , doctor strange 2 , thor 4 , spider-man 3 , les animaux fantastiques 3....

zetagundam
03/01/2020 à 13:00

Vivement que ce film sorte et que l'on en parle plus car tout me fatigue autour de ce film que cela soit le personnage, le film en lui-même qui semble n'exister que pour l'ego d'une seule et unique personne et surtout l'actrice sans parler de l'étrange promo devrait se concentrer sur le film lui-même mais qui en fait ne sert qu'à entretenir et alimenter la melonite et peut être même la mégalomanie de sa seule interprète, les autres actrices et acteurs ne semblant faire que de la figuration qpuisque qu'ils sont aux abonnés absents.

Même, de mémoire, Tom Cruise n'a jamais atteint ce stade malgré son "pétage de plomb" lors de la guerre des mondes

ced
03/01/2020 à 12:14

Ce film sent le navet à plein nez.

Sang
03/01/2020 à 11:56

C'est dommage que le personnage ne fasse pas de caméo pour montrer le début de l'indépendance de Harley Quinn. Même si c'est un joker pourri, ça aurait été quand même bien de le voir au moins une scène.

Ben
03/01/2020 à 10:37

Tant mieux, son joker est mauvais comme la plupart de tous les méchants que cet acteur a incarné à l'écran. Blade runner 2049 en est un parfait exemple.

votre commentaire