Birds of Prey est officiellement classé R et donc pas du tout pour les enfants

Christophe Foltzer | 19 décembre 2019 - MAJ : 31/01/2020 15:37
Christophe Foltzer | 19 décembre 2019 - MAJ : 31/01/2020 15:37

On le sent, l'histoire du DCEU sera l'une des plus fascinantes et symptomatiques de notre époque dans les années à venir. Après un gros faux départ, il semblerait que les super-héros DC trouvent enfin leur ton. Et ça va péter des mouilles au passage.

Parce qu'il faut bien être sincère avec soi-même un moment donné, disons-le clairement une fois pour toutes : Birds of Prey et la Fantabuleuse Histoire de Harley Quinn nous intrigue autant qu'il nous fait craindre le pire. Parce qu'un film de super-héros 100% féminin (à 1 ou 2 services trois-pièces près) à l'heure actuelle, ça ressemble plus à un savant calcul marketing de la part de Warner et DC qu'à un projet animé par la passion. Mais on peut se tromper et, quelque part, on espère qu'on se trompe.

 

photo, Margot Robbie, Mary Elizabeth WinsteadNos nouvelles meilleures amies ?

 

Il n'empêche que le film de Cathy Yan, produit par et avec Margot Robbie, arrive à point nommé pour continuer sur la belle lancée initiée par Wonder Woman, Aquaman et surtout Joker. Forcément, avec de telles réussites auprès du public, l'enjeu est immense pour le studio, qui profite copieusement d'un moment de pause du MCU pour occuper la place. Et il a bien raison, évidemment.

Alors que le film est prévu sur nos écrans le 19 février prochain et que les bandes-annonces et la campagne marketing laissent supposer un Deadpool avec des boobs, on se posait encore la question de savoir à qui il serait destiné. Margot Robbie n'a jamais caché son désir de vouloir se lâcher dans son film, expliquant à plusieurs reprises que, pour elle, il devait être fou et ultra-violent.

 

photoHi hi hi, vous allez prendre méga cher

 

Le site Cinema Blend vient de nous apprendre que ce sera donc probablement le cas puisque Birds of Prey est passé devant la commission du MPAA (l'organisme de classification des films américain) et qu'il vient d'écoper d'un bon gros R, soit interdit aux mineurs non accompagnés. Comem Deadpool et Joker, donc.

Les raisons de cette classification se résument simplement par une grande violence, un langage cru et quelques éléments relatifs au sexe et aux drogues. Bref, tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment. Après, ce n'est en aucun cas une garantie de succès, il faut encore que le film fasse ses preuves sur d'autres plans tels que l'histoire, les personnages, la mise en scène et l'efficacité de l'ensemble, mais au moins on sait où on met les pieds.

Et, tu vois Little John, le plus souvent, on les met dans la gueule.

 

Tout savoir sur Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

eric2
20/12/2019 à 00:00

Les amis de mon fils tous 12 ans sont allez vor le joker en masse...le classement r cest pour les gosses maintenant! Voila comment un film cartonne... Star wars les mômes de 12 ans ils trouvent ça nul... Triste epoque...

Harley Quinn
19/12/2019 à 19:49

Trop Hâte de voir le meilleure film de l année avec la sublime Margot Robbie.
Et ceux qui critiquent regardez vous dans le miroir et allez vous acheter une vie merci .

Meuh
19/12/2019 à 13:07

Le problème c’est que si le film se vautre le studio va se dire que c’est la faute à sa classification.
Ils remettront jamais en cause la défaillance artistique du film.
Et zou retour aux films gnangnan grand publique.

Geoffrey Crété - Rédaction
19/12/2019 à 10:27

@Alan Smithee

Quand on l'aura vu !

@Flappy

Ce week-end. Inutile de le sortir avec Star Wars, on n'est pas kamikazes.

Flappy
19/12/2019 à 10:10

Et le dossier sur watchmen

Alan Smithee
19/12/2019 à 10:01

@La Redac

Question hors-sujet : Quand est-ce qu'on aura votre critique de Cats ? J'ai envie de me marrer.

Dutch Schaefer
19/12/2019 à 09:50

La bonne nouvelle de la journée!

votre commentaire