Star Wars : L'Ascension de Skywalker - Kathleen Kennedy a enfin expliqué pourquoi Colin Trevorrow s'est fait virer

Mathieu Jaborska | 11 décembre 2019 - MAJ : 11/12/2019 14:16
Mathieu Jaborska | 11 décembre 2019 - MAJ : 11/12/2019 14:16

À la fin de la saga Skywalker, il est intéressant de revenir sur la façon dont Disney a géré la franchise. Et pour le coup, leur bilan est loin d'être parfait.

Annulations, rétropédalages, erreurs stratégiques en tous genres... après le rachat de Lucasfilms, les productions de la nouvelle trilogie et des spin-offs se sont un peu déroulés dans la douleur. Évidemment, le symbole absolu de ces cafouillages, c'est l'échec commercial et artistique de Solo : A Star Wars Story, au développement catastrophique et sorti dans la hâte, encore à ce jour seule preuve qu'un Star Wars est capable de se cracher tel un AT-ST dont on a lié les pattes. Tous ces problèmes sont partis du remerciement de ces deux géniaux réalisateursPhil Lord et Chris Miller, accusés de tout prendre à la légère.

 

photo, Alden EhrenreichIl faut s'accrocher pour regarder Solo : A Star Wars Story

 

Alors que le duo partait convaincre le monde du contraire en produisant et écrivant Spider-Man : New Generation, la firme aux grandes oreilles continuait de faire parler d'elle pour des affaires du même style. À l'origine, J.J. Abrams devait réaliser Le Réveil de la ForceRian Johnson Les Derniers Jedi et Colin Trevorrow, auteur du carton Jurassic World, était en charge de la conclusion.

Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu, encore une fois. Trevorrow a subitement quitté la production de L'Ascension de Skywalker, laissant sa place au gars sûr J.J. Abrams.

 

photo, Daisy Ridley, Adam DriverUn décor qui vient bien de l'esprit d'Abrams

 

Kathleen Kennedy, en charge de la saga depuis le rachat, n'y est pas pour rien : elle est au coeur de toutes ces histoires, et s'avère, de fait, être la mieux placée pour en parler. Le site Gizmodo ne s'y est pas trompé, et quand il l'a rencontrée à l'occasion d'un entretien, il n'a pu s'empêcher de demander ce qui n'avait pas marché dans leur collaboration.

"Eh bien, je ne dirais pas que ça n'a pas marché. Colin avait un gros handicap en ne faisant pas partie du Réveil de la Force et des premières conversations parce qu'on avait une idée générale d’où l'histoire allait. Comme dans tout processus de développement, c'est seulement par la suite qu'on regarde le premier croquis et qu'on réalise que ça allait peut-être dans une direction où beaucoup d'entre nous ne voulaient pas aller. Et on avait un planning, comme souvent avec ces films, on a dû prendre des décisions dures concernant le temps qu'on avait pour y arriver, ou pas. Et comme je l'ai dit, Colin avait l'inconvénient de ne pas être immergé dans tout ce qu'on avait commencé avec l'épisode 7."

 

photo, Star Wars : L'Ascension de SkywalkerLa course au succès

 

Apparemment, l'histoire proposée par le cinéaste ne convenait pas exactement aux plans de Disney, et la transformer aurait pris beaucoup trop de temps. Comme sur Solo, c'est la précipitation des exécutifs désireux de remporter la mise chaque fin d'année qui est à l'origine du drame. On ne saura donc jamais ce que Trevorrow voulait faire de la fin de Star Wars, étant donné que les pistes données jusque là ont été reniées par le principal intéressé.

Forcément, quand il s'agit de revenir à une narration moins disruptive, engager J.J. Abrams est une décision qui coule de source. On est tout de même curieux de découvrir sa version le 18 décembre prochain, surtout qu'il a annoncé avoir pris un peu plus de risques que sur Le Réveil de la Force, ce qui n'est pas une performance si impressionnante, il faut le reconnaitre. Quant à Colin Trevorrow, il devrait revenir en terrain conquis avec Jurassic World 3, prévu pour le 9 juin 2021.

 

AfficheUne vraie prise de risque

commentaires

Dies
01/02/2020 à 19:23

Virer...c est bien ce qui risque de lui arriver à la dame Kennedy à la fin de son contrat en 2021...bob iger ne décolère pas visiblement du classement US de l épisode 9 comme le plus mauvais épisode star wars jamais réalisé ( source rotten tomatoes) si le milliard dépassé le console...il en attendait bien plus...et il va y avoir du ménage..Dave Filoni et son mando avec Favreau tient la corde...

Darth Rebel
13/12/2019 à 08:10

Solo etait pas mal plus reussie que L 'episode 7 et 8.....une petite touche d ironie et d,arrogance pour le personnage d 'Han solo pour le film du meme nom et tout aurait ete parfait!....mettons ca sur le dos de sa jeunesse et de son innocence!.....pour ma part Rogue One est le plus reussi depuis la trilogie original!......ne sous estimez pas le pouvoir de la force ,soyez confiant et p etre que l'episode 9..nous liberera du cote obscur des salles de cinema et nous apportera la lumiere des projecteurs sous forme de redemption dune asencion qui fut parfois descendante......quel descendance ces Skywalker!.......

Tempsil
13/12/2019 à 00:07

Franchement fan de star wars j avais adoré la trilogie de han solo en livre.
On voit han revant d etre pilote impérial, travaillant comme un forcené pour réussir les concours d entree à l academie des pilotes impériaux, puis sa vie ds l atmed, sa rencontre avec chérie, sa rencontre avec une femme qui deviendra sa fiancée, puis sa séparation qd cette dernière rejoint la rébellion, son désarrois qd il apprend sa mort lors de la récupération des plan de l etoile noire, sa vie de contrebandier avec le soucis du largage de la cargaison pour sauver des enfants etc...
J ai été déçu de prime abord que le livre ne soit pas du tout exploité ds Solo.
Mais tant pis j ai qd m pris un réel plaisir sur Solo, un vrai bon film mais pas aussi bon que les livres.
Mais l acteur est génial, l histoire tiens la route. Tout est bon sauf la fin qui attend une suite qui viendra jamais.

Asan
12/12/2019 à 20:41

Franchement, personnellement je me suis éclaté avec Solo... Je l'ai même trouvé excellent ! Il a été boycotté car il fallait surtout pas toucher au personnage de han solo de peur de faire du tort à Harrison Ford....

MystereK
12/12/2019 à 12:10

JOJO depuis quand le cinéma ce n'est pas fait pour gagner de l'argent ? Même les frères Lumières avaient des vues mercantiles lors de leur première projection, le but étant de louer leur inventions et non de la vendre. Le premier but d'un film est, dans 99% des cas, de gagner de l'argent, les studios n'ont jamais été des oeuvres de bienfaisance. Quand à divertir, les millions de spectateurs qui se pressent tant aux dernier Star Wars qu'aux Marvel (je ne juge pas de leur qualité) prouvent que les spectateurs sont divertits, si vous vous ne l'êtes pas, ce n'est pas le cas d'autres.

Jean Neige
12/12/2019 à 11:05

« On est tout de même curieux de découvrir sa version le 18 décembre prochain, surtout qu'il a annoncé avoir pris un peu plus de risques que sur Le Réveil de la Force »

BOYCOTTE !!

Jojo
12/12/2019 à 09:06

Juste pour dire que maintenant on ne fait plus du cinéma mais de l argent ils ont tous oublié que les film sont fait pour divertir avec une bonne intrigue et du sens se n'est plus le cas pauvre cinéma

Birdy
12/12/2019 à 09:00

@Nyl : tu as 16 ans ? Ce n'est pas grave bien sur, mais ça expliquerait que tu puisses parler ainsi de la TO en défendant les obsolescences de la Prélogie.
Tu as complètement le droit d'aimer ce que tu veux, on a tous des plaisirs coupables qui font sourire les copains. Après tu peux aussi tenter une analyse "objective". La prélogie a des défauts scénaristiques, de jeu, et de mise en scène compliqués à supporter auj. Déjà à l'époque...
La TO a une trame et des personnages cultes. C'est comme si tu osais dire que le 5è Element est meilleur que Blade Runner...

Monsieur Vide
12/12/2019 à 08:58

@bongou
Tu parles dense détendre, mais comparer les FX de la prelogie avec la ps1, c'est pas un peu exagéré ? Tu aimes pas , mais ça mérite pas le caca qu'on verse dessus.
Et mon opinion est que oui, la prelogie est ratée niveau personnages et pas mal de dialogues mais beaucoup plus audacieuse et innovante que cette coquille vide sans histoire qu'on nous donne avec les derniers épisodes. Ces personnages là sont encore plus factices.

Olivier637
11/12/2019 à 22:33

Encore une fois: solo est très correct.

Plus

votre commentaire