Birds of Prey : Margot Robbie prévient qu'elle sera la seule vraie héroïne du film

Christophe Foltzer | 19 novembre 2019
Christophe Foltzer | 19 novembre 2019

Il nous fait très peur ce Birds of Prey et, en même temps, il nous fascine un peu. Surtout maintenant que DC a prouvé qu'il savait faire de vrais films avec Joker.

C'est sûr qu'à présent on ne va plus aborder les films DC de la même façon qu'auparavant parce que l'ex-DCEU semble avoir totalement changé son fusil d'épaule et enfin assumer sa différence par rapport à Marvel et son MCU. Et ce n'est pas nous qui allons nous en plaindre. Surtout pas en ce moment, où Joker a créé la surprise et dépassé la barre du millard de dollars de recettes au box-office.

 

photoHi hi hi, à nous le pognon

 

Mais, dans le lot des films à venir, il y en a un qui nous intrigue particulièrement (si l'on reste positifs) : Birds of Prey et la Fantabuleuse Histoire de Harley Quinn, réalisé par Cathy Yan et qui arrivera sur nos écrans le 19 février 2020. Un film produit et interprété par Margot Robbie, dans lequel elle reprend son rôle d'Harley Quinn, enfin libéré du Joker et qui décide de monter son crew avec d'autres justicières comme Black Canary, The Huntress, The Question et Cassandra Cain, contre le terrible Black Mask.

Après une récente bande-annonce complètement pétée, quelques voix s'étaient élevées sur le net en critiquant le choix manifeste de centrer le film sur Harley Quinn, au risque de faire passer les autres héroïnes au second plan. Un choix qu'assume totalement Margot Robbie aujourd'hui puisque, au micro de Variety, elle vient de rappeler que c'était avant tout SON film :

 

 

"L'histoire de Birds of Prey est racontée du point de vue d'Harley Quinn, donc vous allez plonger dans son monde d'une manière inédite par rapport au premier Suicide Squad. Et que vous n'aurez pas non plus dans le prochain. Birds of Prey est un peu fou, il reflète sa personnalité, il est bien perché. Le film est fun, violent, taré. Il est absurde et excentrique, il est hilarant. Mais il est aussi un peu déchirant."

Un programme bien chargé donc pour un film qui devrait faire le lien avec The Suicide Squad que tourne actuellement James Gunn et qui sortira le 4 août 2021, dans lequel elle apparaitra également. D'ailleurs, la comédienne n'a pu s'empêcher de faire un peu monter la sauce le concernant :

"Vous allez beaucoup rire avec ce film. Tout ce que je peux vous dire pour le moment, c'est qu'il sera bon. Il sera même très, très bon."

Et c'est évidemment tout ce que l'on espère. Tout autant que l'on espère que Birds of Prey tienne la route d'ailleurs et soit une très agréable surprise. Et, vu ce qui se passe du côté de Warner et DC actuellement, il y a de fortes chances que ce soit le cas.

 

Affiche française

Tout savoir sur Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Simon Riaux - Rédaction
20/11/2019 à 11:12

@Cruz

Mais du coup, votre comparaison n'a strictement aucun sens... Puisque Birds of Prey a fini son tournage depuis un bail.

Ah et puis, si vous cherchez de la transmission d'info béate sur des films en tournage. Bah y a les services marketing des studios pour ça, ils le font très bien.

m@x
20/11/2019 à 11:08

@Cruz
tu ne serais pas un peux casse couille, si tu aime pas la manière de traiter l'information de la part de Simon, il y a pleins d'autre sites qui traitent l’information cinéma.

Geoffrey Crété - Rédaction
19/11/2019 à 17:45

@Cruz

Février 2018 : la rumeur enfle, et on se dit que ça nous intrigue beaucoup...
https://www.ecranlarge.com/films/news/1012808-joaquin-phoenix-pourrait-etre-le-nouveau-joker-dans-le-film-dc-produit-par-martin-scorsese

Juillet 2018 : lorsque Phoenix est officialisé, on se dit que c'est tellement énorme qu'on a du mal à y croire
https://www.ecranlarge.com/films/news/1027138-c-est-officiel-joaquin-phoenix-sera-bien-le-joker-dans-le-film-de-todd-phillips

On a vu pire comme avis négatifs.

Cruz
19/11/2019 à 16:56

@Simon on a dit les news pendant le tournage... Pas après la BA

Après la BA n'importe qui était capable de comprendre que ce film avait un potentiel démentiel...

Simon Riaux - Rédaction
19/11/2019 à 16:30

@Cruz

C'est curieux de parler de déni, alors qu'on ne parle absolument pas de la même chose.

Evidemment qu'avant de voir le film, on n'est pas préalablement convaincus. Heureusement. Ce serait un peu compliqué de faire notre travail si on était absolument perméable à la promo, ou tout simplement, si notre opinion était forgée AVANT de le découvrir.

Et comme, dit précédemment, pour autant on était très très curieux de découvrir une production qui s'annonçait sous de bons augures. La preuve du coup, en plusieurs exemplaires :

https://www.ecranlarge.com/films/news/1095969-joker-joaquin-phoenix-sombre-dans-la-folie-dans-la-bande-annonce-finale-torturee-du-film-dc
https://www.ecranlarge.com/films/news/1095485-joker-sera-violent-sanglant-et-vulgaire-et-devoile-des-extraits-inedits-avant-sa-nouvelle-bande-annonce
https://www.ecranlarge.com/films/news/1081267-joker-joaquin-phoenix-se-transforme-en-homme-qui-rit-dans-le-premier-trailer-du-film-dc

Je n'ai même pas relevé la question sur le "doute", il est indispensable pour faire notre taf.

Et du coup je vous répète, quand une promo nous fait tiquer, quand elle nous agace ou nous questionne... on le dit, tout simplement, et ça ne préjuge pas de l'effet que nous fera le film.

Cruz
19/11/2019 à 16:22

@Simon c'est tellement drôle... Vous êtes constamment dans le déni face aux critiques (même minime comme ici)

Et non vous avez largement doutez de JOKER (relisez vos news pendant le tournage) : critique de DC en général, du DCEU, du fait qu'il y ait plusieurs JOKER, du manque de com sur le pourquoi du comment du film... Bref faites une petite auto critique sur ce sujet en particulier ça ne mange pas de pain...

Bon courage et sans rancunes

RobinDesBois
19/11/2019 à 13:47

J'en attendais absolument rien après l'infâme Suicide Squad mais j'ai trouvé le trailer intriguant même si Margot Robbie cabotine un peu trop.

Simon Riaux - Rédaction
19/11/2019 à 13:02

@Cruz

Mais on n'a jamais prétendu que les sentiments que nous inspire une promo se répercutent sur le film lui-même.

Y a tous les ans quantité de films ou de séries qu'on trouve meilleurs/moins bons que leur campagne promotionnelle... et heureusement d'ailleurs.

Quant à Joker, contrairement à Birds of Prey, on a toujours trouvé que le film avait quand même beaucoup, beaucoup de gueule.

Cruz
19/11/2019 à 12:59

Relisez vos news pendant la production de JOKER...

Vous flippiez autant... Et faites pas genre de trouver une pirouette...????

Gégéleroutier
19/11/2019 à 10:18

Ils ne savaient pas traduire emancipation en français ?

Plus

votre commentaire