Elisabeth Moss passe un sale moment dans les premières images de L'Homme Invisible version Jason Blum

Christophe Foltzer | 7 novembre 2019
Christophe Foltzer | 7 novembre 2019

Ce qui est bien à Hollywood, c'est que rien n'y est jamais figé. Une mauvaise idée n'est jamais totalement définitive et on peut toujours revenir sur ses pas ni vu, ni connu.

Et là, on va dire que ça nous arrange quand même beaucoup parce que, quand La Momie est sorti en 2017, on a bien flippé nos mamans concernant la suite du fameux Dark Universe d'Universal. Si le reste était du même acabit, on n'aurait même plus nos yeux pour pleurer. Heureusement, tout le monde s'est rappelé qu'il avait encore un peu de bon sens et cet univers étendu est mort comme il est né, dans l'indifférence générale avec, cependant, une pointe de soulagement.

 

Elisabeth MossElisabeth Moss a quelques problèmes

 

Ce qui nous amène à L'Homme Invisible nouvelle version, produit par Jason Blum et réalisé par Leigh Whannell. Un nouveau départ pour le pervers transparent, puisque cette fois, le film va se la jouer féministe à bloc. On y retrouvera donc Elisabeth Moss enfermée dans une relation toxique avec un scientifique, qui se barre en pleine nuit avant que son mec ne se suicide. Sauf qu'elle est convaincue que ce n'est qu'une mise en scène et qu'en réalité le scientifique a utilisé le nouveau sérum qu'il venait de développer. Et la suite risque de lui donner raison.

Un point de départ assez intriguant et particulièrement intéressant comme on le voit, surtout dans le cas d'une production Blumhouse qui, dotée d'un budget modeste, aura vraiment les mains libres pour se lâcher comme il faut. Tout comme le film devrait être une sacrée performance d'actrice. Et c'est l'impression que nous avons aujourd'hui en découvrant les trois premières images du film dévoilées par Entertainment Weekly. D'ailleurs la note d'intention du réalisateur accompagnant la publication semble le confirmer :

 

Elisabeth MossStranger danger ?

 

"L'image de l'homme invisible avec son imper flottant dans les airs et ses lunettes de soleil est gravée dans l'inconscient des spectateurs. Je voulais m'en écarter et proposer quelque chose de neuf et de plus moderne. Quelque chose de plus ancré dans la réalité, dans la mesure de ce que permet un film sur l'homme invisible. Le script est vraiment centré sur une femme. Elisabeth Moss est le centre de l'histoire et elle est quasiment dans toutes les scènes. Je pense que, si vous souhaitez faire reposer un film entier sur les épaules de quelqu'un, il vous faut une actrice de la trempe d'Elisabeth."

Bref, ces images n'annoncent que du bon pour le moment et il nous tarde d'être au 13 mars 2020 pour en avoir le coeur net.

 

Elisabeth MossOuais, on ne va pas beaucoup se marrer apparemment

Tout savoir sur Invisible Man

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Magnum
07/11/2019 à 19:00

@Reese
Le livre Blumhouse productions de Lucas Hesling devrait te plaire

Reese
07/11/2019 à 15:21

un dossier sur Jason Blum et sur sa société de production Blumhouse serait top tant cet homme produit des oeuvres horrifiques de qualité à la télé et au ciné

reallu
07/11/2019 à 15:05

je prefere meme voir des film a petit ou moyen budget comme ce genre de fim la maison des tenebre ,us exemple ,horreur action plutot voir des gro navet a gros budget en cgi comme godzilla ; mib 3 , dark fate qui veulent a tout prix rentabiliser mais qui flop gros.

jorgio6924
07/11/2019 à 12:02

J'espère qu'on ne se retrouvera pas dans la même configuration très slasher que Hollow Man en 2007 avec Elizabeth Shue et Kevin Bacon.
Mais trop content de voir Elizabeth Moss sur ce projet. C'est une excellente actrice qui n'est pas assez reconnue.

votre commentaire