La Momie : Universal voulait faire un quatrième film avec Antonio Banderas en grand méchant

Déborah Lechner | 14 octobre 2019 - MAJ : 14/10/2019 18:13
Déborah Lechner | 14 octobre 2019 - MAJ : 14/10/2019 18:13
'

Si tout s'était passé comme sur des roulettes pour La Momie 3 : La tombe de l'empereur Dragon, la franchise aurait accouché d'une autre suite.

Après le reboot raté avec La Momie d'Alex Kurtzman avec Tom Cruise, qui n'a rapporté à domicile que 80 millions de recettes pour un budget de 125 millions (409 millions dans le monde), les plans d'Universal concernant un Dark Universe avec tous leurs monstres les plus emblématiques, dont La Momie, ont été tués dans l'oeuf. Et pourtant, le reboot de 2017 était déjà un plan B après le succès tiède, aussi bien critique que financier, de La Momie 3 : La tombe de l'empereur Dragon de Rob Cohen (145 millions de budget, 102 à domicile et 401 dans le monde, hors inflation).

Si le film de 2008 avait bien fonctionné, un quatrième opus aurait ainsi été mis en route. L'intrigue et le casting étaient d'ailleurs déjà bien avancés comme l'a expliqué le journaliste Richard Newby du Hollywood Reporter :

"Universal a choisi de ne pas continuer avec un quatrième film qui aurait vu les O'Connell affronter des momies aztèques en Amérique du Sud avec Antonio Banderas comme méchant. Le studio s'est plutôt tourné vers l'idée d'un univers étendu."

 

Quand il était prêt à se la mettre contre Antonio Banderas

 

Après l'Égypte et la Chine, la famille O'Connell aurait donc affronté des momies en Amérique du Sud, ce qui n'aurait sûrement pas déplu à l'acteur Brendan Fraser qui, en plus du troisième opus, a campé Jack O'Connell dans La Momie et Le Retour de la momie de Stephen Sommers. Il qui confiait il y a quelques temps qu'il serait très emballé par une nouvelle suite si la franchise conservait son côté fun et divertissant.

Et quand on sait que près de sept ans séparent les deux derniers films de la trilogie, on ne serait pas à l'abri de voir le scénario réapparaître entre les mains d'un cinéaste un peu trop ambitieux (ou suicidaire), alors qu'on pensait naïvement que le cadavre décomposé de la franchise pourrait enfin connaître le sommeil du juste.

Pour concrétiser ses fantasmes d'univers partagé, Universal a bien évidemment un plan C qui s'appelle Dark Army de Paul Feig ainsi que L'Homme Invisible de Leigh Whannell prévu pour 2020. En attendant de voir le résultat, pour connaître l'étendue des dégâts de La Momie de 2017, c'est par là et pour savoir pourquoi on aime beaucoup la trilogie de Sommers, c'est par.

 

Affiche

'

commentaires

Helsing06
15/10/2019 à 12:57

Rien ne vaut le quatuor des années 40 avec Tom tyler et lon chaney jr

Mad
14/10/2019 à 19:49

Mais ce n'est pas neuf ça.
On le sait à la fin du troisième film ! Je n'aurais d'ailleurs pas boudé mon plaisir. Maintenant Fraser est un peu trop hors-course...

votre commentaire