Edward Norton revient sur L'Incroyable Hulk, tacle Kevin Feige et ses méthodes

La Rédaction | 8 octobre 2019 - MAJ : 08/10/2019 14:26
La Rédaction | 8 octobre 2019 - MAJ : 08/10/2019 14:26

Après Eric Bana et avant Mark Ruffalo, il y avait Hulk version Edward Norton, dans L'Incroyable Hulk de Louis Leterrier.

Edward Norton a beau avoir été remplacé par Mark Ruffalo dans le rôle de Hulk pour Avengers en 2012, et sa prestation dans le film de Louis Leterrier oubliée et balayée par le succès depuis, L'Incroyable Hulk est bien officiellement intégré au MCU. Sorti en 2008, entre Iron Man et Iron Man 2, le blockbuster n'a pas rencontré le succès escompté (budget officiel d'environ 150 millions, pour 236 millions au box-office), et a alimenté le destin compliqué du personnage, avec le bide du Hulk d'Ang Lee et les problèmes de droit qui empêchent un nouveau film solo.

Alors que la série She-Hulk a été annoncée sur Disney+, Edward Norton a reparlé de l'expérience Marvel dans un portrait du New York Times. L'occasion pour lui de poliment redire à quel point la chose a été décevante, notamment parce qu'il était à l'origine parti pour deux films et une aventure plus sombre et torturée.

 

Image 271150 Hulk smash Feige

 

L'acteur explique ce qui l'a mené à accepter ce projet :

« J'adore les comics Hulk. Je crois qu'ils sont très mythiques. Et ce que Chris Nolan a fait avec Batman c'est aller dans une direction que j'aime : longue, sombre, sérieuse. S'il y a bien une chose qui a tout ça selon moi, c'est Hulk. C'est littéralement le mythe de Prométhée. J'ai proposé un plan en deux films : les origines et puis l'idée de Hulk comme un rêveur conscient, un gars qui peut gérer le trip. Et ils m'ont dit : "C'est ce qu'on veut !". Il se trouve que ce n'était pas ce qu'ils voulaient. »

Edward Norton affirme que l'expérience du tournage de L'Incroyable Hulk a été agréable, et qu'il s'est bien entendu avec Kevin Feige, le boss du MCU alors débutant en la matière. Du moins à l'époque, car en 2010, le producteur a casté Mark Ruffalo et expliqué cette décision dans un communiqué de presse, qui visait Norton. En sous-texte, il était ainsi présenté comme un collaborateur pas très impliqué dans le groupe.

Une réaction officielle dans les médias que l'acteur n'a pas appréciée :

« Ouais, c'était nul. C'était une attitude défensive au nom de la marque, ou quelque chose comme ça. Au final, ils ne voulaient pas quelque chose de sombre, sérieux et long. Mais ce n’est pas grave. (...) On a eu des discussions positives sur l'idée de continuer les films, et on a regardé combien de temps ça allait prendre, et je n'allais pas faire ça. J'aurais honnêtement demandé plus d'argent que ce qu'ils étaient prêts à me donner. Mais ça n'est pas pour ça que j'aurais voulu faire un autre film Hulk de toute façon. »

 

photo, Edward NortonQuand quelqu'un repose la question Marvel en interview

 

Edward Norton tient d'ailleurs à conclure sur une note apaisée :

« Je dis que Kevin avait une idée de quelque chose qu'on pouvait faire, et c'était remarquable. Mais il se trouve que ce n'était pas ce que je voulais passer mon temps à faire, à un niveau thématique ou tonal. »

Une manière polie de dire que la ligne familiale du MCU ne l'intéressait pas, vu qu'il était venu avec ses idées de Hulk sombre et torturé. Et vu l'évolution pas bien excitante de Bruce Banner depuis, et notamment dans Avengers : Infinity War et Avengers : Endgame où il est devenu un comic relief absolu, Edward Norton n'a sûrement aucun regret - son comptable, peut-être un peu plus.

Si a priori il ne reprendra pas son rôle de Nova dans les suites d'Alita : Battle Angel vu le succès très modeste du premier épisode, Edward Norton sera de retour avec Brooklyn Affairs le 4 décembre, comme acteur et réalisateur, face notamment à Bruce WillisWillem DafoeAlec Baldwin et Gugu Mbatha-Raw.

 

photo, Chris Evans, Mark RuffaloT'as échappé à ça Ed

commentaires

corleone
09/10/2019 à 12:59

Très bon Bruce Banner mais le design de son Hulk était assez chelou contrairement à Ruffalo qui est un très mauvais Bruce Banner (bon sang ce mec a un visage de rigolo, il a l'air de toujours sourire) mais avec un design d'Hulk très cool(surtout que son Hulk a été stylisé avec les traits de son visage.

De plus pour moi le Hulk le plus fidèle au matériau d'origine et même le plus "crédible" reste le Hulk d'Ang Lee dont j'ai une copie que je remate régulièrement. Seul Ang Lee a su retranscrire toute la folie, les troubles et le désespoir du personnage.

Ludwig Van
08/10/2019 à 19:31

Une tempête dans un verre d'eau, Écran Large quoi...

ffc
08/10/2019 à 19:11

On va dire que c'est un tacle glissant, les cheveux au vent. Pas un tacle au niveau de gorge.

Geoffrey Crété - Rédaction
08/10/2019 à 14:02

@Bishop

"J'ai proposé un plan en deux films : les origines et puis l'idée de Hulk comme un rêveur conscient, un gars qui peut gérer le trip. Et ils m'ont dit : "C'est ce qu'on veut !". Il se trouve que ce n'était pas ce qu'ils voulaient."
Norton dit qu'il avait signé sur cette base, mais qu'ils ont changé d'avis

"Ouais, c'était facile. C'était une attitude défensive au nom de la marque, ou quelque chose comme ça. Au final, ils ne voulaient pas quelque chose de sombre, sérieux et long."
Norton dit que c'était un coup bas, et fait référence au communiqué de presse qu'on résume, et qui était plus ou moins un coup bas.

Que Norton ne soit pas en pleine attaque frontale et brutale (sachant qu'il a déjà parlé du problème avec le film par le passé), et prenne une position sereine dans l'interview, est une chose. Mais dans ses mots, il évoque bien une déception, un accord pas respecté et une réaction légèrement désagréable en public de Feige quand ils l'ont remplacé.

Bishop
08/10/2019 à 13:16

J'ai relu 2 fois le papier et je ne comprends pas où est le fameux "tacle Kevin Feige et ses méthodes" du titre ?

"L'occasion pour lui de poliment redire à quel point la chose a été décevante..."

"Edward Norton affirme que l'expérience du tournage de L'Incroyable Hulk a été agréable, et qu'il s'est bien entendu avec Kevin Feige..."

"ls ne voulaient pas quelque chose de sombre, sérieux et long. Mais ce n’est pas grave"

"On a eu des discussions positives sur l'idée de continuer les films..."

"Edward Norton tient d'ailleurs à conclure sur une note apaisée"

"Kevin avait une idée de quelque chose qu'on pouvait faire, et c'était remarquable"

Andarioch1
08/10/2019 à 13:08

@Cooper

Tu peux le dire, Norton est un chieur sur un plateau. D'ailleurs avec son personnage de Birdman il se caricature lui-même.
Reste un grand acteur qu'on voit trop peu.

Ken
08/10/2019 à 13:01

Très bonne acteur se mec là il a fait de très bon films

Cooper
08/10/2019 à 12:54

@ ludwig van, Norton has been ? C’est pas parce qu on le voit moins qu il est has been, les gens sont réticents à bosser avec lui parce qu il en demande beaucoup et qu il s implique énormément, attend son prochain film et tu verra !

Ludwig Van
08/10/2019 à 12:33

La carrière de Norton depuis Hulk et son éviction de Marvel : point mort.

Le mec aujourd'hui est un has been de compétition, et à part ses collaborations avec Wes Anderson et Birdman il a rien fait.

drtg
08/10/2019 à 12:20

hulk a été violé dans les 2 dernier episode! aucun interet

votre commentaire