1917 : une bande-annonce suffocante et explosive pour le film de guerre en plan-séquence de Sam Mendes

Alexandre Janowiak | 1 août 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Alexandre Janowiak | 1 août 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Le trailer de 1917, le film sur la Première Guerre mondiale signé Sam Mendes, promet du grand spectacle.

Voilà déjà dix ans que Sam Mendes n'avait pas réalisé un film hors de la franchise James Bond. Après avoir enchainé les galères sur les productions de Skyfall puis de Spectre, le cinéaste oscarisé pour American Beauty, son premier long-métrage, revient donc à un projet plus personnel avec 1917 .

En effet, s'il réalise évidemment ce film sur la Première Guerre mondiale, il est également l'auteur de son scénario, le premier qu'il écrit en vingt ans de carrière. Alors que le synopsis a été dévoilé il y a quelques jours, Universal vient de balancer la première bande-annonce sur Internet.

 

 

Sam Mendes souhaitait réaliser une expérience immersive avec son 1917. Au vu de ses premières images, le pari semble tenu tant l'on se sent intégré à la mission des deux jeunes soldats britanniques incarnés par George McKay et Dean-Charles Chapman. L'usage du plan-séquence, même si coupé dans ce trailer pour donner un meilleur aperçu de l'ensemble, parait admirablement pensé et le ressenti voulu à la hauteur.

Difficile même d'imaginer que le film soit fait d'un seul plan-séquence (qui sera sûrement truqué comme Birdman) tant le nombre de décors visités par ce premier trailer est hallucinant.

 

Photo George McKay, Dean-Charles ChapmanGeorge McKay et Dean Charles Chapman dans 1917

 

Avec Roger Deakins à la photographie, derrière l'esthétique de FargoL'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert FordPrisoners ou plus récemment Blade Runner 2049 pour lequel il a reçu son premier Oscar, et la maestria de Sam Mendes, le plan-séquence sera pourtant bien au rendez-vous si on en croit les propos du cinéaste et ce 1917 promet donc du très très lourd.

Cette course contre le temps (sublime utilisation du tic-tac dans ce trailer) annonce en tout cas un spectacle ravageur, ravagé et explosif. Le travail sur le temps n'est d'ailleurs pas sans rappeler le dernier film de Christopher Nolan : Dunkerque.

Ne reste plus qu'à attendre le 15 janvier prochain en France pour découvrir 1917 en sallesRichard MaddenBenedict CumberbatchColin FirthAndrew ScottMark Strong et Teresa Mahoney seront également au casting.

 

Affiche

Tout savoir sur 1917

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
100000 Tirailleurs algériens
02/08/2019 à 16:33

J'espère qu'il y aura un clin d'oeil pour les valeureux tirailleurs algériens morts sur le champs de bataille à verdun et sur la meuse

captp
02/08/2019 à 07:31

une bande annonce qui fait bien envie .

lol
02/08/2019 à 00:45

et à la fin du film les français viendront les sauver, comme ça, ça sera conforme à la vérité historique.

Number6
01/08/2019 à 22:38

Merci Alexandre.

Effectivement, certaines scènes semblaient montrer de légers travelling avant et je me suis fais la réflexion sur ces scènes. Oui, effectivement, le trailer peut également être fait de tel manière à avoir un dynamisme moins statistique (oxymore)

Crocolat
01/08/2019 à 20:22

Moi j aimerais bien un autre film sur la seconde guerre mondiale et sur le rôle du royaume Unis Concernent la libération de notre pays hâte d aller voir ce film au vu de cette bande annonce

Alexandre Janowiak - Rédaction
01/08/2019 à 18:42

@Number6,

la coupe finale laisse penser que le film est loin d'être un simple plan-séquence en effet, mais cela reste un trailer et on peut faire dire ce que l'on veut aux images pour mieux intriguer le spectateur. Les trailers sont toujours un peu mensongers d'ailleurs, il faut donner envie quitte à renier un peu le produit final sur sa forme (comme ici sûrement) ou sur son fond.

On peut tout aussi bien imaginer que le salut des deux jeunes soldats est en fait tiré du début de la séquence en question (la rencontre avec le général). Pour ce trailer, la scène a sans doute été remontée avec coupe pour l'accélérer et pas forcément dans l'ordre chronologie pour faciliter la compréhension du spectateur.

Au vu des images de la séquence, on sent que la caméra s'avance et recule, tourne autour des personnages, l'image n'est donc pas fixe et ne ressemble en tout cas pas à un simple champ contre champ à mon avis.

Reste à attendre le résultat final pour en avoir le cœur net, mes propos restent une supposition mais je pense que la logique marketing d'un trailer veut ça. J'espère avoir répondu aux possibles interrogations. :)

ffffffff
01/08/2019 à 18:39

J'ai pas l'impression effectivement que ce soit un long plan séquence mais c'est peut-être le montage de bande annonce qui est trompeur.

Number6
01/08/2019 à 18:27

La bande annonce donne énormément envie. Mais je chipote juste sur le côté plan séquence. A la fin, le gradé dit good luck. On le voit dire cela, et on voit sur le plan après les deux soldats le saluer, ou acquiescer. Je ne suis pas un pro du montage, si jamais on veut me contredire, c'est avec plaisir.

Free Spirit
01/08/2019 à 18:20

vivement...

votre commentaire