Le Roi Lion domine déjà la jungle hollywoodienne avec un démarrage ahurissant au box-office

La Rédaction | 21 juillet 2019 - MAJ : 21/07/2019 18:53
La Rédaction | 21 juillet 2019 - MAJ : 21/07/2019 18:53

Le Roi Lion version Jon Favreau est le phénomène programmé dès son démarrage américain et mondial.

La question n'a jamais été de savoir si Le Roi Lion 2019 allait être un succès, mais à quel point ce serait un succès. 1,2 milliard pour La Belle et la Bête en 2017, 1 milliard pour Alice au pays des merveilles en 2010, 966 millions pour Le Livre de la Jungle en 2016, plus encore pour Aladdin cette année : la formule du remake live des classiques d'animation a prouvé sa popularité auprès du public, et Le Roi Lion de Roger Allers et Rob Minkoff a une place particulière dans le cœur des fans.

Lancé avec succès en Chine où il a dépassé les attentes, le film de Jon Favreau a confirmé son potentiel dès son démarrage dans le monde : environ 190 millions au box-office domestique (Disney annonce 185 mais les estimations montent), et près de 270 millions supplémentaires au box-office international.

La superproduction familiale en est déjà à 531 millions amassés au box-office, alors qu'au plus tôt il est sorti le 12 juillet (en Chine).

 

photoPetit lion deviendra grand et bouffera tout le monde

 

Au box-office domestique (qui reste majeur puisqu'un studio récupère plus sur les recettes que n'importe où ailleurs), c'est un triomphe. Avec environ 190 millions, Le Roi Lion se place ainsi juste derrière les démarrages d'Avengers : Endgame (357,1 millions), Avengers : Infinity War (257,6 millions) Star Wars : Le Réveil de la Force (247,9 millions) ou encore Star Wars : Les Derniers Jedi (220 millions), pour devenir le neuvième plus gros démarrage de tous les temps côté américain (hors inflation). Il a pris la place des Indestructibles 2 (182,6 millions).

Et oui, tout ce top appartient à Disney, d'une manière ou d'une autre, à l'exception de Jurassic World (208 millions) en cinquième position. C'est un record pour un film Disney hors Lucasfilm et Marvel Studios.

 

photoAllégorie d'un film concurrent qui sort face à un Disney

 

C'est aussi un record évident pour la vague de remakes live des films d'animation, devant La Belle et la Bête (174,7 millions), Le Livre de la Jungle (103 millions), ou encore Aladdin (91,5 millions).

A ce rythme, Le Roi Lion a déjà encaissé plus de 530 millions à travers le monde. Avec un budget estimé à près de 250 millions de dollars, hors marketing (un record pour les remakes live), le blockbuster devait démarrer fort. Ne reste plus qu'à miser sur le nombre de semaines avant qu'il n'atteigne le milliard.

Entre Avengers : Endgame (qui vient de devenir le plus gros succès de tous les temps devant Avatar), le milliard de Captain MarvelSpider-Man : Far From Home et Aladdin qui s'en approchent, Toy Story 4 qui a dépassé les 860 millions, et avec La Reine des neiges 2 et Star Wars : L'ascension de Skywalker à l'horizon, Disney devrait avoir une année record. "Merci public", donc.

 

Affiche

commentaires

Megamind
22/07/2019 à 13:20

Le Roi Lion n'étant déjà pas un chef-d'oeuvre, j'ose à peine imaginer ce que donnera celui-là...
Je lis : "c'est pas original donc c'est nul" mais quand ça l'est un peu personne n'y va, donc Disney à raison de continuer...

Birdy
22/07/2019 à 10:40

Le jour où l'on indexera le prix de la place de ciné au budget du film, on laissera sa chance aux films "sans dents"...

Gemini
22/07/2019 à 10:11

Si Avenger était un bon film ça se saurait...

Aeryn
22/07/2019 à 09:44

Pour l'avoir vu samedi. C'est une vraie réussite pour moi. Oui des scènes plan par plan du dessin animé mais pour un résultat magnifique. L'histoire n'a pas été massacrée la trame respectée, juste le doublage VF ignoble ( surtout Timon qui ne méritait le calvaire de Debouzze ... )
Je comprends les détracteurs mais d'autres histoires ont été bien plus maltraitées que cela, et n'ont pas droits à tout ce déferlement: un seul exemple ( certes pas Disney ): Dracula, qui a vu un bon Dracula ne serait ce que ces 10 dernières années qui respectait l'oeuvre originale de Bram Stoker ( perso le vrai bon dernier film date de Coppola en 1993! )
A bon entendeur

Bubblegum
22/07/2019 à 08:25

Amoureux de cinéma depuis toujours, je trouve la période que l'on traverse vraiment déprimante.
Hollywood n'a jamais autant montré son vrai visage qu'aujourd'hui, à savoir celui d'un monstre affamé de pognon se souciant peu de l'art cinématographique. On a plus que des licences à rallonge et des films sans âme formaté pour môme qui voit le jour.
La tristesse.

Birdy
22/07/2019 à 01:19

Depuis quand les meilleurs films devraient être ceux qui rapportent le plus ? McDo fait plus de chiffre d'affaire que tous les 3 étoiles du monde, so...

Inflation
21/07/2019 à 22:58

Bon ok l'inflation fait que les prix des billets augmentent, mais c'est aussi le cas pour les revenus ! Donc prendre en compte l'inflation pour comparer des prix à des époques différentes ça n'a aucun sens ! Dans 1000 ans, un dollar USD en vaudra des milliers !

STEVE
21/07/2019 à 22:38

Avant les films qui battaient des records étaient des exceptions, qui marquaient l'imaginaire et le domaine du spectacle.

Maintenant c'est n'importe quelle bouillie numérique

Puech
21/07/2019 à 22:12

Avatar m'a fait voyager. Avengers non.
A voir les prochains films des pseudos génies qui sont derrière la camera d''Avengers.
A leur souhaiter la même carrière que Cameron.

Jon Anderson
21/07/2019 à 21:46

@Snake
L'univers d'Avatar a été créé par le concepteur des pochettes des albums de mon groupe.

Plus

votre commentaire