Les nouveautés films et séries à voir sur Netflix ce week-end

La Rédaction | 22 mars 2019 - MAJ : 22/03/2019 17:07
La Rédaction | 22 mars 2019 - MAJ : 22/03/2019 17:07
Photo Men in Black 3
53

Netflix balance à tout va nombre de films et séries dans son catalogue chaque semaine, sans qu'on les remarque ou que la plateforme ne l'annonce officiellement. Chaque fin de semaine, Ecran Large reviendra donc sur quelques nouveautés ajoutées par Netflix dans son catalogue, films et séries confondus, originaux ou pas, dans une liste non-exhaustive.

Alors, quels sont les films et les séries à ne pas manquer ce week-end sur la plateforme de streaming ?

 

Logo Netflix

 

THE OA SAISON 2

Ça parle de quoi ? Tandis que Karim Washington, un détective privé, fouille San Francisco à la recherche d'une ado disparue impliquée dans un jeu mystérieux, l'AO se réveille... mais où ?

Pourquoi il faut la regarder ? Il aura fallu attendre près de deux ans et demi pour que The OA revienne enfin pour une saison 2. Alors que la saison 1 était une oeuvre viscérale d'une poésie et d'une mysticisme envoutant, ce retour s'annonce fascinant. Composée également de huit épisodes à durée variable, cette deuxième saison écrite par le duo Brit Marling et Zal Batmanglij présage d'une plongée spirituelle passionnante entre la vie, la mort et les secrets insondables de l'existence même. Le rendez-vous à ne pas manquer ce week-end.

Notre critique de la saison 1.

 

 

DEUX JOURS, UNE NUIT

Ça parle de quoi ? Une jeune mère sur le point d'être licenciée tente par tous les moyens de convaincre ses collègues de renoncer à leur prime pour qu'elle puisse garder son travail.

Pourquoi il faut le regarder ? Enième film des frères Jean-Pierre et Luc Dardenne présenté au Festival de Cannes, Deux jours, une nuit est finalement reparti bredouille de la Croisette en 2014. Pourtant, le film du duo belge est sans aucun doute une de leurs plus belles oeuvres. A travers une réalisation brute, simple et sans fioriture, les réalisateurs suivent le parcours de Sandra, une mère travailleuse pleine de courage, d'envie et d'espoir.

Si les dialogues du film sont un peu répétitifs, ils n'enlèvent en rien la force sociale du scénario, très critique envers le monde du travail, et le suspense sur l'issue du récit. Marion Cotillard plus naturelle que jamais y est époustouflante, sa prestation lui a d'ailleurs valu une nomination surprise aux Oscars.

 

Image 686854Marion Cotillard dans un de ses rôles les plus touchants

  

MEN IN BLACK

Ça parle de quoi ? Un flic habitué à la jungle urbaine doit collaborer avec un agent vétéran pour surveiller les extraterrestres qui vivent sur Terre à l'insu des humains.

Pourquoi il faut le regarder ? À voir les têtes d'aliens déjantées crées par Rick Baker (maître incontesté en matière de masques, maquillages et prothèses en tout genre), on pardonne vite les 22 ans que se sont pris les effets spéciaux dans la tête. D'ailleurs l'amas de bave, de tentacules, de créatures gluantes, immenses ou minuscules, qu'il a créé aura payé puisqu'il lui vaudra un Oscar.

Bestiaire hallucinant et grouillant donc, mais aussi duo d'acteur plutôt sympa (Will Smith & Tommy Lee Jones) et armes farfelus, nombreux sont les éléments de Men In Black qui ont marqué le cinéma de science-fiction des années 90.

 

photo, Will Smith, Tommy Lee JonesUn duo mythique du cinéma

 

AFTER EARTH

Ça parle de quoi ? Suite à un atterrissage forcé sur la planète Terre depuis longtemps abandonnée, un jeune garçon doit lutter pour sauver un père mourant.

Pourquoi il faut le regarder ? Parce que c'est probablement le grand point de non-retour de M. Night Shyamalan, embarqué par Will Smith (derrière l'idée "originale", il a dirigé en partie le projet selon la rumeur) dans ce blockbuster fade à souhait. Après le navet Phénomènes et le laid Le Dernier Maître de l'air, c'est l'échec artistique et commercial de ce After Earth qui l'a poussé à se retrancher et revenir à ses origines, donnant ainsi The Visit puis Split, qui l'a officiellement réanimé. 

Revoir ce film de science-fiction, c'est donc prendre conscience du ratage spectaculaire, tant cette histoire de survie est niaise, plate, dénuée de toute passion ou ambition cinématographique. La mythologie (les guerres, les Ursas, la culture) est survolée dans l'intro pour laisser place à une mièvre réflexion sur le dépassement de soi, avec une menace qui se résume à des bestioles en CGI et une gelée un peu violente. Même la mise en scène de Shyamalan, d'ordinaire si précise et passionnante, semble endormie. C'en est presque drôle avec le recul.

After Earth est parmi les pires films du cinéaste, et on revenait sur sa filmo chaotique dans un dossier.

 

Photo Jaden SmithDans la famille Smith, voici le fils

 

UN HOMME IDÉAL

Ça parle de quoi ? Un écrivain s'approprie l'oeuvre d'un auteur mort, qui devient un best-seller. Mais quand quelqu'un découvre la supercherie, il va tout faire pour présever son secret.

Pourquoi il faut le regarder Il est suffisamment rare de voir le cinéma français s’essayer au thriller, genre anglo-saxon par excellence, pour ne pas bouder notre plaisir quand il s’en empare avec autant de réussite. S’appuyant sur les héritages de Hitchcock aussi bien que de ChabrolYann Gozlan abandonne le survival resserré de Captifs pour nous immerger dans les ténèbres d’une villa ensoleillée avec Un homme idéal.

Ici, les faux-semblants sont légion, et plus qu’une satire du monde de l’édition, c’est à un petit précis de prédation sociale que nous convie le metteur en scène. Ou comment un jeune homme, incarné par Pierre Niney, va tenter de se tailler une place à coup de dents, dans un milieu qui ne l’a pas attendu pour dévorer ses petits.

 

Photo Pierre NineyPierre Niney est-il l'homme idéal ?

 

ET AUSSI...

Room, The Dirt, Seul contre tous..

RETROUVEZ LE RECAP COMPLET DES NOUVEAUTÉS NETFLIX CHAQUE SEMAINE ICI.

 

Affiche officielle

commentaires

MystereK
24/03/2019 à 17:21

La balade de Buster Screuggs
Roma
The Night come fod us
Bird Box
Sous ma peau
Mirages
Ton fils
Revenger

etc...

etc...

Aucun de ces films n'est passsé ne serais-ce qu'une seule fois à la télé. Et même si MIB st passé à la télé, quel plaisier de le vois lorsqu'on en a envie et pas lorsqu'il est proposé pas une chêne.


Sebastien, vous n'avez pas à parler pour tout le monde., Netflix plait à beaucoup et il y a beaucoup de films intéressants. Si c'est pas votre tasse de thé, passez votre chemin et ne dénigrez pas ceux qui n'ont pas le même avis que vous,

Sébastien
23/03/2019 à 20:49

Netflix ou comment faire payer aux gens des films dont personne ne veut ou qui sont déjà passés 3 fois à la télé.
Bon, le seul intérêt, c'est qu'il n'y a pas de pub....

votre commentaire