Peu importe Les Derniers Jedi et Solo : Kathleen Kennedy restera la présidente de Lucasfilm

La Rédaction | 1 octobre 2018
La Rédaction | 1 octobre 2018

Kathleen Kennedy restera bien à la tête de Lucasfilm pour encore trois ans.

Elle est dans le viseur de ceux qui ont détesté Star Wars : Le Réveil de la Force, considèrent Star Wars : Les Derniers Jedi comme une ignonimie, et pensaient que le box-office désastreux de Solo : A Star Wars Story signerait sa fin chez Lucasfilm. Mais Kathleen Kennedy continuera à diriger la saga dans l'univers de Disney : The Hollywood Reporter révèle qu'elle restera présidente de Lucasfilm pour encore trois ans.

Alors que Star Wars Episode IX est en tournage et devra clore la trilogie de manière plus spectaculaire et évidente, Kathleen Kennedy était pour beaucoup sur un siège éjectable. En cause : une renaissance bancale de la saga de George Lucas, qui manque de vision claire (les équipes ont clairement laissé entendre que les plans n'étaient pas établis à l'avance), et la gestion des réalisateurs qui a déjà posé de nombreux problèmes. 

 

Kathleen Kennedy, Star Wars J.J. Abrams et Kathleen Kennedy, à l'époque plus douce du Réveil de la Force

 

Car en seulement quatre ans, Lucasfilm a démontré la tension qui règne en coulisses, entre l'usine à blockbuster et la vision des réalisateurs. Si J.J. Abrams et Rian Johnson ont collaboré sans accroc a priori, le studio a dû reprendre en main Rogue One : A Star Wars Story qui a en partie échappé à Gareth Edwards, et Phil Lord et Chris Miller ont été virés de Solo : A Star Wars Story à quelques semaines de la fin du tournage (pour être remplacés par Ron Howard). Sans oublier Josh Trank annoncé à la tête d'un spin-off avant de s'en aller (manière polie de dire qu'il a été viré lui aussi), et Colin Trevorrow remplacé par J.J. Abrams pour Star Wars Episode IX.

Que Star Wars : Les Derniers Jedi continue, des mois après, à nourrir de vifs débats, n'est pas passé inaperçu. Et démontre, au minimum et avec la sortie ratée de Solo : A Star Wars Story, que la marque doit être traitée avec attention pour la protéger.

Si l'avenir côté spin-off est encore flou, avec un film sur Boba Fett censé être réalisé par James Mangold et un autre projet vraisemblablement suspendu, Star Wars continuera néanmoins avec une trilogie toute nouvelle chapeautée par Rian Johnson, et une série à 100 millions gérée par Jon Favreau. Et Indiana Jones 5, prévu pour 2021, est également une priorité pour Lucasfilm.

Star Wars Episode IX sortira le 18 décembre 2019 en France.

  

Affiche

Tout savoir sur Star Wars : Les Derniers Jedi

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Oups
18/10/2019 à 20:12

Hello,

Ah les dégâts du 8 (pas de structure ni de logique mais il faut se mettre au niveau des fans décérébrés hein !), et les problème du 7 : un vieux film avec de nouveaux éléments fallait le faire.

Il suffit donc de se ballader sur les différents et nombreux forums par rapport au 8 et lire les commentaires des nombreux fans de Star Wars (dans plusieurs langues) qui entendent boycotter le 9eme opus pour se faire une idée du drame qui couve.

Résumons : absence de ligne globale et d'intrigue tenant plus sur une serviette du restaurant d'entreprise de Disney Inc que du Seigneur des Anneaux (quel sens de l'histoire ces auteurs), des acteurs lâchés sans parachute dans le vide, des personnages caricaturaux, fouillés avec une psychologie digne d'un trou noir sideral (était il possible de faire mieux dans le domaine du vide absolu et de réactions réalistes des protagonistes ? La questions est ouverte mais quel génie ces scénaristes (meilleur exemple phasma ), un univers non enrichi (ah ses scènes et dialogues plagiés depuis l'épisode IV : quel génie créatif!), des règles et des canons de l'univers officiels bazardés (du grand art dans le n'importe quoi! L'hyper espace dans le volume 8 ou le pistolet laser non cautérisant). Tout cela pour faire un maximum de sous dans la poche d'oncle Mickey. Pas sûr que la trilogie s'en relèvera sur le long terme.

En tout cas Rogue One a de la patte et est un vrai star Wars : décors, intrigue, histoire, personnage, dépaysement ; quel cocktail! C'est sûrement un accident industriel dans le carton pâte du plan Disney !

En tout cas, Oncle Picsou a sonné la fin de la recrée car les ventes de jouets de l'univers SW ont chuté de 30%. Surement un simple loupé, tellement le business plan était parfaitement travaillé. Un peu trop même.... C'est à dire pas du tout.

Le 8eme mérite la palme d'or de film le plus foutraque qui soit : pas par rapport à Star Wars : il prend tout à l'envers la philosophie, les codes, l'univers, les héros (déboulonnés de leurs piédestals super efficacement d'ailleurs ) et passe tout au mixer. Miam Miam. Non, le mal est ailleurs, incohérences lourdes, messages dignes d'une classe de CM2, acteurs en roue libre, scénario inexistant ou incohérent (Comment Luke remet les dés à Leia car il est en hologramme ?). "C'est la force" me direz vous qui autorise l'écriture des meilleures inepties qui soient. C'est un vrai championnat. Merci encore Disney de bien nous faire rigoler ! Et longue vie à Lucas Arts d'avoir réussi à pondre cette belle œuvre cinématographique.

Le mot d'ordre serait il :
"Take the Money and Run ?

prometheus56
03/10/2018 à 15:51

Ce qui est terrible c'est que cette manière de consommer du cinéma est totalement structurelle aujourd'hui. Internet et surtout les réseaux sociaux donnent un accès immédiat à beaucoup de choses, sans aucune attente, sans recul, ce qui fait qu'un film est décortiqué bien en amont par son public, puis jugé avant même d'être visible, puis vu et exposé à la critique mondiale en 2 temps 3 mouvements, puis remplacé par un autre etc etc... Ce cycle se prête parfaitement aux blockbusters dont font parti les Star Wars du fait de leur immense popularité.
Au final, ce n'est pas vraiment constructif, et pire, cela incite les studios à miser bien plus sur l'aspect mode, et spectacle, que sur des films de fond qui peuvent surprendre. Je crois que Disney n'échappe pas à cette règle, et Star Wars n'est absolument pas épargné. Kennedy ne fait qu'appliquer cette recette hélas...

Mr Vide
03/10/2018 à 09:47

prometheus56 : exactement ça.
On est dans l'industrie 2.0 du cinéma. On fait tout vite,vite et on passe à la suite, tant que les sous rentrent.

Zerocool
02/10/2018 à 08:38

Je persiste a dire que le scenario du sw battlefront 2 avec iden versio aurait pu etre un tres bon commencement a l'episode 7, la fin mort d Iden correspondant a l'arrivée de Kilo Ren. Ca aurait ete un bon lien avec les anciens et les sw disney. Dans la 2e partie de ce film, solo serai qd mm tué par son fils et la on aurait pu voir émerger Rey... ce 7 la aurait eu plus de gueule ! Fin du 7 Rey commencerai lentrainement aupres de luke
Debut du 8 elle est prête. Leia serait morte dans lexplosion du vaisseau et luke lui rendrai l'ame dans le 9. Tuee par Rey car passee du cote obscur. Elle meme tuee par Ben Solo redevenu gentil. Un joyeux bordel inedit mais carrement trippant. Exit Snok qui ne sert a rien, exit bb8 aussi, r2d2 faisant largement le job.

Theo
02/10/2018 à 00:40

L'épisode 8 avait ses défauts mais c'était du cinéma quand même. Une réel proposition

Nyl
02/10/2018 à 00:01

Je ne comprends pas cette haine pour l'épisode VIII. Certes, ce n'est pas le meilleur star wars, il a ses défauts mais c'est loin d'être une bouse.
Contrairement à cette fade épisode VII qui ne se contente que de se reposer sur la nolstagie sans rien introduire d'intéressant.

Quant aux spin off, je n'ai pas vu Solo pour punir Disney de sa volonté de sortir des SW tous les ans mais j'ai bien apprecié RO dont la bataille de Scariff m'a replonge dans mon enfance.
Il a ses défauts mais c'est l'un des meilleurs SW à mes yeux, rien que pour son final sublime.
Bref, pour Kathleen, wait and see. Mais les star wars récents ( sauf spin off) sont loin d'être convaincants et preuvent être mieux s'il y'avait une ligne directrice. Cette zizanie est le plus grand défaut à cette trilogie et c'est dommage car il y'a de bonnes idées (notamment dans le VIII).

Zerocool
01/10/2018 à 23:28

Je trouve rogue one vraiment excellent, felicity jones... quelle charisme ! Rien a voir Raie qui elle ne restera pas dans les annales
Bref le 8 aurait pu etre bon, le 7 meme aussi il en etait plus proche que le 8. Le tord de Disney c'est d avoir oublie que starwars nest pas que un film d action. Il est politique, il a ses regles, on ne devient pas jedi en 10 min on doit travailler pour avoir la maitrise... starwars c'est aussi la presence d extra terrestres trop absente dans les derniers films. Jai trouvé le scenario de starwars battlefront 2 avec Iden Versio carrément génial, et Shriv Suurgav tres bon aussi... elle etait peut etre la nouvelle trilogie....

prometheus56
01/10/2018 à 16:07

On peut polémiquer tant qu'on veut... Mais la relance de Star Wars par Disney n'est pas aussi préparée qu'elle l'aurait dû. Je pense que JJ Abrams avait pour mission de rebooter la série avec un rendu visuel et cinématographique actuel, ce qui a été parfaitement exécuté (cf le succès colossal du film, mais aussi les critiques arguant du total manque d'originalité) et de manière totalement volontaire.
Les Derniers Jedis était une tentative de surprendre le public, de proposer de la nouveauté, mais la vérité c'est que Star Wars est devenue totalement culturelle et de fait, une saga tout aussi conservatrice qu'un musée, adulée par un public largement attaché à la saga d'origine.
Ou se placera le 9ème épisode ? Bien malin qui pourrait le dire...
Kathleen Kennedy est effectivement un bon choix pour manœuvrer une saga aussi démentielle en terme de budget, d'ambition commerciale et de popularité. Au final je crois que c'est surtout la direction de Disney qui est à pointer du doigts. Racheter la marque à coup de milliards sans se donner le temps de bâtir une nouvelle légende est bien une preuve de volonté de rentabilité immédiate sans vrai respect de la saga et ses personnages iconiques.

Alan Smithee
01/10/2018 à 14:42

Mais je comprend pas les gens qui se plaignent du fait que Rian Johnson est envoyé chier des élément mis en place dans le 7. Au contraire pour moi c'est une excellente chose car ça permet de rendre l'épisode 9 moins prévisible et plus frais par exemple en tuant Snoke dans l'épisode 8, ça nous évite l’énième redite de l'épisode 3 et 6, de ce fait Abrams ne peut pas tomber dans ce qu'on lui a reproché avec le 7 qui était de trop ressembler au 4 (et au 1 au passage qui est lui aussi un remake du 4 mais en pire que le 7) et donc de se démerder créativement.

skorpidus
01/10/2018 à 14:25

Katlheen Kennedy gère Lucasfilm et Disney a tout intérêt à la garder pour 3 ans tant que ses films sont rentables. Et même si le 8 a été écris avec les pieds, sa sortie a bénéficié de l"engouement d'un film Star Wars.
Sauf que pour Solo, premier accroc : sortie trop proche d'Infinity War et Deadpool 2, remplacement des réalisateurs par Ron Howard...
Entre ca et Rian Johnson qui vient de saboter une trilogie, ça commence à faire beaucoup => perte d'argent (Solo) + alienation des fans. (derniers jedi)
Reste à savoir si JJ Abrams va réussir à nous bricoler quelque chose. Toujours est-il qu'après Solo, un deuxième échec en 2019 compromettrait l'avenir. de Kathleen.

Plus
votre commentaire